Le CNAPEST: les manoeuvres de Nouar Larbi !

larbi.jpgPar le chacal

La direction du CNAPEST n’en finit pas de manoeuvrer pour atténuer l’ardeur de la base. Début janvier, pour éviter la reprise de la grève comme prévu, le secrétaire général du syndicat, Nouar Larbi annonce des salaires de 80.000 DA. Mars, une alliance étrange avec l’UNPEF, ce syndicat appendice du parti HMS qui a maintes fois trahi les luttes syndicales mais avec qui Mr NOUAR savait qu’il pouvait comploter pour arrêter la grève quand cela s’avérerait nécessaire !

Et maintenant pour éviter que le conseil décide de la reprise de la grève, Mr NOUAR annonce la démission de son bureau parcequ’il sait qu’un syndicat sans tête ne peut faire grève. Avouons qu’il y a une étrange ressemblance avec le scénario de 2003 qui s’est terminé par le complot de Meziane MERIANE. Le CNAPEST, un géant avec une tête d’épingle qui a été domestiqué par le ministère de l’Education avant de recevoir son agrément.

Commentaires

  1. AMGHAR AZZAMNI dit :

    Que des complots,rien que des complots ourdis par les uns et les autres pour saquer la base militante très naïve de ce qui se trame derrière elle!Avec ça, on veut construire un pays digne d’une démocratie!!!
    Les hommes d’envergure militante engagés ont disparu de l’ Algérie dés le lendemain de son indépendance!Malheureusement, aujourd’hui,l’on assiste à une course effrénée vers l’accaparement de biens matériels.La responsabilité s’appelle maintenant profit maximum et non engagement à respecter les règles de gouvernance saine où seul le souci de servir ses concitoyens fait unique office.
    Bien sur que la méfiance affichée par les citoyens face à des responsables excentriques, est largement justifiée de nos jours, si bien qu’à toutes les consultations électorales, le taux d’abstentions culmine à un très haut niveau.

  2. anemlay dit :

    ils ont tous appris la leçons de trahisons chez Arab AZZI après avoir trahi sa base puis son parti FFS et après avoir menacé tous ses adhèrents il se retrouve en France exilé politique soit disant menacé par le pouvoir où le térrorisme. à qui veut le croire

  3. hakim5 dit :

    qu un syndicat soit proche d un parti : on peut aimer ou pas …mais je suis d accord avec toi  » AMGHAR AZZAMNI » pour la simple raison que l UNPEF n est pas un syndicat autonome,c est surtout a cause de cela qu il faut s en mefier. En effet,les membres fondateurs de l unpef ,des sa naissance en 1990 , N ONT PAS PRIS LA PRECAUTION D AJOUTER UN ARTICLE QUI EMPECHERAI LES COMMIS DE L ETAT D ETRE A LA TETE DU SYNDICAT.En parallele les fondateurs du satef ont ajouté un article qui rendait le satef independant ,cet article resume que celui qui a le pouvoir de sanction peut etre adherant electeur mais pas eligible.DE CE FAIT LE SATEF DERANGEAIT PARCE QU IL A SU METTRE DES GARDE FOUS POUR PRESERVER SON AUTONOMIE.MAIS CE DERNIER A SUCCOMPB2 A CAUSE DE LA CORRUPTION DE CES DIRIGEANTS 5VOIR AFFAIRE AZZI ARAB ?QUI ?MALGR2 QU IL SOIT ELU A L APN ? A REFUSE DE QUITTER LA DIRECTION.
    En resumé,l unpef n est pas un syndicat autonome…il est caporalisé par les pouvoir publiques et des applat ventristes…voire greve 2003 et parcours de l unpef depuis 1990. l unpef fut utilisé pour aneantir les syndicats reellements autonomes …et a vite fait de composer avec des pseudo-syndicats clones (sans autonomie aussi) pour former(sous controle du drs ) la coordination des syndicats autonomes(au service des pouvoirs publiques).
    le numero 1 du cnapest le sait et beaucoup de PEST le savent aussi.Aussi,apres ces dernieres elections (cnapest)
    Aurons nous un cnapest autonome????

  4. algerien d'en bas dit :

    NOUAR ELARBI=SIDI SAID

  5. yidir dit :

    ne voyons pas des complots par tout,ceux qui complotent sont connus de tous,ni la base ni les observateurs,ils(a vous de savoir qui sont!)souhaitent que ce syndicat se brisera de lui meme,aux responsales du CNAPEST de choisir la meilleurs facon de dejouer,personnellement il a fait un bon choix,en 2003ce n’etait pas Meriane(que je considere un vendus au passage!)qui a arrete la greve,c’etait plus de 4O wilaya qui voulaient reprendre le travail parcequ’elles ne peuvaient plus tenir face a la pression et la repression de ce pouvoir,ce qui est sage:si tu veux aller loin tu dois avoir les moyens de ta politique!la base militante est certe tres decue(l’arret des greves et cet allie d’ UNPEF qui en 2003 fesqait paris des pompiers alors qu’il n’a meme pas participe a la greve) mais jamais naive.Ce n’est pas cette tete petite aiguille d’epingle qui va briser ce geant,la base des PEST connait desormais ses interets et l’enjeux qui entourent tous ses decisions « anormales » que vous appelez des complots,le combat continus pour le CNAPEST et pour tout les sydicats autonmes!

  6. anemlay dit :

    NOUAR EL ARBI EST CLONé C’EST LA VOIX DE SON MAÎTRE.
    MERIEN MEZIANE EST AUSSI CONNU COMME UN CLONNé DU POUVOIR OCULTE

  7. Tahar Hamadache dit :

    Le Chacal (!) écrit : « Avouons qu’il y a une étrange ressemblance avec le scénario de 2003 qui s’est terminé par le complot de Meziane MERIANE. Le CNAPEST, un géant avec une tête d’épingle qui a été domestiqué par le ministère de l’Education avant de recevoir son agrément ».

    Alors, « comme ça », Meriane aurait comploté en 2003 ? Hebb iqoul le Cnapest est le fruit d’un complot ourdi par Meriane ? 3djeb !

    Mais peut-être parle-t-il de la mini-crise qui a abouti à la création du Snapest ? Mais cela a eu lieu, à mon avis, plutôt entre fin 2005 et début 2006 !

    Le Cnapest, domestiqué avant de recevoir son agrément ? C’était courant premier semestre 2006, je crois, non ? C’était à une époque où Meriane n’était plus Cnapest, mais déjà Snapest, et où Nouar était déjà à la tête du Cnapest, avec Lemdani et tous les autres. A une époque où l’on avait accusé le Satef, sans aucune forme de discernement, de comploter contre la reconnaissance des syndicats autonomes !

    A une époque aussi où l’on a traité des militants du Satef, sans aucun discernement, de suppots du pouvoir lors d’une journée pour les libertés syndicales en Algérie tenue chez les Helvètes, pendant que le Cnapest ci-haut vilipendé par Mhend Ouchen y faisait figure de personne morale très très fréquentable :)

    Ceci dit sans rancune aucune, d’autant plus que Le Chacal avance masqué :) ) Bon, mais ça peut toujours servir à éveiller les amateurs de communication de lutte à être à la hauteur de cet exercice ; à savoir soigner la part de la vérité, le souci de la cohérence, le sens de la chronologie et quelques autres principes de base à tout discours et à tout support de discours :)

    Bien aimablement,
    Tahar Hamadache.

  8. renard futé dit :

    Il n y a qu’un renard pour défendre un chacal!!
    Ce que dit le chacal me parait tenir la route: En 2003, après avoir arraché une augmentation, les dirigeants du CNAPEST la refusent et contunuent la grève pour ensuite l’arrêter sous la pression sans aucun nouvel acquis. Ce qui a transformé une victoire en défaite qui a cassé le ressort des luttes syndicales dans l’éducation jusqu’à fin 2005 avec l’Intersyndicale de l’éducation. Par la suite, Mr Meriane a démissionné tout en se plaignant du Conseil national.Refaites la chronologie des évènements depuis un mois et vous verrez que le scénario au sein du CNAPEST se calque parfaitement sur celui décrit plus haut.Après osez dire que ce n’est pas la même officine qui a tramé tout cela?! Bonjour aux éveillés et bonne nuit à ceux qui refusent de se réveiller tel ce Mr Hamadache qui épilogue sur le futile pour essayer de détourner l’attention de l’utile.

  9. Tahar Hamadache dit :

    Ah! Le renard futé, t’es le plus beau :) )

    Parce que tu es renard, et futé en plus, Je suis sûr et certain que tu es un syndicaliste très averti qui n’as mouillé ni dans ce complot de Meriane en 2003 ( complot que moi, qui suis selon le renard futé que tu es un « ragued » invétéré, je n’ai pas vu venir ni passer), ni d’ailleurs dans le complot que dont tu nous avertis et qui serait l’oeuvre, cette fois-ci, de Nouar, l’ancien comparse de Meriane et de Lemdani.

    Dis moi un peu, toi le joli renard futé, à moi l’idiot petit prince qui descend de son petit nuage de Morphée en catastrophe, dois-je comprendre que tu n’as jamais changé de syndicat au moment de l’apparition du duo -qui allait à l’origine n’êtrequ’un- « CLA-CNAPEST » ?
    Et, puisque tu n’es pas mouillé dans les complots à la Meriane et à la manière de son ancien comparse Nouar, cela veut dire que tu n’as pasfait partie, ni d’unemanière, ni d’une autre, de l’Intersyndicale de l’éducation ? Cela veut-il dire encore que tu étais plutôt CNAFP (Excluons-en Snapest, puisque tu ne saurais, renard que tu es, encourager Meriane, celanousdonnerait soit : UNPEF, soit SNTE-Boudjenah, soit Snapap-Felfoul, soit Satef-Basti) que IAFP, à moins que tu ne fus SETE-WB ? Tu ne vas certainement pas nous dire que tu étais avec Osmane, sous prétexte que lui disait publiquement et ouvertement ce qu’il pensait du Cnapest depuis l’origine, car on ne te croirait pas pour des raisons de calendrier mais aussi parce qu’un renard ne saurait se laisser confondre avec une hyène :)

    Bien cordialement à vous, Chacal, Renard et tout le jeu des 7 familles :)

  10. Messaoudi dit :

    je ne défends ni Neriane ni Nouar,je suis du cnapest,en connaissance de cause,je dirai que la base du cnapest commençait à fléchir,et c’est un dilem,continuer la gréve en dégrigolant ou l’arréter pour sauvegarder l’immeuble et le meuble,le CN avait choisi la 2eme éventualité,bonne ou mauvaise,c’est l’histoire qui va le prouver.
    le pouvoir avait mis le paquet pour étouffer toute forme de contestation,les pest ne sont préts et préparés à une résistance et à armes inégles
    1-une commission judiciaire,le comble présidée par l’homme aux sales besognes(un autre paradoxe algerien:l’exécutif préside le judiciaire)
    2-une commission administrative présidée par le minire de l’interieur,avec des sous commissions wilayales présidées par les walis
    3-une commission de la fonction publique présidée par le MEN et le directeur de la fonction publique
    4-une quatriéme commission no annoncée présidée par les colonnels de la drs au niveau de chaque wilaya
    croyez-vous messieurs que nouar ou tout autre pest puisse faire face à cet arsenal de guerre?difficile,donc arrétons d’extrapoler et de supputer.
    en plus de cela,la société civile n’a pas accompagné le mouvement du cnapest.
    où sont les partis politiques,les APE,où sont les élus du peuple aux APC,APW,apn,
    tout le monde se souvient du sinistre président de la FNAPE,dellalou et complices.
    avec toutes les erreurs de stratégie, de gestion, de tactique,je pense que le cnapest a fait bougé la scéne syndicale et politique nationale.
    une experience qu’il faut accompagner au lieu de jeter semer le doute et jeter le discrédit sur les animateurs du cnapest.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER