Algérie: Formulaire et scanner corporel …

scannercorporel.jpgR.Z pour « Algérie Politique »

Puisque vous y êtes et qu’il faut tout vous dévoiler pour avoir sa carte d’identité ou son passeport, allez-y ! et comme dirait  le poète Darwich, «inscrivez !»: vous êtes sûr que vous ne voulez pas aussi le nom de ma copine du collège, celui du chien de ma vieille voisine, une brave dame que Dieu ait son âme ? Si cela n’assouvit pas votre curieuse et indécente curiosité, je vous cite les noms, pas de deux ou trois, mais de tous mes camarades de classe du primaire, cela datait de la défunte Révolution agraire. Pour précision, beaucoup d’entre-eux se sont cassés au Canada et d’autres se sont convertis en harraga…

Je ne sais pas s’ils sont encore de ce monde, je vous livre aussi le nom de mon ancien enseignant de langue arabe au collège, un Egyptien qui adorait la chaise de son bureau comme sa belle montre et les fins de mois et celui de mon ancien prof de maths, un Français qui savourait beaucoup la bière qu’il trimbalait dans sa bagnole… 

Vous êtes sûr que vous ne voulez pas avoir aussi les coordonnées de mon cordonnier, de mon médecin de famille, de mon boulanger, de mon coiffeur, de mes collègues de travail ? Je plaisante, je suis chômeur. Je vous compense ça en vous listant les noms de tous les chercheurs d’emploi du quartier et au  passage, même ceux de tout le village, sauf que là, il va  falloir un autre formulaire et mêmes plusieurs supplémentaires…

Je vous fais aussi le détail de tous les camarades avec qui j’ai passé le Service national… Mais où avais-je la tête ?! J’en étais dispensé… Mais je vous répertorie à la place – et même si c’est facultatif – ceux de mon voisin  et  même ceux qui ont quitté leur caserne en fuite, sans permission pour passer chez eux les fêtes de l’Aïd 88 … Je vous couche aussi les noms de tous les militants de mon parti politique, même si je sais vous le savez déjà sur le bout des doigts sans le biométrique…  je vous mets sur la table les noms et prénoms  de toutes les personnes des quartiers non résidentiels et qui ont boycotté le dernier scrutin présidentiel…

Je vous livre tout et dans des listes exhaustives …Faites-moi le listing de toutes les listes des noms que vous voulez lister dans le village: celle des nécessiteux à qui on a bouffé le couffin du Ramadhan ? Celle des demandeurs de logements depuis les années 70 et qui attendent désespérément ? Celle de ceux qui en ont bénéficié et qui ont déjà des résidences secondaires fermées ou louées dans des villes balnéaires ? Celle de ceux qui ont un passeport et qui n’ont jamais voyagé de leur vie faute de travail, de pognon et de visa ? Celle des célibataires endurcis parce qu’ils n’ont ni toit ni boulot ? Celle de ceux qui ont obtenu des concours sans jamais avoir à les passer ? Celle de ceux qui ont obtenu des promotions sur coup de téléphone et un coup de pouce d’Alger ? Celle de tous les faux…? Celle des inscrites au chapitre des emplois fictifs, rétribuées sur le budget d’une commune perdue au fin fond du pays ? Et si je vous dresse la liste des espèces d’oiseaux disparus du paysage ? Attendez, je ne suis pas fou au point de vous livrer une liste aussi noire et aussi encombrante… 

Et la photo ? Vous ne voulez pas une photo prise par le scanner corporel dans un aéroport  américain où je ne mettrai jamais les pieds pour compléter votre scanner formulaire ?

Commentaires

  1. talbi dit :

    Messieurs, Le système des passeports et cartes nationales biométriques nous est imposé par l’occident,non pas d’une manière fortuite,mais qui répond à de beaucoup de considérations que nous ignorons et parmi elles,la sécurité de leurs ports,aéroports et leurs pays pour tout dire;seulement,je constate que les directeurs de conscience et les détenteurs des clés du paradis,sont montés au créneau,non pas pour comprendre le pourquoi de certaines questions dans le formulaire,mais refusant de se faire prendre en photo sans lahya et interdisent à leurs femmes d’oter le dessus de la tente de toile qu’elles portent,rien que pour faire paraitre le visage,les oreilles et la partie supérieure de la téte qui doivent paraitre sur la photo d’identité nécessaire à la confection de cette pièce biométrique.Rien que pour ce petit détail tous les médias,connus pour leur éxtrémisme déstructeur,se sont mobilisés pour dire non à cette nouveauté(barbe et hidjab)en organisant des tables rondes autour du sujet et noircissant des pages entières des journaux et meme constituant un front de résistance et de fermeté contre des ordres qui nous ont été donné par des gens conscients et résponsables de la sécurité de leurs concitoyens et de leur pays.Ces gens venus d’une autre contrée,vivant au 7°siècle et loin de toute idée logique et cartésienne ne se réveillent et ne brandissent leurs épées en l’air,que quand il s’agit de qamis,de barbe ou de niqab;parler de technologie,de médecine, d’architecture etc… cela ne peut,en aucun cas les concérnés car Dieu,le tout puissant,a mis les scientifiques à leurs services(les uns cherchent et découvrent les autres achétent et ne se posent pas de questions).Tous les Algeriens ont une idée plus ou moins précise sur ces femmes qui portent le hidjab et leur comportement dans les rues,les administrations et d’autres lieux que je ne cite pas par respect aux lecteurs ainsi que les agissements des barbus hors des mosquées,dans leurs commerces et,surtout,à l’égard des femmes d’autrui.Au lieu de discuter ces ordres émanant de l’occident en toute sérénité et faire la part des choses et dire oui ou non à tel ou tel point en l’argumentant,une tornade de sable s’est levée parce qu’on a touché à un élément (qui n’en est pas un) de ce qu’on appelle les constantes nationales.Imagin z,un instant,que cet occident nous a sommé de confectionner ce passeport en langue universelle c’est-à-dire Latine, une autre catégorie d’Algeriens donnera le signal d’alarme que l’une de nos constantes(qui n’en est pas une aussi)est en danger et c’est l’alerte générale d’une couche importante de la société qui va tenir des sit-in devant les embassades occidentales.Voyez messieurs, un petit détail,que je trouve logique,a soulevé l’ire,et quelle colère,d’une caste convaincue qu’elle est la seule détentrice de la vérité et qu’elle ne veut que nous conduire sur le chemin menant au paradis(eux et elles ont déja assurés leurs places.Ou allons-nous comme ça.

  2. Mohand dit :

    Talbi !
    Sur ce sujet votre commentaire est flamboyant et juste.Je partage la philosophie qui est étalée et les démonstrations raisonnables que vous faites avec brio. Comme quoi on ne peut pas être d’accord sur tout, mais quand il y a une communion de pensées il faut peut être le dire. C’est aussi ça la liberté.
    Mohand

  3. amghar azzamni dit :

    A Talbi,

    Contrairement à l’avis de notre camarade Mohand, votre commentaire s’est construit essentiellement sur la stigmatisation d’une catégorie de gens qui refusent de se faire photographier sans leur barbe ou leur hidjab pour les femmes.Vous ne dites aucun mot sur ceux qui nous obligent à nous ficher comme dans un commissariat de police en nous obligeant à se faire sponsoriser pour justifier de notre appartenance à cette Algérie!

  4. zaaf dit :

    En exigeant un répondant pour confirmer l’identité du citoyen demandeur d’une pièce d’identité, veut dire qu’on a créé une nouvelle activité aux hitistes, à défaut d’un véritable emploi.
    En effet, les chômeurs et autres vont se faire payer pour opposer leur signature sur le document miracle, à l’instar de ce qui se passe chez le notaire ou à la mairie quand il est exigé le témoignage de deux personnes pour les actes administratifs.
    Une autre forme bureaucratique engendrant la petite corruption!

  5. amghar azzamni dit :

    Les pays qui dilapident nos richesses veulent continuer à le faire dans la sécurité et la quiétude toutales.
    Pour se faire, ils ont invité les autorités algériennes à faire un recencement de toutes les catégories des populations composant notre pays.Un fichage des plus exacte est exigé à nos gouvernants.
    Mais le comble, c’est que ces occidentaux demandent à savoir avec exacitude le nombre de reservistes que posséde l’Algérie.
    Nous ne croyons pas que notre ministére de l’intérieur aie vraiment besoin de recueillir une liste de ces reservistes car si tel était le cas, il n’aurait qu’à faire une demande au MDN et il sera satisfait!
    Alors, dites-nous donc où se trouve le secret d’atat ?????????

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER