A quoi joue Le quotidien d’Algérie ?

benchenouf.jpgLe quotidien d’Algérie, site web géré par l’ancien journaliste de Liberté Djamel Benchenouf et le militant des droits de l’homme, Salah Eddine Sidhoum, a publié, sous forme de vidéo, un message d’un internaute anonyme paru dans le site Le matin. Le message  en question est une série d’attaques contre le président du FFS. 

Je publie un extrait du message de ce courageux anonyme, aux internautes de juger:

«Avec tout le respect que j`ai pour le Ait Ahmed historique, avoir choisi de vivre des jours paisibles en Suisse, loin du tumulte algérois et algérien ne lui donne plus le droit de se poser en moralisateur de la vie politique algérienne. Monsieur Ait Ahmed si vous aimez réellement votre pays alors venez et parcourez le pays, d`est en ouest, du nord au sud, faites du bruit, et parlez. Il s`en trouvera toujours des milliers et des millions de ce brave peuple qui viendront vous écouter. Venez fouler la terre d`Algérie, vous verrez qu`elle agonise. Venez plonger dans les yeux du peuple et de la jeunesse de ce pays, vous découvrirez des regards hagards, propres aux peuples en détresse morale et sociale, sans illusion, sans ambition aucune sinon celle de l`immédiateté. Vous serez très meurtri par cette métamorphose, vous qui faites partie des héros de ce pays qui ont écrit la plus belle épopée du 20e siècle.

Pourquoi vous ne le faites pas ? Vous avez peur de subir le sort de Boudiaf ? Et alors ? L`OS ne vous a-elle pas immunisé contre la peur et donné le courage pour se sacrifier pour le bien être et l`avenir de ce pays? Quoiqu`il vous arrive, votre avenir n`est-il pas derrière vous ? Donc, partir pour partir autant être fidèle à son Histoire. Mais peut être êtes-vous maintenant trop embourgeoisé et que vous préférez plutôt jouir de votre confort lausannien ? Je ne vous le reproche pas, vous savez. Ils sont des centaines, historiques et actuels responsables politiques en Algérie, qui n`en finissent pas de goûter, jusqu`à l`ivresse, des privilèges que leur a servis l`Algérie depuis des lustres et sous l`ère Bouteflika en particulier »

Commentaires

  1. ighzer3120 dit :

    Je l’ai déjà lu. Sincèrement mettre un texte d’un niveau pareil dans une vidéo relève de l’aberration. Jusqu’à aujourd’hui je me pose une question, pourquoi tous ceux qui se proclament opposants au régime Algérien sortent leurs griffes dès qu’Ait Ahmed fait un signe!!!! Est ce que tout le monde est du DRS???? Est ce qu’on a des millions d’agent de DRS au pays????? Est-ce qu’on a formé des gens à l’opposition qui n’ont de missions que pour surveiller paroles et gestes d’Ait Ahmed ?
    C’est quoi ces gens qui n’aiment voir Ait Ahmed que mort !!!!!?????? Nous sommes en 2010 et des gens qui se prétendent connaisseurs en politique utilisent encore l’argument qu’Ait Ahmed doit être en Algérie !!!????

  2. hchicha dit :

    je pense savoir que la page youtube de l’appel du 19 mars n’est pas gérée par Sidhoum ni Benchenouf.

    Il s’agit d’une tierce personne du collectif qui le fait.

    Le mieux je pense est de leur demander sur le site LQA de quoi il ressort à propos de cette vidéo.

  3. abderamane dit :

    Sous forme de vidéo, certes, mais à mon avis ça ne peut être que l’oeuvre de ces redacteurs d’appels aux militaires, aux enfants de l’algerie, pour sauver ce qui reste de ce pays.
    Ce que je n’ai pas aimé et que je n’aime pas d’ailleurs, ce sont ces attaques gratuites à l’encontre de si l’ho. C’est un grand homme. Il a parfaitement le droit (et le devoir) de prendre postion et moraliser cette société, ne vous en déplaise, cher internaute.
    Avoir le même sort que Boudiaf?!!C’est pas grave, après tout l’OS l’a immunisé contre la peur.
    Il restera à Lausanne, il est plus utile pour nous là bas, que de l’au dela.
    Bonos

  4. Benchenouf dit :

    Un ami vient de m’appeler pour m’informer de votre billet. Je souhaite réserver les explications que je pourrais donner sur la publication de cette vidéo. La personne qui estimé utile de le faire, est qui a la confiance de l’équipe qui gère LQA, était certainement animée de bonne foi. Pour ma part, moi qui porte une vive admiration à Monsieur Aït Ahmed, et qui connait l’utilisation outrancière que d’aucuns font de l’absence de Monsieur Aït Ahmed de son pays, je déplore ce genre de discours et je le condamne. Je le condamne à plus forte raison que je devine les raisons profondes qui contraignent Monsieur Aït Ahmed à demeurer loin de son pays. C’est parce que Aït Ahmed a peur pour son pays, qu’il prend cette précaution. J’ose à peine imaginer l’hécatombe qui se serait abattue sur le pays si les apprentis sorciers l’avaient fait assassiner par leurs sbires. Nous aurions été plongés dans la guerre civile.
    Voilà! Je voulais répondre à vos questionnements à mon sujet. Et j’en profite pour rappeler à tous ceux que cela intéresse que j’ai mis LQA à la disposition du groupe qui a lancé l’appel du 19 mars 2009.
    D.Benchenouf

  5. davidlemac dit :

    c’est un scandale
    que de s’en prendre à AÏT AHMED
    Ce journal devrait vite corriger le tir y compris de la part de ceux qui alimentent ce média que l’on croyait faire partie de l’opposition démocratique
    Vite que les rédacteurs présentent leurs excuses à ceux qui gardent respect et confiance à l’un des rares justes que ce pays a enfantés

  6. Kader ZERROU dit :

    Je partage parfaitement ce questionnement. Surtout que les attaques en question entrecoupent insidieusement des passages qu’on dirait presque élogieux à l’égard D’Ait Ahmed ! J’ai compris, aprés les conslusions pour le moins ubuesques de l’internaute auteur du message, qu’il s’agit là d’un délire d’un islamiste en mal de perspêctives qui veut jouer au dépositaire de la morale collective…Mais pourquoi le quotidien d’Algérie galvaude de telles inépties ?

  7. Amaghar azzamni dit :

    Aprés avoir offert plusieurs panygieriques à ce grand Monsieur de la politique qu’est Ait Ahmed,notre internaute n’a pas hésité à le descendre en le traitant presque de pantouflard et surtout de poltron.
    C’est à la limite de l’injure que s’est livré notre inconnu internaute.Quelle ingratitude de sa part,une méconnaissance de l’histoire de cet homme infatigable ,toujours combattant de la liberté!
    Evidemment que Si El Hocine se préoccupe beaucoup de son peuple.Quel utilité voit notre internaute au retour de ce vieux militant des droits de la personne humaine dans son pays pour lequel il a tout donné sans toutefois demander compensation!Ne lui a-t-on pas proposé le pouvoir sur un plateau d’argent qu’l a vite refusé par éthique politique que beaucoup ne respectent pas ?
    Notre illustre inconnu internaute,ne sait-il pas que le président du parti a désigné une direction nationale qui fait merveilleusement son travail ?
    Qu’il sache que le FFS est composé de femmes et d’hommes capables de mener à terme une lutte pacifique pour se débarasser du joug despotique qui étouffe le peuple algérien!
    Le FFS est pret à tenir le pari sans sans la présence de son chef charismatique.
    Taxer Ait Ahmed de bourgeois reléve d’une affabulation excentrique de mon avis car ,ce grand monsieur pouvait vivre dans une oppulence parfaite s’il voulait juste trahir son peuple!
    Alors,s’il vous plait arretons de dénigrer sans cesse les hommes emprunt de probité avérée!

  8. Amaghar azzamni dit :

    Benchenouf,

    Aprés un tel acte condamnable à plusieurs titres,je me demande comment osez-vous affirmer que la personne fut une seule minute de bonne foi!Comment a-t-il osé déverser tout son venin sur la personne de si El Hocine,lui qui a tout donné à son pys et à son peuple!N’a-t-il pas pensé ne serait-ce qu’un instant que dire du mal d’une personne telle qu’Ait Ahmed est totalement excécrable ? C’est de l’ingratitude intolérable!
    On dit trés souvent que les couacs des grenouilles n’empechent pas l’éléphant de boire mais quand meme pousser le bouchon trop fort tel qu’il a été fait reléve d’une forte ineptie Monsieur Benchenouf, nous vous avons soutenu à maintes reprises et c’est cela votre remerciement :vous justifiez cet acte ignoble de ce mystérieux internaute qui ose descendre par allégations infondées un homme de la trempe d’Ait Ahmed!
    Wallah,croyez-moi que c’est une ignominie,une infamie et une calomnie sans limites!
    Franchement en tant que militant du ffs et des droits de l’homme,je suis totalement consterné!
    Nous avons un vieil adage du terroir qui dit,je traduis:
    Si on devait récompensr un travail,on commencerait par la pair de boeufs qui laboure toute la journée et enfin de compte il passe à la boucherie!
    Mr Benchenouf et Mr Sid Houm,il va falloir rattraper votre erreur en ayant laissé cet internaute publier cette vidéo!

  9. NARMOTARD dit :

    Réplique à monsieur Djamel BENCHENOUF et bon point pour amghar azzemni:
    Votre réserve, monsieur BENCHENOUF, sur les explications que vous pourriez donner sur la publication du texte de la vidéo, me semble, excusez moi du qualificatif, aussi énigmatique que celle-ci. Elle n’est pas, non plus, convaincante quant au sens à réserver à « la bonne foi » que vous évoquez. Car le dément, même manipulé, agit en toute bonne foi, alors que la responsabilité revient au commanditaire en toute logique mathématique.
    Sachant que seul monsieur AÏT AHMED Hocine connaisse la vraie raison de son exil, vous avez deviné une interprétation justifiant l’absence de son pays, du président charismatique du FFS. Cette interprétation valorisante à mon sens, peut s’ajouter à la justification que j’avais avancée dans ma précédente réponse à ce sujet : A savoir que son absence du pays est plus utile et plus bénéfique à l’idéal de son combat politique, que nous partageons presque tous, en faveur du citoyen algérien en particulier et du citoyen du monde en général. Cette absence d’Algérie est, par contre, plutôt défavorable aux exactions des régimes, tels que le notre,où les dirigeants s’imposent par les différentes formes de violence et maltraitent leurs populations. Elle est également défavorable aux Etats de droit et démocratiques dont les gouvernements piétinent, en flagrant délit, l’éthique politique et les valeurs universelles fondatrices de l’ONU et des ONG.
    Vous êtes bien placé pour confirmer qu’une telle absence d’Algérie ne réduit en rien, ni la conviction, ni la détermination, ni la générosité du patriote sincère et non profiteur. Bien au contraire.
    Car, hélas, le destin des peuples sous développés ne se décide plus, pacifiquement, sur le terrain de leurs pays, mais, ailleurs, dans les arcanes des politiques internationales. Au plaisir…

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER