Algérie:la préméditation retenue contre Oultache

oultach1.jpgLe meurtrier du chef de la police algérienne,  le colonel Ali Tounsi tué le 25 février dans son bureau à Alger, est poursuivi  pour « homicide volontaire avec préméditation », a déclaré jeudi le ministre de la Justice, Tayeb Belaiz. Le colonel Choueib Oultache, auteur du meurtre du directeur général de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), est « poursuivi pour homicide volontaire avec préméditation » et il a été placé « sous mandat de dépôt », a précisé Belaiz, dans une déclaration à la presse en marge d’une séance du Conseil de la Nation.  Le ministre a ajouté que « l’affaire est entre les mains de la justice » et que « l’enquête judiciaire a été ouverte ».  M. Oultache, qui était chef de la division aérienne de la police, « est  actuellement en détention préventive » et l’affaire est du ressort du juge d’instruction qui « désignera sans doute un expert », a-t-il dit. 

Commentaires

  1. redji dit :

    la morte de ali tounssi hake cette homme tres tres dangeureux mais cette homme oultache c’est un vrai homme il mérite félictation ali tounssi a voler les droit des policier ou sont les 10 année de terroriste parceque ali c’est un terro

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER