• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 10 mars 2010

Archive pour le 10 mars, 2010

Affaire ArcelorMittal Annaba: verdict dans 15 jours

mit.jpgLe verdict dans l’affaire de détournement impliquant sept membres de l’ex-comité de participation (CP) de l’usine ArcelorMittal Annaba  sera prononcé dans quinze jours. Cette décision a été prise mardi, tard dans la soirée, au tribunal d’El  Hadjar à l’issue des plaidoiries de la défense, a précisé à l’APS une source judiciaire, rappelant  que les membres de l’ex-CP sont poursuivis pour « mauvaise gestion, dilapidation et utilisation des oeuvres sociales à des fins personnelles ». 

Dans son réquisitoire, le ministère public avait requis une peine de 4 ans de prison ferme pour chacun des 7 personnes impliquées, rappelle-t-on.

(Lire la suite)

Mali: l’otage espagnole libérée par Al-Qaïda est « saine et sauve »

photo.jpgL’otage espagnole Alicia Gamez, libérée mercredi par la branche maghrébine d’Al-Qaïda dans le nord du Mali, est « saine et sauve » et est en route pour Barcelone, a déclaré la vice-présidente du gouvernement. « Elle est saine et sauve, j’ai pu parler avec elle au téléphone il y a vingt minutes, elle est en route actuellement pour Barcelone », en Espagne, a déclaré la responsable espagnole pendant une conférence de presse.
« Le plus important est maintenant de continuer à travailler avec la même intensité pour que puissent être également libérés » les deux autres membres de l’ONG catalane Barcelona Accio solidaria pris en otage le 29 novembre avec Alicia Gamez et toujours aux mains d’Al-Qaïda au maghreb islamique (Aqmi).
L’otage espagnole a été libérée en même temps qu’une otage italienne et toutes deux ont été transportées dans un premier temps vers Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, a déclaré à l’AFP une source diplomatique à Bamako.

Dire du mal aujourd’hui de Rabah Aissat relève de la lâcheté

aissat.jpgKabyle pour « Algérie Politique »

Le FFS doit réagir violemment à la sortie du Wali , de son exécutif et des élus RND et du FLN, de la session ordinaire de l’APW de Tizi-Ouzou. En effet,  juste au début de la lecture de la déclaration politique du chef du groupe FFS, le wali et son staff ont quitté la salle. Un grave manque de considération à des élus qui ont vu juste et qui ont touché à des points très sensibles. Le pire est que le président de l’APW du RCD a osé maladroitement, comme à l’accoutumé, répondre par la haine habituelle à l’encontre des élus du FFS.

Comment peut-on remplacer des commissions légales par des organes alternatifs qui n’ont aucun effet ? La session sur la sécurité a-t-elle apporté un plus ? Doit-on parler de sécurité ou d’insécurité ?  La wilaya a-t-elle avancé dans le développement ? Où est le gaz, le stade, l’évitement de la RN 12, le chemin de fer vers Azazga ? L’amélioration urbaine a-t-elle démarré ? Les élus sont dépouillés de leurs prérogatives quotidiennement sans que personne ne dit un mot ! Les élus de FFS  sont les seuls qui résistent à cette soumission. Voila le bilan de l’APW:  une paralysie totale. Dire que la wilaya de Tizi-Ouzou a régressé de 20 ans durant la présidence du FFS est une aberration. Da Rabah Aissat était un homme exceptionnel, compétent, juste, mort dans l’exercice de ces fonctions. Dire du mal de lui aujourd’hui relève de lâcheté .

Algérie: 80% des PME n’ont pas accès à Internet

algerie.jpg« Sur 600.000 petites et moyennes entreprises que compte le pays, moins de 20% ont accès à l’Internet », a affirmé mardi Chérif Benmahrez, directeur des technologies de l’information et de la communication au ministère de la Poste et des TIC lors d’une conférence organisée au centre de presse d’El Moudjahid à Alger. « Les moteurs de recherche des entreprises nationales sont les plus faibles au monde », a révélé Djamel Eddine Zerrouk, directeur général délégué chargé des opérations à la société HB Technologie.

Algérie: 75% des travailleuses sont célibataires

femme.jpgSelon un sondage réalisé à l’occasion de la Journée internationale de la femme, par le site de recrutement Emploitic.com, sur le travail des femmes en Algérie, 75 % des femmes ayant un emploi sont célibataires, 63% des travailleuses sont âgées entre 25 et 34 ans, 22% entre 18 et 24 ans, 14% entre 35 et 49 ans et 1% seulement a plus de 50 ans. 72% des femmes sondées résident au centre d’Alger, 14% sont de l’est du pays, 11% de l’ouest et 1% du sud du pays. Les femmes ciblées sont instruites et diplômées, parmi elles, plus de 39% ont le bac +5 et 37% le bac+4.

 

Affiche du FN: Déclarations du porte -parole du Ministère français des AE

lepen.jpgQuestion: Quelle est votre réaction à la protestation officielle de l’Algérie contre le recours par le Front national d’une affiche utilisant les symboles algériens dans le cadre de sa campagne pour les élections régionales françaises ?

Réponse: Saisi par la LICRA, le tribunal de grande instance de Marseille s’est en effet prononcé hier. Il ne nous appartient évidemment pas de commenter cette décision de justice. Les autorités algériennes ont fait part hier de leurs protestations légitimes quant à l’usage extrêmement choquant qui est fait du drapeau algérien. Nous déplorons avec force l’usage indigne et dégradant d’un drapeau national à des fins électoralistes.

 

 

Journée internationale de la femme: Les familles de disparus ont eu droit aux insultes

disparus.jpgLe matin du 8 mars 2010, à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, les grands-mères, mères, épouses, filles, sœurs accompagnées des pères et frères de personnes disparues ont tenté, en vain, de se rassembler calmement devant le ministère de la Justice à Alger. Ces mères, à l’image de nombreuses mères à travers le monde, se battent chaque jour, chaque heure, pour que leur cause soit entendue, que justice soit faite et qu’une société différente, exempte d’injustices et d’impunité, voit le jour.

Ce lundi, malgré une pluie diluvienne, ces mères sont venues nombreuses dans l’espoir de faire entendre leurs revendications de vérité et de justice au ministre de la Justice. Très rapidement toutefois, les forces de l’ordre ont fait irruption pour les en empêcher. Encerclées par un important dispositif de sécurité, les familles ont été malmenées et injuriées, certaines ont été violemment repoussées vers la place Bir Hakeim, d’autres brutalement dispersées à travers les rues.

(Lire la suite)

Assassinat de Tounsi: Le colonel Oultache n’aurait peut-être jamais agi de la sorte si…

oultach1.jpgL’acte du colonel Oultache a été dicté par les événements qui l’ont précédé. D’abord, l’enquête ouverte sur la gestion de son service sans qu’il n’en soit informé, et plus grave, une fuite organisée des conclusions de celle-ci n’a fait qu’exacerber la colère d’Oultache contre non seulement son ami de confiance, le défunt, mais aussi contre ses responsables hiérarchiques, le chef de sûreté de wilaya d’Alger «mis au vert depuis quelques jours et remplacé par son adjoint», nous dit-on, et le directeur de l’administration générale.

Oultache, après une forte dispute avec le défunt, et voyant qu’il allait payer, seul, «des malversations avérées constatées dans de nombreux marchés», a pris son arme et tué Ali Tounsi. Il aurait pu allonger la liste de ses victimes, en ciblant les deux autres responsables, si son arme ne s’était pas enrayée. En effet, il avait demandé au secrétaire de Tounsi de les appeler au bureau du défunt, en lui disant que la réunion aura lieu là-bas, et dès qu’ils sont arrivés, il a visé, en premier, le chef de sûreté de wilaya. N’ayant pas pu tirer, il lui a asséné un coup de crosse sur la nuque, avant que le DAG ne le neutralise en usant de son arme.

(Lire la suite)

APW de Tizi-Ouzou: Grave dérive du RCD !

hadibi.jpgLe vice-président de l’APW de Tizi-Ouzou, issu du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), Mohamed Hadibi (voir la photo) a accusé hier, au cours d’une session ordinaire de l’assemblée, le FFS d’être « derrière l’implantation du terrorisme en Kabylie ». Le FFS qui a perdu un P-APW, Rabah Aissat, dans un attentat terroriste, doit réagir à cette grave accusation. El Mouhtarem  

Encore l’ironie du paradoxe de la corruption en Algérie

corruption.jpg« Corruption » pour « Algérie Politique »

La corruption pose un sérieux défi à l’Algérie. Dans le cadre politique, elle entrave la démocratie et la bonne gouvernance, en rendant perverses les processus formels. La corruption dans les élections et dans les corps législatifs réduisent la transparence, l’accountability et la représentation des décideurs politiques. La corruption dans le système judiciaire entrave l’application de la loi. La corruption dans l’administration publique résulte dans la mauvaise qualité des services. En général, la corruption érode la capacité des institutions, des procédures, et cause le gaspillage des ressources. Les gens sont recrutés et promus sans tenir compte de leur performance, etc……En conséquence, quand certains responsables parlent de la corruption. Il y a plusieurs formes de corruption, à tous les niveaux de la société civile.

De quelle corruption s’agit-il exactement, en Algérie ? Si c’est de la déclaration du patrimoine des hauts responsables, le gouvernement prend le peuple algérien pour des ânes. Même si cette campagne à la FLN est entamée, le malaise de l’Algérie n’est pas résolu, car la problématique de cette caste est à géométrie variable. Les gens qui vont s’occuper de ce dossier, ont-ils les compétences adéquates pour éradiquer ce fléau ? Non. Donc, à notre avis, c’est encore une manœuvre dilatoire pour gagner les élections et garder la situation telle qu’elle : Rien ne va changer. Le peuple algérien veut un changement radical et pur. Chemin faisant, pour préparer le nouveau mandat, et aussi séduire l’électorat, le gouvernement lance une campagne anti-corruption. Certains pays l’ont fait avec succès, car la base politique est saine et transparente. Et, cela renforce le développement économique du pays.

(Lire la suite)

12

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER