Salaire de député et colère syndicale

dput.jpgEl Watan: Comment expliquez-vous qu’ils (les syndicats) se sont réveillés aujourd’hui et qu’ils soient devenus autant combatifs ?

Houari Addi: Je crois que ce qui a fait basculer la masse des travailleurs du côté des syndicats autonomes, c’est l’augmentation des salaires des députés. Les médecins, les enseignants, les fonctionnaires… ont vécu cette augmentation comme une profonde injustice et l’ont trouvée indécente. Le gouvernement a pris une mesure dont il n’a pas calculé les conséquences. Surtout que la population ne voit pas l’utilité d’un député qui vote toutes les lois qui lui sont proposées et qui ne sanctionne jamais le gouvernement. (Lire l’entretien in El Watan)

Commentaires

  1. wahrani dit :

    Voilà un homme libre qui parle vrai.Je verrai bien le Professeur Lahouari Addi premier ministre du président Houcine Ait Ahmed.

    Amitiés socialistes

  2. hakim5 dit :

    TSA evite de diffuser l information sur ce rapport…pourtant c est la premiere fois qu un organisme d etat (non gouvernemental) qui le diffuse??????
    pour qui roule TSA,,,?

  3. pasvrai dit :

    les syndicats ont posé les problemes des salaires et d’autres socio-professionnels car ils sont dans leurs droits pas parce que les deputés ou autres sont augmentés ou pas.Ce raisonnement consistant à lier les revendications des enseignants à d’autres est sans fondements.Le corps enseignants est meprisé ,les syndicats revendiquent leurs droits legitimes ,pas par rapport aux autres.cela veut dire surtout que les revendications ne sont pas fondées

  4. pkoi dit :

    cela veut dire surtout que les revendications des enseignants ne sont pas fondées.Pas bien ça

  5. benmostefa dit :

    le depute qui vote les lois contre le peuple il a la main dans la main avec le gouvernement melahitou bakherlou que dieu bénisse l´algerie

  6. Mahfoud dit :

    je ne pense pas que c’est par rapport au salaire des députés que la scène sociale est en ébullition, mais plutôt la sommes des injustices et la situation de déliquescence atteintes par le pays qui fait que chacun (du moins les enseignants et les médecins)revendique une amélioration de sa situation pécuniaire. sans se soucier réellement des autres aspects liés à son secteur d’activité. il est aussi important de signaler que c’est le rôle de béni oui-oui assigné aux députés par le pouvoir qui fait qu’ils sont méprisés de la société à l’instar (ou peut-être un peu plus que les autres)de toute la classe politique qui est vu par la population comme un conglomérat d’opportunistes soucieux uniquement de leurs situations matérielles. d’ailleurs c’est vrai en partie

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER