Meryem Mehdi: « Je ne serais ni la première ni la dernière à mourir pour l’honneur »

Commentaires

  1. algerien d'en bas dit :

    c’est une honte aux algeriens et a leurs dirigeants en premier de laisser mourir cette femme sans lever le petit doigt , ou est la solidarité envers elle , ou sont les syndicalistes ou etes vous Mr ould abbes ,ou sont les associations de defence des droits des femmes , ou etes vous Mr louh ,honte a vous et a nous tous

  2. LM dit :

    Madame,
    Ne mourrez pas s’il vous plait. Arrêtez votre action, il est inutile de vous mettre en danger. Votre combat est connu de tous, vous avez atteint votre but principal. Ne donnez pas à ces crapules le plaisir de pensez que vous n’existez plus.

  3. anissa révoltée dit :

    je suis LM il faut que cete pauvre femme arrete sa grève de la faim. les crapules ne méritent pas qu’elle meurepour eux. il faut trouver un autre moyen de lutter . si elle meure elle sera très vite oubliée et je ne crois ps qu’ils s »en feront un cas de conscience. ceci dit rendons-lui hommage cette femme est vraiment courageuse et tenace.mais par pitié Madame ARRETEZ VOTRE ACTION ils n’en valent pas la peine
    HONTE A L’ALGERIE

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER