• Accueil
  • > Ait Ahmed Hocine
  • > Aït-Ahmed « Pour une bonne préparation de la Conférence d’évaluation du FFS »

Aït-Ahmed « Pour une bonne préparation de la Conférence d’évaluation du FFS »

ait.jpg « Nous abordons une étape nouvelle:

-Dans le monde, des transformations sont à l’œuvre, et il est encore trop tôt pour en mesurer l’ampleur et les implications.

-Dans le pays, nous devons desserrer l’étau et nous libérer de l’étreinte d’un pouvoir qui cherche à nous étouffer .

-Dans le parti, nous devons revisiter nos perspectives, nos stratégies et nos modes d’organisation.

La Conférence Nationale d’Evaluation Démocratique et Transparente, telle que prévue par nos statuts, est l’occasion idoine pour faire le point. L’opportunité de trouver les moyens de travailler plus intelligemment, plus lucidement et plus efficacement. Je me propose de vous transmettre un projet d’évaluation à la prochaine session du Conseil national.

D’évidence, la priorité stratégique est à la bonne préparation et à la tenue de cette échéance. J’estime que l’efficacité et la cohérence politique rendent inopportun le changement du Premier secrétaire. A lui d’envisager et d’apporter les aménagements nécessaires dans la composition du Secrétariat national.

Chers camarades,

Pour terminer, je voudrai vous rendre un hommage chaleureux, à vous toutes et à vous tous, militantes et militants. Je suis fier de travailler avec les différents responsables du parti, notamment les membres du Secrétariat national, qui, dans des conditions extrêmes, investissent beaucoup d’eux-mêmes au service de notre parti et de notre pays.

La véritable élite politique est celle qui résiste au souci de soi. »

Commentaires

  1. Akoub dit :

    Oui, Monsieur Ait Ahmed. C’est bien de faire le point de votre parti, mais il est temps aussi d’inclure dans vos programmes, certains éléments cruciaux et concrets qu’il faut implémenter:
    - un projet de développement de la nation,
    - un projet de renforcement des institutions nationales. Ces institutions sont au service du citoyen, et non le citoyen au service: leur qualité et la transparence,
    - l’assainissement économique avec des des perspectives d’emploi pour les jeunes et un recyclage de certains fonctionnaires pour lutter contre l’incompétence,
    - lutte contre la corruption et le copinage,
    - renforcer la justice, et avec le respect des citoyens. Pas de justice a deux vitesses,
    - Reformer l’éducation: la qualité et le niveau sont lamentables.
    - Instaurer un système de la planification urbaine au niveau des APC, car nos villes sont clochardisées,
    - La sécurité nationale et du citoyen,
    - La politique de transfert des technologies et su savoir. Par exemple, les chinois prennent des projets. Ils ramènent leur know-how et leurs ouvriers spécialisés. Une fois le projet fini, ils abordent un autre. Entretemps, il n’y a pas d’algériens travaillant de pair avec eux. Comment peut-on acquérir l’expertise et le savoir-faire. C’est le vide d’une nation.
    etc….
    Il faut élaborer un programme politique et aussi un programme de projets pour attaquer certaines problématiques que ce pouvoir en lace n’est pas en mesure de faire.
    Le peuple jugera les partis au contenu et aussi a la mise en oeuvre de leurs promesses sur le terrain.

  2. le kabyle15 dit :

    « La véritable élite politique est celle qui résiste au souci de soi.”
    C’est une phrase pleine de sens, accepter de dire que nous avons fauté ou mal jugé est déjà construire. L’avenir se construit par des erreurs du passé. La conférence nationale d’évaluation démocratique et et transparente est une occasion et une opportunité pour redémarrer le parti sur de bonnes bases. Tirer sur tous les militants qui ne sont pas d’accord avec une orientation donnée est une grave erreur, c’est ce qui faisait la force du parti. Doit-on être tous soumis ????? ça n’a rien d’un front alors.
    Parmi les militants exclus, suspendus ou sanctionnés sont-ils des traitres ?? que non messieurs ?? ils aiment le parti mais à leur façon. On a tendance à juger selon le nombre d’appels téléphoniques qu’on reçoit, ce n’est pas juste. Un homme qui a des principes ne peut pas résister longtemps à ce genre de situation .
    Le respect des statuts, du règlement intérieur doit être une priorité pour tout le monde. Lorsqu’un responsable se mis dans une situation où c’est lui qui remet en cause les statuts par ce qu’il est tous simplement « CHEF », son ami aussi ne peut pas être touché même s’il détruit la planète.
    7 maires exclus, on aurai pu éviter ça avec un peu plus de sagesse, même s’il fallait les exclure il fallait le faire intelligemment sans perdre d’autres militants, d’autres sections. A qui le tour???? c’est comme ça qu’on parle entre nous militants de base lorsqu’on n’approuve pas quelque chose du national ou même du fédéral .
    Je dirai enfin que c’est une occasion de réparer ce qu’il faut, car détruire et ruiné n’arrange personne et le FFS est la seule et unique chance du peuple algérien, sauvons ce qu’il faut sauver. Surtout monsieur Tabbou, insistez pour que nos responsables politiques soit sages et ne jugent pas selon les humeurs quotidiennes ou selon le degré d’amitié
    salutations militantes

  3. amghar azzamni dit :

    Ait Ahmed,dans son message au Conseil National,nous livre plusieurs recommandations de lutte contre ce pouvoir en place dans notre pays!Il convient aux militants et surtout à la Direction Nationale de décrypter le message et le rendre lisible à tout un chacun.
    Le premier secrétaire national et son équipe auront la lourde tache de les mettre en application sur le terrain.
    Il est clair que pour un aboutissement effectif de toutes ces recommandations,la restructuration du parti est de mise et primordiale.Toutes les sections et les fédérations doivent impérativement etre installées rapidement,d’une maniére sereine afin de donner espoir de réussite à toute nouvelle stratégie de lutte.
    Le président Ait Ahmed a,àtravers son précieux message,attiré tous les militants à sortir de leur immobilisme et à se lancer dans une bataille pacifique contre le mépris affiché par le régime en place.Il nous demande de cogiter tous ensemble d’une adoption d’un nouveau mode opérationnel pour concrétiser sur le terrain une aide aux populations opprimées.La politique du constat est à présent terminée et qu’il faut plutot plancher dorénavent sur d’autres voies et moyens pacifiques de lutte.Nous devons compter sur nous-meme,nous prendre en charge sans trop compter sur un apport ou appui quelconque en provenance des ONG étrangéres.
    Il faut reconnaitre que le message de Ait Ahmed est un véritable guide si nous l’exploitions à bon escient.Le parti devrait commencer à réfléchir rapidement à préparer une conférence nationale d’évaluation démocratique afin d’envisager d’autres dispositions de lutte pacifiques.

  4. Abdallah dit :

    Le peuple n’a pas besoin de devenir un fan de Sil Hocine. Le peuple cherche un parti ou il peut se retrouver, et s’exprimer et realiser ses aspirations:
    La democratie libre, laique, seculaire, ou l’individu a des droits et des devoirs. Le peuple n’a pas de Chef. Il a besoin d’un Leader qui peut l’amener, le conduire, vers une meilleure destinee.
    Un leader qui tient ses promesses,mais pas un Leader de la chaise et de la Caisse. On juge un Leader ou un peuple a ses actes et a ses realisations. Pas de realisations, pas de bon leader

  5. MOHAND dit :

    Hocine Ait Hamed grande personnalité ,vrai opposant ,homme intègre ,personnalité historique incontestable du mouvement national .Aucun de ces termes ne peut lui être dénier, je pense qu’il mérite un grand respect, que ses paroles sont toujours empreint d’une grande lucidité et d’une grand sagesse. Cela étant dit l’on ne peut pas dire la même chose du parti qu’il a fondé il y’a maintenant longtemps et qui a connu plusieurs périodes historique différente. Pour aujourd’hui la déception est grande venons d’un parti qui avez des idéaux si grand. D’abord dans la pratique aux niveau de la gestion communal et wilayal où les élus du FFS ont les mêmes pratiques que le FLN, mauvaise gestion, népotisme, enfin tout le répertoire bien connue du FLN que les élue du FFS ont répété comme de bon élève. J’aimerais dire que ces propos je les tiens de gens qui ne sont engagé dans aucun parti et qui au contraire ont toujours voté pour FFS. Je prends ces précautions pour ne pas me faire accuser d’agent de la SM. Ce qui me conduit à mon deuxième point qui est son sectarisme, qu’il soit la cible de tentative de déstabilisation de la part des services et de ses vassaux est une évidence, mais de la à accuser tout personne le critiquons comme agent de la SM confine à la paranoïa, ce qui entre parenthèse prouve que ces services en réussi à le déstabilisé et à le contenir c’est sa paranoïa et son sectarisme. Sa position attentiste est devenu un obstacle au changement. Sous prétexte de non violence il n’a aucun projet d’envergure pour passer à l’action. Sa vie ce résume à une gestion bureaucratique de ses petit acquis. Ce qui est évident c’est que si le peuple algérien devait se mobilisé ça serait en dehors de tous ces partis dans une nouvelle organisation où la base garde son autonomie et qui donne le la, sans une bureaucratie qui donne ses ordres mais qui exécute la volonté populaire. Un nouveau mouvement d’opposition populaire n’attend pas de reconnaissance d’un pouvoir qu’il estime illegitime , nous ne somme pas dans les état liberaux d’europe . Le mouvement national algerien n’a pas attendu la reconnaissance du pouvoir colonial pour agir.Un mouvement d’emancipation n’a pas à se réferer au loi d’un régime illégitime, mais au principe issue de novembre et de tous le mouvement national pour faire aboutir ses idéaux. Donc un tel mouvement ne peut exclure aucune action, à part celle que réprouve les principe de ce mouvement.On peut conclure que la pratique du FFS et loin de cela…

  6. amertume dit :

    le FFS a interet à sortir de son cocon.On passe son temps à se reunir,(national,fédération,section, elus …etc)en plus des congrès, des conférences nationales.On a l’impression que le FFS est devenu un bureau d’études ou laboration de réflexion sans réalisation.Pourtant,il n’a pas été crée pour faire de l’organique mais plutôt de la politique.Ce qui l’éloigne de plus en plus du citoyen et de ses preoccupations et on s’etonne que le pouvoir lui reprend du terrain meme dans son fief de BEJAIA ET TIZI OUZOU.Si ces derniers temps,on a investi et on remplit les resto universitaires pour faire des meeting,bientot des cabines telephoniques suffiront.D’ailleurs,c’est bien plus facile à remplir, surtout à moindre cout et se faire entendre sans meme utiliser la sono qui necessite des depenses mais deja trop importantes pour logements,telephones,entretien de voiture,deplacement….etc.Pendant ce temps,on s’organise ,se reorganise permettant une guerre de pouvoir pour qui mieux se placera plus pret de la source ou du chef pour un hypothetique strapontin dans une APC ou APW.La decadence quand elle nous aime !

  7. APC dit :

    Que le FFS s’occupent bien et avec intelligence de la nomination des maires des APC. Que ces maires soient des gens eduques, et ayant des competences en gestion, organisation, politique de la cite, politique d’urbanisme de l’extension d’une cite, proprete de la cite, securite, etc…. Il y a beaucoup de maires analphabetes, qui sont membres du FFS, mais ils ne comprennent rien a la direction politique d’une cite.
    A votre connaissance, il y a des logiciels tres avances, qui peuvent calculer en fonction de la demographie de la cite, ses besoins en ecole, en salle de sport, en hopitaux, activites, culturelles, et aussi en temes de planification d’urbanisme, l’infrastructure, etc..
    Nos villes sont insalubres, clochardisees. L’infrastructure laisse a desirer (les routes jamais reparees, etc..). Commencons deja a travailler par le bas de maniere efficace et intelligente.

  8. amghar azzamni dit :

    Réponse au commentaire trés lucide de Mohand.
    Notre camarade a soulevé à juste titre quelques anomalies enregistrées dans certaines APC conduites et gérées par des éléments du FFS.
    Je voudrais juste rappeler à notre camarade que les maires FFS sont quotidiennement confrontés à l’opposition quasi infernale de l’administration qui freine l’évolution sur le terrain des programmes de campagne de nos élus.Il faut signaler que l’administration méne la vie dure aux maires dés qu’il s’agit d’une mairie gérée par le ffs.Bien sur que cela ne justifie en rien certains comportements néfastes de certains maires avides de pouvoir plutot que de gestion saine des affaires publiques.
    Salutations fraternelles Ya Mohand!

  9. NARMOTARD dit :

    A ceux qui dénigrent le FFS, je leur rappelle la maxime: »La critique est aisée, mais l’art est ardu ».
    Il est normal que le comportement d’un individu consacre son discours à travers la cohérence et l’harmonie qui existent entre ses action et pensée. Car, sans cette cohérence, la contradiction supplantera la sincérité donc la crédibilité, en dévoilant la tromperie, de la même manière que le temps fait tomber les masques.
    Le FFS a toujours pris en considération cette évidente vérité basale.
    D’autre part, j’ai constaté que les devoirs de vérité, de lucidité, d’éthique et de pédagogie, si chers au FFS, transparaissent constament à travers les écrits de son président, monsieur Hocine AÏT AHMED. D’où l’intérêt me semble-t-il, d’étudier ces écrits avec la même attention, le même esprit critique et le même soin qu’une explication de texte classique, afin d’en retenir la « substentifique moelle », c’est-à-dire, à la fois, l’éducation et l’instruction politiques, au bénéfice particulièrement du militant digne du FFS.

  10. Meziane dit :

    Alors, commencons a assainir la base, deja, pour ensuite, remonter au top du goiuvernement. Essayons d’assainir les petites institutions au niveau de chaque ville, pour faciliter la vie du citoyen, et assurer la qualite des services.
    Deja, c’esr quelque chose !!

  11. amghar azzamni dit :

    Avant de réagir impulsivement au message de Si El Hocine,il serait bien sage de s’accorder un moment de reflexion pour le méditer sérieusement et sucer sa substantifique moelle!Ce message est une sorte de programme de lutte pour les libertés démocratique.Il mérite d’être « oscarisé » tant il est clair et entouré de beaucoup de recommandations fraichement muries.
    A ceux qui font de leur fond de commerce un dénigrement systématique ,nous leur préconiserions de cogiter et d’essayer d’ouvrir plus largement leurs yeux vers l’avenir d’une société équitable que nous propose l’homme -visionnaire Hocine Ait Ahmed.
    Je remercie notre camarade » Narmotard  » qui a développé dans son commentaire un esprit lucide relevé dans le message de Si El Hocine.
    Merci camarade et salutations à tous les intervenants sur ce blog!

  12. NARMOTARD dit :

    En réponse à amghar azzamni, je vous rends la même politesse empreinte du même respect que l’on doit au sage de la djmaâ ou thajmaâth. Cette sage personne à l’esprit critique objectif donc scientifique, ou à la démarche intuitive subjective donc affectueuse,m’aide aujourd’hui à m’améliorer en commençant par corriger mes précédentes fautes d’orthographe dans « substantifique et constamment » (avec a et mm).
    Je remercie également ELMOUHTARAM pour sa généreuse hospitalité « numérique » qui accueille le débat contradictoire des idées d’où jaillira précisément la bonne lumière.
    Tous deux, me semblez correspondre à « l’élite qui résiste au souci de soi » selon la célèbre et généreuse expression de Hocine AÏT AHMED. Je m’engage à me joindre à vous.

  13. amghar azzamni dit :

    Le message de Hocine Ait Ahmed peut prétendre etre « oscarisé » tant il est porteur de beaucoup d’enseignements en matiére de lutte pour se défaire du joug d’un régime despostique et d’une véritable oligarchie qui ne dit pas son nom.Cependant,pour emprunter ce large programme composé d’un éventail de propositions concrétes à mener sur le terrain,le FFS devrait aiguiser ses troupes,les organiser de telle maniére à s’engager résolument avec beaucoup de fraternité et de sincérité.La conscience d’un militant épris de liberté doit etre indissociable de sa volonté de créer l’événement.Combattre son PROPRE immobilisme c’est déjà la moitié de la réussite du combat libérateur.L’action pacifique doit etre cogitée dans toute sa profondeur pour ne pas commettre d’erreurs irreversibles!
    Salutations fraternelles!

  14. Mohand dit :

    Je vous informe que je ne suis pas l’auteur du commentaire ci dessus signé MOHAND(du 9/03 à 9h47). Je ne suis pas intervenu au sujet de la déclaration de M.AIT AHMED , car je n’ai rien de mieux à dire que ce qu’il a résumé en peu de mots.
    Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit cher Homonyme. Votre intervention engendre de l’incompréhension et elle me porte préjudice, bien que je n’ai aucune position particulière ici , je suis comme vous tous. Quand je fais un commentaire je le signe de mon pseudo et j’évite d’utiliser ceux des autres. On sait par expérience que ce genre de situation s’apparente à des tactiques pour brouiller les esprits, elle peut neanmoins être involontaire.
    Vous êtes sans doute du FFS ,plus exactement membres des équipes de directions passées, cela m’importe peu, ce que je note cependant c’est que cette usurpation de Pseudo engendre, encore une fois de l’incompréhension.
    Je n’ai pas de leçon a donner aux militants du terrain, je sais que c’est complexe et la situation de notre pays est compliquée. Les idées ne suffisent pas, les combats sont inégaux, et les motivations sont parfois insondables…

    J’ajoute que j’étais amené ces derniers jours à m’interroger sur l’utilité de ma présence parmi vous. Est ce que j’apporte quelque chose sans parti pris et sans aucune tendance particulière que celle de dire les choses telles que je les sens? Ou bien donnerai je l’impression de vilipender un clan en particulier alors que j’évite de parler de chose que je ne connais pas, et dont je n’ai pas de preuve.
    Plusieurs de mes interventions ne sont pas visibles ou simplement disparaissent, je dérangerais donc quelque part les bandes mafieuses que je vilipende. Malgré les efforts d’El mouhtarem, il y a des faits qui me confirment dans ce constat que je fais aujourd’hui. Internet est devenu une source d’information des milieux divers, prenons garde donc aux manipulations et bon courage à tous.

    Mohand le vrai

  15. MOHAND OUIDIR dit :

    Cher Mohand

    Ma volonté n’était pas d’usurper ton pseudo qui est aussi tous simplement mon prénom, qui pour être exacte et complet est Mohand ouidir .Comme tu le sais nous somme quelque un originaire de Kabylie à nous appeler comme ça. Pour tous te dire c’est la première fois que j’interviens sur ce site, je n’ai jamais fait parti du ffs et encore moins des équipes dirigeante et à t’entendre, je n’aurais pas voulu faire partie ni des anciens ni des nouvelles équipe vu l’état d’esprit que tu décris qui confirme exactement le sens de mon commentaire, le sectarisme et la paranoïa. Moi je suis juste un immigré qui aime son pays et qui dit ses inquiétudes quant à ses dérives.
    Bien à toi mon frère.

  16. mohand dit :

    Pas de souci cher ami, je saisis parfaitement le quiproquo. En effet le prénom Mohand est très répandu c’est aussi le mien, je m’excuse si j’ai jugé le récit un peu séverement. Le fait est que j’apprécie le FFS pour ses idéaux et je suis aussi contemplatif (non admiratif)des efforts de sa direction, que je connais de nom simplement. Ceci dit il est normal de critiquer pour sortir des sentiers battus et c’est ce qui permet d’évoluer. Votre commentaire était en quelque sorte à la périphérie pour ne pas dire contraire à tout ce que j’ai toujours écrit sur le FFS et M. Ait Ahmed; c’est ce qui motive ma réaction. Comme vous avez pu le lire il y a des gens qui ont réagi un peu vertement même si c’est à mot voilé après votre commentaire, et je suis sur qu’ils m’ont prétés des intentions et des agissements qui me sont étrangers.
    En ajoutant Ouidir nous évitons un éventuel amalgame car dans un lieu de dialogue il y a forcément des points de vue différents et nous apprenons les uns de chez les autres et vice et versa.
    Bienvenu donc cher Mohand Ouidir, si je peux me permettre car le blog ne m’appartient pas d’autant que j’ai l’impression qu’il prend les attributs d’une Agence de Presse , comme TSA. Il ne se renforce ses positions habituelles d’opposant qui cible les sujets qui font mal aux pourfondeurs de la raison d’être en Algérie. Comme vous savez si nous n’avons pas le courage de nos idées et la volonté de parler vrai en dénonçant clairement les malfrats, nous aurions rien fait de positif. J’ai toujours dit qu’il faut toucher les malfrats dans ce qu’ils ont de plus important à leurs yeux. La morale, l’intelligence, l’avenir, ils s’en balancent et ils continueront à le faire car ils ont opté pour le diable , rien donc ne les détournera de lui.
    Enfin vous aviez du remarquer que je ne critique pas vos idées ni votre opinion, si j’étais du FFS , j’aurai cependant seulement tenté de vous convaincre si cela est possible.
    Nous sommes tous comme vous , nous avons des inquiétudes. oui je suis d’accord avec vous, si on ne parle pas des dérives personne ne le fera à notre place, comme il y en a beaucoup , jusqu’à maintenant on a pas encore trouvé ni adopté le chemin le plus approprié qui nous menera à ce que nous voulons pour notre pays. Nous voulons un pays comme les autres … malheureusement force est de constater qu’il est posé sur une corne des plus instables parcequ’il est la propriété osais je dire de ses fils dont beaucoup en sont indignes.
    Voila ce que je voulais vous dire et merci de m’avoir donné l’occasion de m’expliquer aussi.
    Bien cordialement.
    Mohand

  17. abdelhak fati et mohamed dit :

    a vous lire je pense deja a la 1er explosion a ALGER le premier NOVEMBRE 1954 JAI mis mon fusil en bondouliere ancien moudjahid jai quitter le REGIME MAIS pas L ALGERIE NOS CAMARADES TOMBER AU COMBAT DOIT SE REMUER DANS LEUR TOMBES J attends la REMOBISATION ABDELHAK und sein famillie

  18. wahrani dit :

    il faut attaquer cette vermine qui nous dirige. ya si houcine vous etes un vrai opposant et chef hitorique de révolution. pour le parti ffs il ne faut pas laisser se developper le desordre. donner nous un peu d´espoir.merci salam oua-alikoum.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER