Affaire du thon rouge à Annaba: le procès fixé au 8 mars prochain

thon.jpgLe jugement des 9 personnes accusées dans l’affaire de pêche et de transbordement illicite de 210 tonnes de thon rouge dans les eaux territoriales algériennes a été fixé au 8 mars prochain par le tribunal correctionnel de Annaba.  Ajourné sine die le 13 octobre dernier pour complément d’information,  ce procès concerne neuf mis en cause dont cinq de nationalité turque, a précisé  la même source, ajoutant que les prévenus sont poursuivis pour  »contrebande,  pêche non autorisée dans les eaux territoriales algériennes, trafic d’influence et évasion fiscale ». Les faits de cette affaire remontent à la fin du mois  de juin dernier lorsque les Gardes-côtes avaient arraisonné, à 3 miles au large de Annaba, un bateau turc de pêche et deux remorqueurs équipés pour la pêche  au thon. L’enquête aussitôt diligentée par les services concernés a révélé que  les mis en cause pratiquaient la pêche au thon rouge sans autorisation grâce à la complicité d’un armateur algérien.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER