• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 30 mars 2010

Archive pour le 30 mars, 2010

Nouar Larbi reconduit à la tête du CNAPEST

larbi1.jpgLes membres du Conseil national du CNAPEST, réunis mardi et mercredi, à Alger, ont décidé de reconduire Nouar Larbi à la tête du syndicat. Le conseil national a renouvelé également sa confiance aux membres du bureau national l’exception d’un seul. Par ailleurs, nous apprenons d’une source proche du syndicat que le secrétaire national à l’Organique, Zebiri Abdelouhab, a démissionné de son poste pour des raisons de santé. El Mouhtarem

Zehouane méprise les syndicats autonomes !

hocine1.bmpEl Mouhtarem « Algérie Politique »

Dans une «déclaration chiffon» rendue publique lundi, l’ancien président de la LADDH, Hocine Zehouane, a affiché tout son mépris envers les syndicats autonomes. En évoquant le lieu où s’est tenu le congrès de la LADDH, l’ancien sbire du président Ahmed Benbella, a préféré parler de salle des fêtes de la Glacière au lieu de Maison des syndicats. «La tentative Vaudevillesque de tenir un présumé congrès de la LADDH au centre familial de Zeralda les 25/26 mars courant, par ce qu’il est pertinent d’appeler la chefferie du FFS, a tourné en spectacle de ménagerie à la salle des fêtes de la glacière à la même date», a écrit Zehouane qui est réduit à quémander le soutien du pouvoir.  C’est du moins ce que nous comprenons par ces attaques répétitives contre le président du FFS. 

Le CNAPEST: les manoeuvres de Nouar Larbi !

larbi.jpgPar le chacal

La direction du CNAPEST n’en finit pas de manoeuvrer pour atténuer l’ardeur de la base. Début janvier, pour éviter la reprise de la grève comme prévu, le secrétaire général du syndicat, Nouar Larbi annonce des salaires de 80.000 DA. Mars, une alliance étrange avec l’UNPEF, ce syndicat appendice du parti HMS qui a maintes fois trahi les luttes syndicales mais avec qui Mr NOUAR savait qu’il pouvait comploter pour arrêter la grève quand cela s’avérerait nécessaire !

Et maintenant pour éviter que le conseil décide de la reprise de la grève, Mr NOUAR annonce la démission de son bureau parcequ’il sait qu’un syndicat sans tête ne peut faire grève. Avouons qu’il y a une étrange ressemblance avec le scénario de 2003 qui s’est terminé par le complot de Meziane MERIANE. Le CNAPEST, un géant avec une tête d’épingle qui a été domestiqué par le ministère de l’Education avant de recevoir son agrément.

Extrait d’un Algérien lucide

fln1.jpgLucide pour « Algérie Politique »

Mon sentiment est qu’il faut, 50 ans après l’indépendance, tirer un trait sur les privilèges dont bénéficient tous les vrais Moudjahidine, les faux maquisards de la dernière heure et leurs proches. La guerre d’Algérie est finie. Il est grand temps de repartir sur des bases plus saines. Il n’y a pas d’Algériens plus méritants que d’autres. Je reconnais aux soldats de L’ALN et à ceux qui se sont battus à leurs cotés, le droit de vivre dignement. Un ancien moudjahidine qui est malade ou handicapé doit être pris en charge par l’Etat mais pas sponsorisé par un ministère du “passé”.

Les pensions créent des fainéants ou des opportunistes, rarement des gens honnêtes. Et puis, je ne pense pas que tous ces moudjahidine qui se sont battus pour libérer l’Algérie, l’aient fait pour l’argent. L’argent et les privilèges des Moudjahidine est un moyen que le pouvoir a trouvé pour acheter une partie du peuple. Ces pensionnés sont en quelque sorte des corrompus pour leur grande majorité. Souvent ceux qui touchent une pension n’en ont pas besoin. Mais le plus important à mes yeux c’est qu’il faut tirer un trait sur le passé.

 

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER