• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 20 mars 2010

Archive pour le 20 mars, 2010

Zehouane a été comdamné à mort par l’ALN pour avoir déserté son unité

hocine.bmpHocine Aït-Ahmed lors d’une conférence de presse qu’il a animée le 06 juillet 1964:

« Un mot sur HOCINE ZEHOUANE, nous connaissons son passé, il a été condamné à mort par l’ALN pour avoir déserté son unité, abandonné son arme pour se réfugier au Maroc en 1958. Le colonel Mohand ou el hadj avait confirmé à l’époque sa condamnation à mort. Il réclamait sa tête après le cessez-le-feu. Aujourd’hui,  il siège avec lui au bureau politique. A beau mentir qui parle de loin. Qu’ils viennent tous ici dans leurs villages respectifs, ils seront pendus par leurs propres parents qui ne veulent pas être déshonorés.

A Alger c’est l’irresponsabilité sociale, c’est facile de s’y faire une pureté, de jouer les pucelles  héroïques sous la protection de la Sécurité Militaire. Le socialisme à rebours, parce qu’il ne profite qu’aux renégats, c’est du NATIONAL-SOCIALISME parce qu’il ne peut s’édifier que par la contrainte, la force, la violence exercées sur les authentiques révolutionnaires et sur les populations paysannes qui ont gagné la guerre et qui ont déjà maintenant perdu la paix ».

Pour plaire à Zerhouni, Zehouane déverse son venin sur Hocine Aït-Ahmed

hocine.bmpEncore une fois, le traître Hocine Zehouane (Z.H), ancien membre du bureau politique du FLN du temps du président Ahmed Benbella, s’attaque au président du FFS, Hocine Aït-Ahmed. En effet, lors d’une conférence de presse animée aujourd’hui, Hocine Zehouane qui a soutenu activement le pouvoir dans sa guerre contre les maquis du FFS en 1963, a déclaré ce qui suit:

« (…) Derrière Nordine Benisaad il y a bien entendu la chefferie qui opère à partir de Lausanne en Suisse et de Paris par un réseau familial animé par Juga (Jughurtha fils de Hocine Ait Ahmed) qui ne connait pas l’Algérie, de Dahmane Khelil basé à Paris neveu du même Ait Ahmed, de Moumen Khelil son frère qui assure le relais sous le titre fallacieux de secrétaire général et d’un imposteur malgré lui Mustapha Bouchachi, qui se fait poticher en président d’une ligue non moins potiche…« 

(…) En organisant sa conférence de presse sous le signe de «l’échec à l’imposture», la LADDH reste fidèle à la règle de la transparence pour démasquer et confondre tous les manœuvriers et tous les naufrageurs en matière des droits de l’homme dans notre pays. Le plus grand d’entre eux après analyse et réflexion s’avère être le personnage qui se trouve à la tête d’une chefferie politique depuis 47ans basé à Lisan, quartier résidentiel de Lausanne en Suisse depuis 44 ans, de son nom Mr Hocine Ait Ahmed ».

Commentaire: A mon avis, les militants du FFS doivent réagir de façon « violente » pour défendre l’honneur du président du parti en faisant taire une fois pour toutes ce Zehou…ane.

El Mouhtarem

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER