Le P/APC de Zéralda condamné à 2 ans de prison avec sursis

maire.jpgComme annoncé le 29 mars au terme d’une audience publique, le président de la cour de Blida a prononcé un verdict condamnant le président d’APC de Zeralda M. Mohib à une peine de 2 ans de prison avec sursis.  Il est à rappeler que le P/APC, poursuivi pour, entre autres, menace, abus d’autorité et tentative de corruption par les gérants d’un hôtel situé au centre des affaires de Zéralda, a été acquitté par le tribunal de Boufarik. Un verdict qui n’a pas été du goût du procureur de la République qui avait requis une peine de 5 ans de prison ferme.  Ainsi, ce dernier a introduit un pourvoi en cassation à l’origine du transfert du dossier vers la cour de Blida. D.M

Commentaires

  1. Mohand dit :

    Si le procureur a demandé 5 ans dans son récquisitoire c’est que les faits sont graves.
    Le tribunal l’acquitte en premiere instance, et enfin on le condamne à 2 ans avec sursis.
    C’est dire qu’il n’y a pas une explication ni une logique à ce jugement très clement, portant les faits sont passibles de beaucoup plus que ça, à moins de circonstances atténuantes exceptionnelles. Il y a aussi une autre hypothèse c’est une intervention du parquet ou de personnes occultes façon justice de nuit.
    Cette condamnation suppose aussi une décision du Wali représentant l’Etat pour le relever de ses fonctions d’élu.
    Sa tête me dit que c’est un parvenu, et qu’il fait partie, sans conviction,du clan qui dirige actuellement. Entre eux c’est comme des juifs fortunés , ils sont solidaires. Bientot on le verra désigné à quel que poste pour le remercier d’avoir servi de relai.

    Il me rappelle le Papc de Bordj el bahri, un petit enseignant du primaire, devenu milliardaire grace au poste de maire(FLN)de cette commune anciennement prestigieuse.
    Tout comme son prédécesseur aussi, qui est monté très vite jusqu’à devenir ministre. Ce qu’il a fait de cette belle région est à peine croyable. Des terres agricoles ont été saccagées et transformées en Villas informes et inommables. Des apprentis promoteurs immobiliers se sont donnés à coeur joie en transformant tout sur leur passage , à leur image.

    Le PAPC FLN a bénéficié du même verdict clement, 2 ans avec sursis. Il a fait de sa Commune une mechta désorganisée ou ses amis pouvaient tout faire et où règne l’anarchie sans parler des dealers et leur cochonnerie en plein jour sans se cacher.
    Même la plage a été cédée illégalement à un type qui en 6 mois a érigé un palais au vu et au su de tout le monde sans être propriétaire du terrain, et sans permis de construire car le terrain servait de lieu de stationnement des citoyens qui venaient se baigner ou se reposer pendant le saison estivale.
    Figurez vous que cet personne, aurait
    été installée sur le terrain par la police.Bien que le terrain fait partie du domaine public et il est inconstructible en vertu de la loi sur la protection du littoral de 93 et bien rien n’y fait.
    Faisant jouer ces relations il a ramené un policier de quel que part, afin que tous les gens le voient et se taisent.
    Inutile aussi de dire qu’il aurait selon les gens qui le connaissent tolérer et même autoriser des personnes venus de sa région natale pour constuire des gourbis et y vivrent en attendant leur dit il d’avoir un logement social.
    Tous les oisifs, et les va-nus pieds
    ont formé un village bidonvilles tout le long de la plage … une vraie plaie dans cette région devenue invivable.
    Son intérêt etait que ces gens là votent car les gens de la région ne lui auraient pas permis de rester maire pendant plusieurs mandats.
    Ce PAPC aurait aussi une autre fonction,il veille sur le palais que Zerhouni s’est fait construire au bord de mer sans oublier celui de Kablia. Maintenant qu’il a été relevé de son poste par le Wali, il a trouvé des complices pour être membre du Comité Central du FLN . Inimaginable! Au lieu de membre du CC de ce parti on devrait le nommer gardien de la maison de Zerhouni ainsi on envoie les 2 flics qui y veillent en permenance ailleurs faire leur vrai boulot de flic.Tout près il y a aussi la maison de Madame Boumédienne , une belle villa … C’est dire qu’ils ne se sont pas génés ils ont pris et se sont partagés le pouvoir et les biens.
    Mohand.

    Enfin il parait que la personne qui a
    a construit sur la plage dite COCO plage après avoir achevé de construire son palais il a voulu accaparer toute la plage en construisant un mur mais cette fois heureusement pour les citoyens il a été bloqué dans son entreprise.
    Pendant ce temps Rahmani s’occupe des projets à 25 ans au lieu des plages et Moussa pense déhà à l’autre million de logements à construire, ils oublient tout le reste de leurs missions et c’est dommage pour les Algériens et l’Algérie.

    Le type fait dire qu’il est
    colonel de l’armée.C’est improbable c’est un aventurier friké sans plus. Le genre de type qui non content d’enfreindre les lois de la République,répandent la propagande et les rumeurs qui discréditent l’image des institutions de l’Etat, ils ne se trouvent bien que dans l’illégalité, le vol, le trabendo etc…et ils sont nombreux malheureusement.

  2. lagerien dit :

    Merci bien pour cette contribution Mohand. Interessant de savoir tout ca. ce qu’il fauts avoir c’est que la désignation du P/APC d’Alger Plage au comité central était l’oeuvre de Belkhadem et de la commission composait de validation des mandats des candidats lors du 9em congrès. Il y’avait Tou et Rachid Khraoubia, euhh excusez, Hraoubia. Tout veulent en effet avoir un terrain au bord de la plage. Dommage pour ce qu’ils ont fait aux belles plages d’Alger plage. Bidonvilles et autres détritus qui ont fait de la région une véritable décharge publique. ce régime doit passer devant la justice populaire. Faisons la révoltion mes frères…

  3. inconnu dit :

    Avec des maires Analphabètes, dépourvues d’une culture politique, on ne peut s’attendre à grand chose…
    Tout les élus de l’Algerie sont poursuivies en justice ou sous une condamnation,.. le système est basé sur la corruption, le vol et la mauvaise gestion.
    Voyez la ville de zéralda, Malgré qu’elle est à 2 pas de la résidence des chefs d’état hôte de l’Algerie, comment qu’elle est devenue, sale, des marchés anarchique se développent chaque jour, absence des autorités local,.. chantiers interminable (d’installation de tuyaux) au milieux de la ville qui durent plus de deux ans, etc…un maire perdu,.. une ville orpheline …une population à l’abandon

  4. lagerien dit :

    Sachez bien que la désignation de ce P/APC voleur au Comité central du FLN a été rendue possible grace à la bénediction de Belkhadem, le barbefèlène. Et aussi à la commission de validation des mandtas du 9em congrès composée de Amar Tou et de rachid Khraoubia, euuuh excusez, Hraoubia … Au fait, tous ses semblants de résponsables veulent obtenir des terrains poiur construire des villas au bord de la plage à Alger plage. Une région complétement détruite, des plages devenues des décharges publiques, ou des citoyens venus d’ailleurs, de je ne sais pas ou, ont érigé des bidonvilles pour obtenir des logements et devenir ainsi des électeurs potentiels pour maintenir la mainmise du FLN sur cette région.
    C’est tout ce régime avec le FLN qui doit etre jugé. Faisons la révolution mes amis….

  5. rafik dit :

    Mais alors, tout le monde constate la degringolade de notre pays, nos cites, nos villes, nos rues, nos espaces verts, etc….S’il y a tout cela: Qui est responsable? A mon avis, il y a le peuple qui est passif et cadenace par la peur, la fatalite, la hogra, et la passivite, et evidemment le regime des thcikours voraces, qui n’ont rien a se branler du developpement du pays: la chaise, le pouvoir, le vol et la hogra, et faire du business a l’etranger.
    Si le peuple accepte tout cela, s’il est aussi complice de la situtation. Il y a le maitre et l’esclave. Si l’esclave n’aime pas sa condition, deteste sa condition, il y a une seule solution, se lever, se battre et mourir dignement, sinon, on doit se la fermer comme des moules et lecher les bottes de nos elus par le vote. Vous aviez tous vote. Constat: il n’y a pas de progres, ni resultats. Dons pas de vote, boycottage a tous les niveaux. Il faut lutter par tous les moyens pour chasser Ces NOUVEAUX COLONS. Au moins, les vrais colons ont travaille et ont fait de Zeralda, Blida, des villes-fleurs…etc.
    Qu’en reste-t-il? La clochardisation nationale de nos villes

  6. wahrani eldjazairi dit :

    2 ans de prison ce n´est pas beaucoup pour ces p-apc ripoux criminels voleurs suceurs de sang.du peuple algerien . merci

  7. temmam dit :

    plusieur affaire de corruption en justice il a fait plusieur bons de commandes en boi a plusieur commercent

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER