• Accueil
  • > Libre débat
  • > La Kabylie qui n’a pu être domptée par le colonialisme est devenue la scène de toutes les violences

La Kabylie qui n’a pu être domptée par le colonialisme est devenue la scène de toutes les violences

kab.jpgMohand pour « Algérie Politique » 

Ce qui se passe en Kabylie devrait en effet nous interpeller davantage. Il est des situations auxquelles nous devons nous intéresser. C’est particulièrement la situation sécuritaire dans nos villages et nos montagnes. Cette généralisation de l’insécurité, cette propension à vouloir l’occuper par les deux franges d’une même qualité ne s’explique que par une politique obscure et obscène.

Comment une Kabylie qui n’a pu être domptée par les forces coloniales malgré toutes les opérations dont elle fut le théâtre, est devenue la scène de toutes les violences. Elle est pourtant restée debout quand les règles du jeu étaient saines et partagées par la population. Elle fut encerclée, réduite à des zones interdites mais elle était la région la plus sûre du pays pendant que des milliers de soldats (Français et harkis) tentaient de la dompter et de l’occuper par des tueries et des ratissages divers.

Voila que quelques gueux errant, organisés et armés, transforment notre région en lieux de tous les risques pour les concitoyens de la région. Il y a des situations que nous ne concevons pas et que nous n’accréditons pas. La Kabylie est et doit rester ce qu’elle a toujours été. Une zone où les voyous sont chassés à coups de bâtons à défaut de fusils, une zone gérée de la meilleure manière qui soit par les djemaa des villages. Où les administrations se devaient de tenir compte et d’assurer une cohésion de l’ensemble sans plus. Où la solidarité est présente entre les habitants.

En définitive il est inconvenant d’accréditer le concept mis en place et les plans concoctés on ne sait où et pourquoi. Les terroristes n’existent dans cette région que parce que l’on veut qu’ils y soient. Il est impensable que c’est la seule région où l’armée est implantée en force (comme pratiquement au temps de la guerre de libération) et qu’en même temps c’est la région où pullulent les voyous qui se font passer pour des terroristes islamistes.

A la manière des gens de Boghni, et précédemment Dellys , on doit pouvoir insuffler via les hommes de bonne volonté et les partis politiques, les idées du développement du sens commun de sécurité et s’organiser à nos façons pour rendre à cette région son prestige et préserver son honneur. Il est possible que chaque village puisse garantir la sécurité de ses habitants , comme ce fut le cas avant.

Le moment de la réflexion et des interrogations est passé, les gens savent quasiment certainement pourquoi et dans quel but on entretient cette ambiguité de la situation créée de toute pièce. Quand les corps de sécurité n’étaient pas aussi bien implantés que maintenant les villages étaient bien tenus et il n’y avait pas autant de délits ? Faisons en sorte de rendre à nos villages leurs manières de vivre, autonomes et vivants, sûrs et justes, pauvres mais fiers.

On chassait les intrus avec nos bras, et ils disparaissaient, faisons donc ce que l’armée avec ses moyens n’arrive pas à faire… C’est aussi une manière de montrer que de tradition nous avons toujours chassé les loups, les chacals, et les sangliers et ils nous ont jamais autant submergés. Nous pouvons le faire et il est temps de le faire.

L’armée qui brûle les oliviers et les vergers est incapable de réduire et de chasser les malfrats et les intrus, c’est donc que ce n’est leur mission première. A commencer par la route qui y mène tout est fait pour exacerber les gens et transformer cette région en zone dangereuse. On a même inoculé des vices et créer des lieux de débauches étrangers à notre culture. Des lieux de luxure ont été importés des lieux où ils pullulaient. Par des gens qui prospèrent dans le développement de ce genre de méfaits qui trahissent leur genre humain étranger nos traditions au comportement de nos femmes et de nos hommes toujours autant libres que stricts quand il s’agit de l’essentiel.

Les partis, les associations au lieu de nous occuper par des artifices puériles et inutiles devraient, à mon sens, être plus utiles en s’occupant sérieusement de ces questions. Ils n’ont pas le pouvoir d’agir c’est sûr, mais ils sont des porte voix qui peuvent ébranler les gens qui se complaisent à faire de nous des gens ordinaires alors que nous sommes extraordinaires. Notre histoire est notre défenseur, nous devons le rester et résister à la banalisation et aux bannissements que des irresponsables pensent pouvoir imposer dans les villages. Toutes les forces qui se sont essayées et qui ont tenté de nous changer se sont cassées les dents, les plus sages d’entre eux se sont avisés et ont accepté le statut quo que nos ancêtres ont pu défendre.

C’est tout un programme, mais de mon point il est le plus important dans ces moments particuliers que traverse l’Algérie sur le plan politique, économique et social. Il faut, comme disent les politiques en France, revenir aux fondamentaux. Assainir par nos moyens propres la Kabylie est plus que jamais primordial et urgent.

Commentaires

  1. hamid-on dit :

    vous etes sur que c est du journalisme cet article ? aucune info, de l etalage d’opinion et en plus des contre vérites historiques.

  2. hakim5 dit :

    la dictature a eu raison de la kabylie…le maintien d un niveau de vie assez bas,le tripode »repression-corruption-manipulation » fonctionne à merveille et facilite la main-mise du pouvoir sur cette region.
    les partis politiques sont reduits à de simples appareils ( qui ne sont visibles que lors des elections ).
    la kabylie est  » bouffée  » par ses propres enfants.

  3. stiti dit :

    il faut une révolution des esprit en kabylie et de la chasser toute la mauvaises graine tout simplement.

  4. justice&verite dit :

    Le pouvoir dictateur assassin replique aux exigences de la population …

    IL FAUT SAISIR LES INSTANCES INTERNATIONALES POUR UNE ENQUETE INDEPENDANTE
    ONU DOIT PRENDRE SA RESPONSABILITÉ

    QUI DETIENT CES MOYENS EXPLOSIFS?
    SI CE N’EST L’ETAT ALGERIEN

    URGENT : Attentat à la bombe près de Aïn Zaouia (Tizi-Ouzou)

    Selon des informations parvenues de la région, une bombe aurait explosé cet après-midi aux environs de 14h sur la route menant de Aïn Zaouia à Dra El Mizan (Tizi-Ouzou) : deux citoyens auraient été tués et trois autres blessés. La tension serait très vive d’autant plus que cet attentat survient après la mobilisation populaire et la grève générale de mardi dernier (30 mars 2010) exigeant la libération d’un vieux citoyen kidnappé par un groupe non identifié à Aït Kouffi, dans la même région.

    Au bon entendeur

  5. talbi dit :

    Monsieur, Détrompez-vous,il n’y à pas que votre kabylie qui n’a pas été domptéé par l’armée Française,des villes,des villages et des douars dans toue l’Algerie ont été les lieux ou sont commis les pires des exactions par les colons aidés en cela par des milliers de leurs sympathisants (vous savez,je suis sur,quelque chose.A un certain moment la presque totalité des villages de la kabylie se sont constitués en « AUTO-DEFENSE pour,bien sur,ne pas recevoir les « fellagas »,leur offrir un vert d’eau ou un morceau de galette et surtout les denoncer,aussitot,le jour levé.Ce qui se passe dans cette région de l’Algérie est le résultat d’une alliance contre nature entre une idéologie fanatiquement barbare et des pseudos démocrates à qui on a fait savoir qu’ils sont les plus cultivés(sans culture),les plus civilisés(sans civilisation)et,donc,les meileurs.Ces gens croient,toujours, que boire de l’alcool,avoir les cheveux longs,porter un jean troué,et vibrer ses fesses en marmonnant des mots incompré hensibles est la pure culture des villages perdus et pérchés sur des montagnes inaccessibles dans tous les sens du mot et que la civilisation est un olivier,un figuier et une industrie manuelle des pots d’argile.On ne peut pas s’auto-proclamer la locomotive d’un peuple quand on est représenté par un sur trente six et on ne sait pas ou aller.

  6. amaghar azzamni dit :

    Le jour où les habitants de cette région que la France diviseuse a nommé se décidera à s’organiser dans une totale entente, sera venu l’heure où toutes les questions d’invasion terroriste prendra fin.Il est quasi certain, que parmi les originaires de ces montagnes du Djurdjura imposant pourtant, gigantesque par ses valeurs civiques d’antan, il existe encore des brebis galeuses marquées d’ une empreinte de lacheté pathologique qui troquent leur dignité contre une quelconque vénalité; ces brebis galeuses sont à l’origine des intrusions permanentes de tout genre de terrorisme dans nos villages connus pour leur intransigeante sérénité à l’époque du conseil des sages (thadjma3th el 3ouqal ).
    Mais dans toute cette histoire, il n’y a pas que le terrorisme islamiste qui sévit dans cette région;le systéme dictatorial qui gouverne toute l’Algérie a aussi participé largement à destabiliser les structures sociétales ancestrales de la région dite kabyle.
    Il est à noter que les arouchs d’antan, ne ressemblent en aucun cas à ceux crées aujourd’hui pour des raisons politiques inavouées par le régime. Il est clair que seul le retour à nos us et coutumes pourrait redonner à la Kabylie sa grandeur et toute sa fierté, et ça se ne serait pas pour demain si l’on se refére aux agissements de certains groupes d’intérets installés dans la région….

  7. Mohand dit :

    Voyez comment réagissent ceux qui ont une dent contre leurs frères, l’un les voit de haut et juge que ce n’est pas du journalisme, l’autre parle de ce qu’il ignore et va même jusqu’à dire des conctres vérités et des insanités tout en étant tout à fait hors sujet. Il caricature les Kabyles et décrit la Kabylie comme il aimerait qu’elle soit. En termes à peine dissimulés , il dit que j’en connais quelque chose donc que je fus de ceux qu’il voue à l’hégémonie et à la haine. Sa haine n’est aucunement justifié par le texte dont il aborde les quelques cotés qu’il définit comme des défauts de ces gens dont il montre bien qu’il ne les aime pas et qu’il les combat. Je ne sais pas où vous êtes embusqué pour nous tirer dessus ainsi. Mais comme vous n’etes pas le premier ni le seul, et que nous avons l’habitude de vos tirpitudes et votre lacheté cela ne peut nous atteindre. Cependant puisque vous ouvrez le feu en usant de vos clichets et de la dérision habituels, je vous réponds en quelques mots. Je ne veux pas développer ni expliquer l’hérésie de vos propos, mais je veux vous dire que vous êtes hors sujet et le sujet ne vous concerne pas. Il ne vous concerne pas et si il vous touche rentrer votre rancune et évitez de nous croiser c’est beaucoup mieux pour vous. Regardez vous bien dans la glace et pensez à ce que vous venez de dire sur les Kabyles.
    Plus encore je ne vais pas vous suivre dans votre logique, je ne vais pas vous reprendre sur chaque point que vous évoquez ce serait une perte de temps pour moi et pour les lecteurs de ce blog. Je ne sais pas par quel hasard j’ai avec vous cet échange car les gens qui critiquent comme vous je n’ai pas l’habitude de m’entretenir avec eux, je les ignore. Je ne souhaite pas aussi que le sujet soit ainsi dévié pour devenir une querelle entre les Kabyles et non Kabyles … j’ai des amis dans dans d’autres régions ils ne vous ressemblent pas et ils ne partagent pas vos certitudes, ils ne sont pas comme vous , ils savent ce que solidarité veut dire, ils savent aussi ce que les Kabyles ont fait pour l’Algérie mais là n’est pas le propos. Votre haine vous aveugle et au lieu de nous offusquer, elle nous fait rire car nous savons qui vous êtes. Des gens comme vous on les laisse , on les ignore. Vous êtes sans doute une personne parmi les milliers qui vivent et qui profitent de la situation que créent les uns pour combattre les autres et justifier ainsi leur existence.
    Caricaturer la Kabylie et réduire comme vous le faites les Kabyles à des personnes sans intelligence et qui selon vous s’allient à des délinquants et des truands pour un quelconque objectif est la pire des choses qui soit.
    Si nous nous avons les oliviers et les figuiers on s’en contente et on ne discute pas avec vous vos chèvres et vos brebis on vous laisse errer dans le vaste pays numide. J’arrête ici la comparaison car comme je l’ai dit, nous n’avons pas les mêmes valeurs et il est mal venu pour moi d’user des mêmes methodes que vous.
    Je ne vais pas terminer ce commentaire sans soulever ce qui dans votre commentaire releve de la manipulation que vous tentez d’entrer dans nos discussions sur un sujet qui nous touche profondément, c’est à dire le développement de l’insécurité dans cette région malgré la présence de milliers de soldats censés finir avec les terroristes et les malfrats.
    Si vous saviez ce que cette région a vecu pendant le révolution vous n’ecririez pas ce que vous avez écrit. Probablement que beaucoup d’autres régions ont vécu les mêmes problèmes pendant la guerre. Nous n’avons fait d’ailleurs aucun parallèle ni comparaison, l’horreur de la guerre ne peut se mesurer ni se réduire à quelques images empruntées quand on a pas vecu ces moments difficiles.
    Les djounouds, les vrais, savent eux qu’ils avaient toujours comptés sur les villageois pour les nourrir et veiller sur eux quand ils décidaient de se reposer parmi la population.
    Quant à dire que dès le matin ils furent livrés à l’armée française, eh bien vous vous trompez et je vois bien que vous ne savez rien de ce qui s’est passé et comment les choses fonctionnaient. Pour connaitre un tant soit peu les choses je peux vous dire que vous vous trompez lourdement et que votre commentaire a pour but de mettre le feu et de créer la zizanie car probablement vous ne vouliez pas lire les quelques vérités auxquelles il est fait allusion, d’ailleurs sans aucune rancoeur. Vous qui nous réduisez à des personnes en jean’s et cheveux longs pour deverser votre fiel et bien je vais vous dire une bonne chose. Je préfére un jeune en cheveux et jean troué qu’un homme en costume Hugo boss qui ne sait pas le porter et qui pense qu’il suffit de le faire pour devenir noble et moderne… Les ennemis des Kabyles nous décrivent généralement en gandoura et un chachia et parfois en burnous, ce sont justement les Français auxquels vous vous referez en les faisant passer pour nos amis, qui le font en ces termes.
    Vous vous épongez en sornettes et vous nous donnez des leçons d’histoire qu’on ne demande pas. Pour parler de cette période il faut l’avoir vecu comme beaucoup de Kabyles que vous n’aimez pas. je vais vous ouvrir les pupilles en vous donnant quelques indications sur ce que vous n’avez jamais vu.
    La Kabylie était encerclée et une grande partie était déclarée en zones interdites, les villageois étaient forcés de quitter leurs maisons et leur terrain pour des camps de regroupements surveillés jour et nuit par l’armée française. Les villageois étaient empéchés la plupart du temps de de retourner travailler leur terre et s’occuper des oliviers dont on est fiers. Si la France a procédé de la sorte c’est tout simplement que les villageois étaient impliqués completement dans la guerre et qu’ils assuraient une logistique non seulement pour nourrir les moudjahidines mais aussi pour assurer une gestion des villages avec tout ce que cela comporte de sacrifice.
    C’est dans ces camps que le 2eme bureau et les SAS on crée la force locale. Il n’y a pas de parallèle à faire avec la volonté de défendre les villages des hordes sauvages actuelles avec ce fait de guerre.
    Avant cette période, les villages le lieu d’organisation de la lutte armée.
    Je vais vous apprendre autre chose, quand des adultes ne pouvaient recevoir les moudjahidines dans leurs maisons pour s’alimenter, ils chargeaient les enfants, à peine capable de porter des couffins, pour les approvisionner, sachant que les Mouchards, comme on appelait les avions de reconnaissance, ne pouvaient les soupçconner et leur tirer dessus.
    Quand les moudjahidines étaient reçus dans les villages généralement pour une ou deux nuits, une fois partis, les habitants hommes, femmes et enfants, effaçaient avec des branchages les traces de pas de Pataugas des Moudjahidines. C’était le temps ou les traces de pataugas renfermées des indices qui renseignaient les Soldats de l’armée que les moudjahidines étaient passés par le lieu. Ces traces étaient faites par les fournisseurs en complicité avec les services secrets français… Des enfants volaient des munitions qu’ils remettaient chaque soir aux moudjahidines. Chaque soir après l’école française les enfants étaient entrainés par des Moudjahidines du village, on se souvient encore des leçons que nous prodiguait le Colonel Bougerra si M’hamed avant sa mort (allah irahmou). Quand des enfants des écoles sont récquisitionnés par l’Armée pour servir de chair à canon … ils obligeaient des gamins à rentrer les premiers dans les caches des moudjahidines afin de verifier l’existence de ces derniers … sachant que les moudjahidines connaissaient le stratégème, ils ne tiraient jamais sur les enfants , et les enfants ayant compris l’objet ne disaient jamais avoir vu des moudjahidines dans les caches …Peut être que tous ces détails n’ont pas d’importance à vos yeux. Pour nous si, car c’est une partie de notre histoire récente. Je termine par deux faits aussi significatifs : lorsque qu’un 14 juillet la France organisant chaque la fete de nationale française, dans l’enceinte d’une école , on a demandé aux enfants de chanter l’hymne nationale française, c’est MENDJIBALINA qu’ils ont entonnée. C’est vous dire combien vos propos m’ont blessé vous qui ne connaissiez rien de tout cela ni de moi en tant que personne. Je ne vais pas continuer ces énumérations ça ne sert à rien de remuer le couteau. Ce que je ne supporte pas c’est que plusieurs années après l’independance il se trouve des personnes qui tirent à balles réelles sur leurs frères , qui tirent leurs couteaux ensanglantés de sang humains pour nous intimider et tenter de nous diminuer.

    Même regroupés comme des bêtes dans des camps entourés de barbelés et gardés en permanence, ils faisaient leur devoir vis a vis des Moudjahidines restés dans les montagnes.
    Vous parlez de choses que vous connaissez par oui dire, je ne peux donc pas vous comprendre. C’est de l’intérieur que nous autres avons vécu les choses que vous décrivez avec légereté et faussement orientées. Dans cette Kabylie que vous voulez réduire en une partie insignifiante de l’Algérie , elle est et demeure le fer de lance de toute les actions que ce pays a mené. Les Kabyles sont dans tous les rouages de l’Etat , comment peut il en être autrement. Ils ne disent pas qu’ils sont plus intelligents ni plus civilisés que d’autres , mais ils aiment leur culture , ils connaissent leur civilisation et leur histoire et ils se battront contre tous ceux qui veulent les aneantir de quelle que façon que ce soit.
    Si nous disons que les villages doivent se défendre puisque l’armée n’arrive pas ou ne veut pas, c’est parcequ’il est nécessaire d’appeler un chat un chat. Les Kabyles peuvent faire la démonstration que la poignée de malfrats qui empoisonnent la région peuvent être ramassés en peu de temps. La coalition à laquelle vous faites allusion est une machination que vos services ont mis en place pour justifier leur présence. Les Islamistes et les terroristes étaient absents de la Kabylie et où les villageois arrivaient avec comme arme leur volonté et le désir d’éloigner les intrus et les empecher de prendre pied et de s’établir.
    La Kabylie n’a jamais vu l’existence de bordels qu’on trouvait plutot dans certaines villes du littoral et si l’alcool se répand dans cette région comme d’ailleurs partout en Algérie , tout comme la drogue, c’est que les autorités n’ont pas pu et n’ont pas juguler le phénomène, ces vices sont devenus le refuge de beaucoup de jeunes a qui on a enlevé tout espoir de vivre dignement en travaillant honnetement. Ces vices ont proliféré en Kabylie et en Algérie par la faute de qui? Qui les a autorisés qui les gère et protège les auteurs et les bandits de grands chemins? Quand dans un pays, de vieux personnages , hadj de surcroit créent des usines pour fabriquer dans ce creneau et que l’Etat lui même dispose d’outils industriels et que les produits rentrent comme on rentre dans un souk , ne cherchez pas chez les Kabyles ou en Kabylie … le mal est partout dans le pays que d’aucuns veulent pour eux seuls et cherchent tous les artifices possible pour empecher toute une frange de la population de vivre comme ils l’ont toujours faits. Dans leurs montagnes certes mais heureux et ils n’ont pas besoin d’arrivistes. On sait que vous n’êtes pas né de la cuisse de jupiter vous avez emprunte un chemin sinueux pour arriver la où vous êtes.
    Il arrive que 1/36 a raison et peut faire plus de bien pour ce pays que ce que n’a plus faire la plus grande masse.
    Il y a beaucoup d’exemples pour l’attester.
    Voila ce que je voulais vous dire et bon vent. Comme nous nous sommes pas du même bord, il est donc inutile d’encombrer ce site,passons à autre chose de plus sérieux et de plus important.
    Mohand.

  8. anemlay dit :

    monsieur TALBI je ne crois pas aussi que la civilisation c’est avoir une petite plaque sur son front comme quoi tu prie où prier au THOUR sur la chaussie d’une route nationale avec sa femelle.comme je ne pense pas que porter le djelbab ou le kamis et même le soit disant hidjab fait partie de notre culture. alors llah yehdikoum ou yehdi ma khleq.

  9. amghar azzamni dit :

    A Talbi,
    Votre incurie et votre haine envers une région réputée etre l’un des berceaux de la Révolution algérienne vous fait dire sans réfléchir des insanités outranciéres!Savez-vous que cette région que vous décrivez ,à votre maniére,comme celle qui s’est inféodée au colonialisme français, a enfanté de grands révolutionnaires tels que le Colonel Amirouche,Krim Belkacem signataire des accords d’Evian, Abane Ramdhane l’architecte incontesté et incontestable du congrés de la Soummam.Mais hélas votre ignorance vous a acheminé droit vers uniquement la critique desctructive de la société algérienne.Par là vous essayez meme de diviser tout un peuple frére qui a mené la meme lutte pendant sept années durant contre la quatriéme puissance mondiale.Cette révolution a causé beaucoup de dégats parmi les algériennes et les algériens et pour cette raison, je ne puis m’empecher de vous traiter de conspirateur et de détracteur au venin dangereux!
    Jamis la Kabylie n’a affirmé avoir mené à elle seule cette glorieuse révolution au multiples chouhada mais bien au contraire elle n’a fait qu’entériner la participation de tout le peuple algérien sans exception.Pour cette raison,la Kabylie et ses habitants, veulent pour cette patrie tant aimée que justice et démocratie et le droit d’avoir des droits dans cette Algérie libérée du joug colonial au prix de sacrifices incommensurables.
    Rien de plus abject que de deverser des tonnes d’injures et de calomnies à l’endroit des Moudjahidines de cette région chére à Cheikh Ahhaddad,El Mokrani et les autres.
    La dent que vous avez contre la kabylie, ne vous ménera nulle part et ne ferait que la grandir davantage parcequ’elle sait ce qu’elle a enduré comme souffrances et blessé au plus profond de sa chair.
    Mais tout le monde sait aussi que tout ce qui vient de trés bas, ne peut rien ébranler!

  10. hasheickoum dit :

    la situation en kabylie et planifiée et orchestrée j’entends par la(les kidnappings d’entrepreneur, »le terrorisme sporadique »,les zones de non droit(prostitution,bar,drogue et j’en passe ) le tous couronnée par l’omniprésence de militaire dans la région,sous l’œil vigilant du « DRS » pour faire taire toute velléité de la part de la population kabyle qui grandis de part sa population prêt a en découdre cette situation qui porte un nom le « terrorisme d’état » un remake de l’époque de la pacification coloniale version pornographique!

  11. amghar azzamni dit :

    La Kabylie est en ce moment la proie de mercantilistes qui ont signer un bail emphytéotique avec le régime en place.Ils n’ont pas la moindre intention de quitter les lieux tant ils ont trouvé à boire et à manger dans une région jusque là trés mal exploitée.Le terrorisme islamique fait rage dans cette région pourtant qui a trop souffert de la guerre d’indépendance et d’un laisser-aller des responsables politiques d’aprés guerre.
    La voilà maintenant la hantise de gens malveillants qui la discréditent tous azimuts en lui attribuant injustement la responsabilité dans les malheurs qui frappent tout le pays en ce moment.
    Le cas de ce Talbi qui ne mache pas ses mots pour lui proférer des qualificatifs dégradants niant meme que cette région est une parti intégrante de l’Algérie.
    Quelle infamie de sa part! Ce monsieur,cherche à rabaisser meme la qualité des populations de cette région.
    Malédiction à ceux qui veulent casser l’unité du pays!

  12. talbi dit :

    A Mohand,Amghar et Anemlay.Très loin de moi le désir de polémiquer,ni affronter des personnages s’erigeant en messieurs » je sais tout »;Je dois vous rappeler que je me suis référé à l’histoire réelle et authentique de l’Algerie « sous l’occupa tion Fançaise »écrite par de véritables combattants et racontées par des Hommes qui se sont sacrifiés et tout balancés pour aller rejoindre leurs frères et soeurs dans les maquis que comptent notre Algerie et parmi ceux-ci le maquis du Djurdjura.Parmi ces gens valeureux on trouve de très grands Moudjahids vivant qui peuvent vous informer sur des vérités que vous n’accepteriez jamais(vu votre extrémisme régionaliste)et de grands combattants morts dans l’indifférence.Le jour ou vous serez capable de regarder la vérité en face et animer d’un véritable courage de l’affronter,vous saurez,Messieurs,que votre Kabylie que vous vous présenter comme l’unique fief de la résistance en Algerie durant la guerre de libération vous nous demanderez pardon et nous remercier de vous avoir ouvert les yeux quant à la veritable histoire de notre pays;car,on s’identifie a un Grand ABANE,KRIM et aussi à LOTFI,BEN BOULAID et CHAABANI pour ne citer que ceux-là,pour vous dire,quoique vous ne le désirez pas, que toutes les Algeriennes et les Algeriens ont connus et subis les affres des colons secondés dans leur sale besogne par les « toujours sympathisants » éclaireurs.Quand aux villages constitués en autodéfense,il n’y avait qu’en kabylie et point ailleurs.Le transfert de la population de ses douars vers des lieux plus sécurisants( pour les colons) il s’agissait là d’un déracinement qui à commencé dans les Aurès pour ensuite, se propager aux autres régions du pays. Pour terminer,j’ai le devoir de vous rappeler qu’il y à une grande difference entre culture et civilisation d’une part et mode de vie archaique inapte à évoluer et s’émanciper et que le jean, les cheveux longs,l’alcool…est une aptitude à mimer ses idoles qui, contrairement aux adeptes du suivisme absurde,leurs créateurs les definissent chacun et chacune par une histoire. H.Boss,tu entends parler,et c’est là l’aspect nouveau de l’etre archaique, enfin,je dois vous dire aussi que les islamistes barbares tenaient,presque,le meme langage que vous lorsqu’ils se battaient pour instaurer un état digne d’une dynastie du 7° siècle ou,au lieu de construire des batisses et des routes,on doit se contenter,sans effort, de tentes et de pistes pour chameaux. voilà,une conception arriéro-éxtremiste qui n’en veut rien à la votre.

  13. Mohand dit :

    Ce n’est pas avec des mots que je vais vous convaincre, car le fait que vous vous entêtez à qualifier cette région et ses habitants de ce qu’ils ne sont pas montre bien que délibérément vous les avez pas dans le coeur et vous , comme beaucoup d’autres , injustement les prennent pour cibles. Vous êtes sans doute un militant du Pari unique ou un sympathisant des politiciens en exerce qui veulent caractériser cette partie de l’Algérie pour de sombres desseins. Entre ce que l’on vous a raconté et la réalité que les gens vivants ont vecu dans leur chair de l’intérieur, il y a une différence. Tentez de vous convaincre que vous vous trompez relève d’une gageure.
    Vous êtes comme ce genre de phénomène humain qui ont du plaisir à casser de l’Arabe vous, vous vous prenez aux Kabyles. Vous vous userez à vouloir les réduire. Leur Histoire ne vous dit peut être rien, ils sont là dans cette région depuis bien plus longtemps que vous.
    Ils ont usé de sagesse à aider une oeuvre bénéfique. Ils ont pourtant en récompense que brimade. Tout comme les frères Barberousse qui après avoir été honorés n’ont pas trouvé mieux à faire que de tuer celui qui les glorifier et de prendre sa place…
    Je me demande quelle noblesse et quel plaisir vous avez à vouloir nous diminuer en tant qu’hommes et en tant que région. Peut être est ce parceque le monde nous respecte et vous pas ?
    Vous peinez de ne pouvoir nous ressembler et de prendre notre place.
    Contentez vous donc de briller avec vos attributs propres et évitez de vouloir diminuer vos frères de sol pour vous élevez. Les strapontins fussent-ils très élaborés ne peuvent faire d’un homme petit une grande personne.
    Cela n’empêche cependant pas ceux qui sont frappés de ce sceau naturel de tenter de le faire malgré le ridicule de leur acte.
    Vous nous parliez précédemment de nos soit disantes traitrises et lachetés , ainsi que de nos oliviers et de nos figuiers … voila que vous nous donnez une lecon de civilisation et de la manière de la construire. Vous faites même un parallèle avec les Islamistes … et vous dites que nous leur ressemblons et que nous empruntons les mêmes recettes.C’est le comble, il n’y a rien à répondre, c’est risible tout simplement.
    Il y a une grande différence entre nous;vous, vous cherchez à qui ressembler, nous autres nous avons fait le choix celui de rester ce que nous sommes avec nos défauts, nos oliviers et nos figuiers, nos couleurs vives et nos montagnes. C’est notre choix, pourquoi vouloir contester nos choix en êtes vous jaloux?
    Vous revez peut être de ressemblez à vos idoles des Emirats avec leurs habits et bien, nous non.
    Quant à Hugo boss, vous me faites rire, vous voulez dire qu’on entend parler et qu’on ne sait pas ce que c’est, voila par quel côté vous vous dévoilez et cela suffit pour vous connaitre. Nous nous entendons parler seulement, et vous vous le portez et bien tant mieux pour vous. Avec nos tenues pittoresques et anciennes nous sommes tous élégants et nous ne regardons pas les arrivistes avec envie, on s’en moque !
    Foutez nous la paix si vous êtes des hommes et singez qui vous voulez , de toutes manières nous ne occupons pas de vos entreprises éculées.
    Puis je vous dire de ne pas m’interpeller, vous m’inspirez la nausée. Allez user de vos stratagèmes avec d’autres personnes et merci.
    Mohand

  14. amghar azzamni dit :

    Ce n’est pas l’envie qui me manque de répondre à ce natio.. nul de Talbi, mais je pense que notre camarade a réellement tou dit.
    Le peuple berbére est le véritable habitant de toute l’Afrique du Nord.Il a une histoire qui date depuis des millénaires et a sa civilisation qu’il entretient jalousement.Il a de tout temps guerrier et gardien de ses terres.Lutteur invétéré contre les envahisseurs, il a tenu à sauvegarder ses us et coutumes basées toutes sur sa dignité qu’il n’a jamais troquée contre des richesses comme l’ont toujours fait les gens de la trempe de ce Talbi à la langue fourchue!

  15. amghar azzamni dit :

    Ya TALBI, je voudrais juste confirmer ce que vous avez dit dans votre commentaire: que cela vous plaise ou non , j’ose vous dire que sans l’intelligence des kabyles, vous ne seriez rien du tout! Que cela vous rende jaloux, je m’en balance et me contrefiche!
    Foutez-nous la paix et si vous vous considérez appartenir à la race arabe, pourquoi tardez-vous à vous en aller les rejoindre: ils ne vous attendent pas, car ils ne vous considérent pas des leurs et cela vous le savez pertinnement!J’en ai la preuve formelle et irréversible:je me suis rendu à la Mecque en pélerinage et j’ai eu le constater moi-meme!Les gens de la-bas nous ont toujours dit que nous n’étions pas des arabes!Alors , un conseil à vous prodiguer, rechercher bien votre race en vous servant d’une loupe!Et… ne nous dites surtout pas que vous etes arabe, car cela ne prend pas !!!!!!!

  16. fess dit :

    J’ai une simple petite question, a vous tous :
    Pourquoi vous melez toujours les islamistes a vos querrelles? Trouvez un autre bouc emissaire et vous verrez que vous avancerez a grands pas.

  17. tafsut dit :

    dites pourquoi a chaque fois, c’est le mois d’avril qu’on tue en kabylie, depuis 1980, chaque mois d’avril il y a des tuerie en kabylie…j’avoue que je ne comprends rien, des que la guerre des clans s’eclate la haut c’est vers que viennent regler leur comptes…basta y en a marre, bombe a ain zawiya, embuscade a tifra(bejaia) chaque jours du mois d’avril a son lot de je ne sais qoui, dhayen na3ya.

  18. jazairia dit :

    cher Mohand, comme d’habitude vous avez soulevé un vrai débat. globalement,je partage votre sentiment. cependant, vous pointez les militaires sans réellement les accuser des actes terroristes qui continuent en Algérie et notamment en Kabylie. il y a égaleent des désordres sociaux et une situation économique complètement dépravée dans notre chère Kabylie mais aussi sur tout le terrioire algérien. c’est précisément là où je voulais en venir. nous avons le sentiment que la Kabylie est le théâtre privilégié de violences et de la recrudescence du terrorisme. en vérité c’est le cas partout en Algérie. sauf qu’il y a moins de médiatisation et de publicité autour. en outre, je crois que le vrai problème c’est la réintégration d’assassins notoires qui après leur repentir se sont vus offrir des dédommagements sonnants et trébuchants pour les indemniser des annèes noires qu’ils ont fait subir au peuple. puisque vous avez ouvert ce débat il nous faut discuter de tous les pans y compris ce qui actuellement mortifie la population : c’est à dire très clairement l’amnistie de criminels connus qui de plus se pavanent dans nos villages à bord de 4X4 achetées avec le blanchiment de la rapine. alors cher Mohand le vrai problème en Algérie aujourd’hui ce n’est pas tant d’identifier les coupables, nous les connaissons un par un. non le vrai problème c’est notre lâcheté collective face à la race des menteurs, voleurs, criminels et consorts qui ont mis main basse sur l’Algérie.
    et d’abord la plus grosse falsification historique ce sont les soi disant hauts faits d’armes des uns et des autres et surtout la nature de leur nationalisme: l’appat du gain.
    le pir pour moi je vous le dis très clairement c’est notre silence, nos têtes baissées et notre coupable inertie.
    trouvez vous normal que personne ne réagisse aux affirmations du premier président de la République quant à ses origines marocaines???
    je ne sais pas si vous même trouvez cela normal que des marocains nous gouvernent, moi je crois que c’est là que se situe l’origine du mal qui nous rongent. ils ont réussi la fitna et maintenant nous nous haissons.
    vous allez dire que je reviens toujours à l’affaire Mécili mais je ne peux m’empêcher de penser que cet acharnement contre Hasseni n’est pas du tout le fait d’un juge scrupuleux. non c’est tout simplement le fait que le gouvernement algérien est resté particulièrement taiseux sur cette affaire. juridiquement moralement, logiquement il n’y a rien de plus malsain que de séquestrer un diplomate juste pour faire pression sur l’Algérie. sachant que le juge a conclu que le diplomate Hasseni n’a rien à voir avec cet assassinat et qu’il s’agit réellement d’une homonymie imparfaite. alors quid des arrières pensées tant des français que des algériens? n’avez vous pas remarqué mon cher Mohand qu’en deux ans nous sommes passés progressivement de  » hourra on a arrêté le coupable » à  » hourra ce n’et pas lui mais on le garde quand même parce que comme les algériens n’ont pas réagi ça se pourrait donc qu’il y ait des choses qu’on pourrait apprendre » non décidément c’est cette lâcheté généralisée qui est le mal essentiel.
    vive la Kabylie, vive l’Algérie gloire à nos martyrs qui doivent se retourner dans leur tombe.car oui la Kabylie, les Aures, la Mitidja,l’Algérois sont autant de régions qui ont payé un lourd tribut à la liberté et aujourd’hui encore elles continuent d’être le théâtre de violences et de tueries parce nous nous laissons faire.
    PS: je ne saurai finir ce post sans vous recommander vivement de lire le dernier opus du DR Said SADI. je sais qu’il n’est pas du tout de notre bord mais son récit sur Amirouche et ses deux assassinats vaut la peine d’être lu.

  19. Mohand dit :

    Ce que vous dites sur « l’achat » des terroristes je n’en pense pas moins. Ce que vous dites sur les événements en Kabylie je ne suis pas tout à fait d’accord, je pense qu’au contraire on a choisi cette zone en connaissance de cause… il n’y a pas autant de tumultes dans les autres régions figurez vous. Par contre je ne vous suis pas quand vous parlez de ce diplomate, vous vous éloignez du sujet.
    C’est en effet symptomatique que Ben Bella a révélé être de marakech, il ne pouvait en effet cacher indéfiniment ce fait qui en effet n’est pas significatif ni important si ils ne font confiance qu’à leurs semblables. Tout comme les DAF ne font confiance qu’au DAF. Des finances en passant par l’Energie y compris le PDG Air Algérie (ils sont très nombreux) ils ont pris la nationalité Algérienne à l’indépendance. Les Egyptiens disaient TAKFIKOUM OU TAKFINA et les Marocains ont carrément pris place au plus haut sommet aidé par les Malgaches dont aucun membre n’était de l’intérieur à l’origine. En soi être Marocain et choisir d’être Algérien aurait été sans importance et anodin s’ils n’ont pas constitué un clan qui prend les attributs de secte nocive et qui mutuellement se soutiennent et se couvre dans tous les cas de figures … Ce fait pèse lourdement d’ailleurs dans les relations Algéro Marocaines.
    Oui enfin, Amirouche est une grande figure de la Révolution algérienne que les « Malgaches » ont voulu réduire même après sa mort. Il n’est pas le seul ayant subi les assauts de leurs frères et parmi les plus récents Mecili dont aucun officiel ne parle en bien ou en mal, bizare non !
    Oh j’aurai été heureux d’être Algérien si Medelci ou Sbih réagissent quand des Algériens se font expulsés illégalement, qu’ils se font tuer dans les rues ou dans les commissariats en France ou ailleurs, que les Algériens émigrés morts en exil et qu’ils n’ont pas de moyens de rapatrier leur corps, que la loi sur la concorde s’applique véritablement dans sa lettre et son esprit pour tous, qu’on juge Amelou dans le cadre d’un procés ouvert etc…
    On applaudirait mais on en est loin malheureusement.
    Mohand

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER