Lettre de Mehri aux congressistes du FLN

mehri.jpgAu frère Abdelaziz Belkhadem

Secrétaire général du Front de Libération Nationale

Salutations fraternelles

J’ai reçu, hier, votre aimable invitation à assister à la séance d’ouverture du 9ème congrès du Front de Libération Nationale qui se tient demain vendredi 2O et Samedi 21 de ce mois. Je vous remercie de ce geste fraternel et vous souhaite ainsi qu’à ce Congrès du succès et de la réussite pour le service du pays à travers les efforts et les sacrifices des militants fidèles au message du Front de libération nationale.

Mon engagement antérieur avec l’Université islamique de Constantine me prive, avec regret, de l’occasion de saluer nombre de militants avec qui j’ai été lié, dans le passé, par le lien du militantisme. Il me prive également de l’opportunité de faire la connaissance de jeunes militants qui, je l’espère, seront pour le pays et le FLN de dignes successeurs de notre génération en partance.

Je ne vous cache pas néanmoins que j’aspire toujours à ce que l’occasion soit donnée à l’ensemble des militants de débattre avec franchise et en profondeur des expériences vécues par le FLN durant sa riche histoire et des expériences vécues par le pays depuis l’indépendance dans tout ce qui se rapporte au système de pouvoir et à la gestion des affaires publiques.

J’aurais, dans ces conditions, annulé tous mes engagements pour participer à un tel débat. Car je me considère toujours redevable aux militants du FLN d’un compte rendu global sur la mission qui m’a été confiée par le Comité Central en m’élisant Secrétaire Général du Front dans des circonstances très particulières et graves. Je crois également que nombre de personnalités invitées à assister à la cérémonie d’ouverture sont, sans doute, en mesure de participer à un tel débat s’il était organisé. Ils pourraient enrichir l’expérience globale par leurs avis et leur propre expérience.

J’ai été écarté de la responsabilité du secrétariat général dans des conditions et des circonstances que vous connaissez parfaitement et que beaucoup de militants connaissent.

J’avais pris l’engagement devant le Comité Central d’expliquer les causes profondes de ce qui est arrivé au moment de la tenue du Congrès du Front qui était programmé à cette époque. Malheureusement, tous les congrès se sont succédé sans qu’il ne soit permis à l’avis différent, celui qui aborde les questions essentielles et fondamentales qui déterminent la marche du pays et décident de son avenir, de s’exprimer…

J’imagine fort bien que certains s’interrogeront sur le besoin de revenir au passé et sur son utilité.

Je pense que le retour à ce passé proche, après un long intermède, pourrait bien au contraire, permettre une approche plus objective des questions fondamentales qui demeurent toujours posées. Et il pourrait éclairer le chemin pour parvenir aux solutions nécessaires à la lumière des pratiques et des modèles de comportements générés par les politiques menées.

Veuillez agréer cher frère mes salutations et mon respect .

A.Mehri

19 mars 2010

Commentaires

  1. natchez dit :

    cette forme d’opposition tardive ne veut pas dire que vous etes un patriote monsieur mehri ..car vous ne faites qu’effleurer la forme et non le fond…. les vrais militants et createurs du VRAI FLN de liberation sont morts ou vivants mais ecartés de ce parti fantoche …que vaut la carte d’un belkhadem ou d’un saidani ( joueur de tambourin de son etat)..devant la staure d’un ait ahmed ou d’un sliman amirat et d’autres hommes valeureux a qui une meure de voyous a squatté leur parti REVOLUTIONNAIRE et d’ou ils sont chasses….la question de fond ..vous l’esquivez..a savoir que depuis 1962 la bande du clan d’oujda et autres guignols de l’armee francaise a surfé sur le charisme du vrai FLN pour exploiter le sentiment profondement nationaliste d’un tel monument vis a vis de la population…si vous aviez un minimum de sincerite et d’honnetete par rapport a tous les createurs du vrai parti fln (ceratins sont encore en vie et ecartés carrement)..par decence vous auriez demandé des fin 62 a restituer ce parti d’avant garde de la liberation de l’algerie a la memoire et a l’histoire,bien colectif de tout le peuple algerien restitué au musée du moudjahid…les vrais maquisards l’ontr cree mais actuellement par ethique..devoir patriotique ..se sont d’eux meme mis a la peripherie d’une telle mascarade ou un ramassis de rapaces sans scrupules (certains , nes juste a l’independance portent une carte de « militants » en 2010!!!).tandis que vous ..ne venez rechigner qu’aujourd hui , apres avoir cautionné se « cetournement d’un bien de tout le peuple algereien « qui n’a plus sa raison d’etre car le colonialisme a ete vaincu et l a fonction premiere de ce parti remplie …donc vous ne faites que quemander en 2010 votre part du gateau …pas plus ni moins!!!
    le cauchemar du peuple algerien est justement dans la perennité de ce monstre dont vous faites encore parti et qui doit etre immediatement restitué au musée…sinon tout n’est que litterature monsieur…et cessez vos jeremiades de grace!!!

  2. amghar azzamni dit :

    Pour notre part,nous pensons que tous ceux qui ont participé à la construction d’une dictature en Algérie,sont indignes de confiance.Nous pensons que l’on ne peut pas se découvrir une véritable de démocrate aprés avoir servi trop longtemps le despotisme,le nepotisme et la négation.
    Suffit ces moulinages politiques , ces calculs et analyses perfides car cela ne marche plus avec ces nouvelles générations! Comme on dit, Fakou ,il faut mettre au placard ces vieilles carcasses qui n’ont servi qu’à détruire l’avenir des jeunes algériens.

  3. AMGHAR AZZAMNI dit :

    Calculs politiciens,perfidie et manipulation sont toutes des stratégies utilisées sans vergogne pour s’accaparer d’une histoire à son actif pour enfin se mieux placer au sein d’un clan en voie de prendre le pouvoir dans notre pays.
    Chacune de ces personnes assoiffées d’héroïsme, fait usage de toutes voies perverses pour l’accomplissement totale de leurs objectifs tout aussi pervers!
    Mehri,Hamrouche ou autres sont forcément logés à la même enseigne,il me semble!
    Qui croire ou ne pas croire,là est la vraie question !
    Bien malin celui qui arrive à découvrir les desseins des uns et des autres!
    En tout cas en ce qui me concerne,la seule personne à laquelle je me confie presque aveuglément est bien Da El Ho qui a démontré à maintes reprises ses capacités à observer la même ligne de probité et d’éthique politiques de nos jours!

  4. NARMOTARD dit :

    A propos du titre ci-dessus: »Lettre de Mehri aux congressistes du FLN », et des trois commntaires.
    Nos propos, au FFS, tuteur non officiel de ce blog, doivent, avant tout, convaincre, lorsqu’on apporte la contradiction à une idée émise ou à un fait ou à une situation donnée. Pour cela, il est louable de s’abstenir des suppositions choquantes pour autrui, et d’utiliser des termes respectueux, sinon neutres et non agressifs, tout en essayant d’offrir une idée de rechange, une alternative démocratique et pacifique. Ainsi le niveau intellectuel et scientifique du débat contradictoire, s’en trouve de plus en plus rehaussé dans l’intérêt de tous. Que pensez-vous alors du dicton, à ce propos, suivant: « Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es. » Salutations affectueuses.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER