Solidarité avec les cachetiers de la radio El Bahdja suspendus

radio.jpgDes confrères, journalistes, réalisateurs, et animateurs cachetiers,  exerçants dans la précarité la plus absolue à la radio El Bahdja, sont suspendus pour avoir observé, dimanche dernier, une grève. Ils sont empêchés d’accéder au lieu de travail, doivent répondre d’une citation devant le tribunal pour «occupation illégale » de leur rédaction.

Nous journalistes, signataires de la présente motion, exprimons notre soutien inconditionnel à nos confères, victimes de l’arbitraire, du déni de droit. Nous nous déclarons solidaires de leurs luttes, et dénonçons les manœuvres dilatoires, les actes de représailles auxquels se livre la direction de la Radio Algérienne à l’encontre de nos confères. Plus de 800  journalistes de la radio sont présentement soumis au régime du «cachet». Nos confrères non ni contrat, ni couverture sociale, employés à temps plein, en violation totale de la législation du travail et des conventions collectives.

A ce titre, nous demandons à la direction de la radio nationale de procéder, sans délai, à la régularisation de la situation de tous les journalistes, animateurs et réalisateurs cachetiers.

Nous appelons tous les confrères, les auditeurs de la radio nationale, à se joindre au  Rassemblement de solidarité, prévu samedi, à 11 heures, devant le siège de la radio El Bahdja  (10, Rue Ahmed Zabana, Sidi M’hamed)

Collectif de Solidarité avec les journalistes, réalisateurs, animateurs cachetiers de la radio  » El Bahdja »

Commentaires

  1. savone dit :

    quand je pense a tous ces bouillonement de la societé civile.Helas chacun de son coté,dans son petit coin,gerbe le calvaire d’un systheme pourri.je pense egalement aux medecins, aux enseignents, au ouvriers de rouiba et ,,,et , je me pose des questions qand meme sur ce genre de societé.là ou l’intelectuel ne bouge pas le petit doigt pour des medecins et des enseignents ya aadjava qui se font massacrer .helas encore une fopis,il n’existe que des populaces finalement dans ce pays et celui qui osera me dire le contraire sera obliger de m’expliquer ,l’hypnose,l’anesthesie,la paralysie et l’inertie de ce ghachi ya el khawa.
    j’en ai meme marre d’appartenir a cette race,je vous le jure.
    chacun cours derriere son pain ,mais le pain est ce tout dans la vie?. pensons nous un peu pour nos enfants? l’avenir qu’on doit leurs laisser?
    que devront dire dans l’au dela ceux qui pensaient nous avoir laisser des baux jours ,ceux qui se sont batus pour l’independance , la vraix pas celle ci.
    si seulement on pourrait renter dans la tete de chaque algerien et savoir ce qu’il pense, a commencer par ce petit ouvrier , en passant par le simple flic qui a travers les miettes laisser par ces maitres crois tout avoir ,mais ce qu’il ignore que son fils sera dans la couche inferieur celle du peuple jamais dans celles de ces maitres.un enfant du peuple comme les autres ,et ce jour la ce flic qui oprime sous les ordres ces freres et soeurs se posera bien la question :qu’est ce que j’ai fait pour ce fils(il fera le propre bilan de sa vie s’il ne sera toujours vivant et verra son fils grandir:j’ai exécuté les ordres, j’ai matraqué,j’ai torturé,j’ai fait disparaitre,,,mais qui etaient ces gens la finalements? des proches ,des voisins, des cousins,,,ertc.
    je revient a ces soit disant intelectuels, c’est tout un systheme, chacun a son compte. il ne faut pas remuer les dominos, elle est bien tissé comme ca ,donc si l’on cherche a instaurer la qualification, les postes selon le merites et l’haptitude ert reer le copinage ,la familiarité et piston, la ca doit se gater. il faut revenir le ciecle prochin et on sait jamais.
    je vous site example d’un copin qui a ete rentrer de france pour exercer autant cardiologue au bled, recu par un professeur à alger ,celui là meme qui a eu le meme diplome en france,il y a de cela quelques années.recu avec toute l’arogance qui existe,on lui signifiant que c’etait pas possible de le recruter car il avait un statut(DIS de l’epoque)donc pas assez de competence pour resumer quoi!il aurait bien tenter qand meme,le gars en question s’est vite decourager;il revient en france puis actuellement en holande ou il exerce depuis plus de 10ans.a preciser que ce type la a plusieurs publications sur the JAC etc;;;.
    des professeurs par decret jamais aucune publication en aucun domaine sauf les expatriers biensur.s’il existe un ou des examples je serais ravi de l’apprendre. chez nous ces gens la « les khobzistes du systheme »ou les carrieristes en generale ,là ou la mediocrité a pris place de l’inteligence on les nommes malheureserments les intelos.c’est qand meme absurde et fou au meme temps non?.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER