• Accueil
  • > Algérie Politique
  • > Amirouche et Saïd Sadi, questions sur un livre: Pourquoi ce livre aujourd’hui ? Provocation ?

Amirouche et Saïd Sadi, questions sur un livre: Pourquoi ce livre aujourd’hui ? Provocation ?

sadi.jpgDavid Lemac pour « Algérie Politique »

Pourquoi ne pas laisser aux historiens le soin de trouver le chemin de la vérité ? Qui a peur des Historiens les vrais ? Les hommes politiques ont toujours eu la tentation d’instrumentaliser l’Histoire à leur profit. L’opportunité du moment ? La polémique sur Amirouche est une source de conflits graves et dangereux en particulier en Kabylie. Qui cherche à allumer le feu ? Quel rapport entre Amirouche et la démocratie ? Son fils ? celui qui a sillonné la Kabylie avec son groupe armé ou le député RCD ? Qui veut installer Amirouche au centre de la Révolution algérienne ?  contre qui ? Ne sommes nous pas fatigués des manipulations de l’Histoire ? Pourquoi ne pas la « sacraliser » et la confier officiellement aux hommes de science ?

Pourquoi ne pas demander le témoignage de Hocine Zahouane, lui qui a été condamné à mort pour désertion par Amirouche et, aujourd’hui, retraité et pensionné en qualité de moudjahid, membre du bureau politique de BenBella.  Qui a le courage de tout déballer aujourd’hui ? Peut-être le ministre français des affaires étrangères KOUCHNER, lui qui attend  «qu’il est temps que la génération de Novembre passe la main» ? Saïd est-il sur la même ligne politique ? Que de questions dont les réponses sont si difficiles.

Commentaires

1 2
  1. mazigh pour toujours dit :

    apres la guerre de 1963,printemps berbere 1980 et 2001 ou la kabylie est ravage par le feu de la guerre provoquee maintenant une autre histoire entre kabyles touchant meme la memoire de nos chouhadas.halt aux manipulations contre la kabylie et les kabyles,basta l ecoulement du sang ,y en a marre toujours nous qui payons la martyrs ,fikou yal kbail??????????????

  2. Slimane dit :

    je ne suis pas du RCD, mais de quel droit j’essaierais d’empecher SAID SADI d’écrire la biographie, de faire la recherche sur Amirouche, dont on a même supprimé le nom dans le film Opium et le baton.

  3. wahrani dit :

    ya sadi tu veu provoquer el-fitna entre le peuple algerien makefakch-echi-lirah fel djazair oua-el-ghbina-3nta-ech-chab ou bien tu veu sacriffier les innocents pour ton interet. allah-idaouik.

  4. juba dit :

    boumedien c un criminel en juillet 1962 il a ecrasé tout le monde pour prende le pouvoir ensuite il a assassiné ces adrversaire khider krim etc..
    donc sadi et nourdine ont raison de clarifierles choses pour les algeriens en genaral et les kabyles en particulier
    a quoi ca vous gene s’ils accusent boumedien et boussouf tout en sachant que ce dernier a tué abane !!
    les kabyles doivent connaitre la verité
    que le clan de oudjda c nos innemie de toujours.
    je salue le courage de sadi et de nourdine.
    militant ffs michelet

  5. yidir dit :

    a le David Lemac: tu poses trop de questions alors que les algeriens n’attendent que des réponses !said sadi est connus,la personne et son parcours là n’est pas le sujet ! ,son mérite aujourd’hui c’est qu’il a écris un livre sur l’un des historique de la révolution algérienne,(ce qui est tres rare pour nos hommes politiques :deputes ,ministres, presidents…).Ton article fais exactement le meme effet que Cce que pensent les personnes que tu n’a pas nommes,lis avant tout ce livre,puis tu viens nous parler de son contenus et rapporte avec ton savoir ses contradictions et mensonges,je serai parmis les premiers a te lire!

  6. Tag dit :

    Said SADI a voulu écrire un livre sur le colonel AMIROUCHE pour ses lecteurs que nous sommes sans plus. Quant à se demander pourquoi maintenant, il y a lieu de le demander aux personnes qui ont emprisonné la tombe des Chahids Amirouche et El-Houès dans les locaux du Darak El-Watani de Ahmed Bencherif. Said SADI était en ce moment soit au collège, soit à l’université et soit encore dans les geôles du pouvoir. Vous oubliez vite le printemps Berbère en Avril 1980 et la ligue des droits de l’homme en Juillet 1985. Bon de Dieu combien de livres sont sortis depuis 1962 sur bob nombre de personnes et personne n’a parlé. Il a suffit qu’on écrit vrai sur Amirouche que les cieux nous tombent sur la tête.

  7. kamel dit :

    Je demande aux frères kabyles d’etre vigilant tres vigilant, SADI que tous le monde connaissent est un fusible du système pourquoi il a resté jusqu’a ce jour pour nous apprendre la vérité sur notre valeureux AMIROUCHE, c’est un ordre qu’il a recue de ses maitres, je lui dirai une chose pourquoi il n’as pas ecrit un livre sur le général touati qu’il connait tres bien c’est lui qui a agrée son partis « fakou »

  8. mohamed dit :

    Bonjour,J’ai bien connu Said Sadi du temps où il était étudiand.Allez demander à un ancien comme Said khelil, lui qui est un honnête homme, s’il pouvait parler il vous dira que ce Said Sadi n’est qu’un homme assoifé de pouvoir.Combien d’hommes ont été virés du Rcd parcequ’il avait peur d’eux.Ce livre est destiné sans aucun doute à allumer le feu en Kabylie pour faire oublier son implication et celle du taré de son adjoint amirouche.

  9. nekk dit :

    Laissons l’histoire aux historiens,
    j’ai l’impression que SAADI a reçu un nouvel ordre de mission à l’approche des élections législatives pour créer une zizanie et nous enfoncer dans ses théories régionalistes.

    j’aimerai bien voir aujourd’hui un livre sur la mort de matoub, là aux moins sont des événements que SAID a vécu il peut nous répondre à la fameuse question : qui a tuer notre LOUNES lah irahmou. Là aussi Noureddine peut contribuer et lui donner des éléments importants…

  10. athazzi dit :

    Fallait-il qu’il demande la permission pour écrire ce livre? Ou encore qu’il demande la période opportune? A qui fallait-il demander?

  11. akcchiche dit :

    Les SADI,je les ai connu au collége de Tizi-Ouzou dans les années 50. De mon avis,ils sont trés imbus de leur personne!A l’époque, ils ne fréquentaient que les français du lycée.Maintenant,s’ils ont changé, je n’en sais rien.Mais comme on dit, on chasse le naturel, il revient au galop!Alors je ne vous fait pas dire!!!!

  12. algerien d'en bas dit :

    saadi a le droit d’ecrire ce qu’il veux , et nous avons le droit entant que citoyen de douter de ses bonnes intentions pour le timing de sa parution qui coïncide avec bien d’autres evenement en kabylie comme la triptique ENLEVEMENT-MOBILISATION DE LA POPULATION-LIBBERATION SANS CONDITION , saadi a volontairement guettotiser son parti a la region de la kabylie pour en etre le seul representant et a chaque fois qu’il s’exprime c’est cette région qui sera encore sollicitee pour des intérêts loin de la servir bien entendu , ALLAH YASTAR

  13. akli dit :

    Bonjour,
    A mon humble avis il y a deux raisons pour expliquer cette publication.Soit ses maîtres du DRS lui ont demandé de le faire Soit il a peur d’être cité dans l’assassinat de matoub, lui et son débile de fils d’amirouche.Il se chuchote à Tiz que ces deux traitres sont impliqués jusqu’au cou.

  14. sphynx dit :

    sans l’accord des services ,said sadi n’aurait jamais ecrit ce livre ,c’est de la pure manipulation,honte a toi said sadi,nous avons toujours su que tu roulais pour tes maitres.

  15. Hassan de Rouiba dit :

    Rabi, Salla Allahou Alayhi wa salama nous a prévenu contre la médisance. Tu auras compris, cher camarade David.

  16. rafik dit :

    A lire, la reaction de certains intervenants, on dirait que l’on a affaire a des gamins qui ne peuvent pas reflechir une seconde. L’ecriture de l’histoire de l’Algerie, sur la politique de l’Algerie, sur les Algeriens, n’est pas une chasse-gardee des historiens. Tout algerien ou algerienne a le droit d’ecriture.
    De quel droit peut-on interdire a Mr SAAdi d’ecrire un livre, ou d’interdire toute ecriture? Mr Saadi a le droit absolu d’ecrire ce qu’il veut. S’il y ades diffamations dans son livre ou des erreurs d’appreciation, c’est de sa responsabilite. Le lecteur doit lire son livre et en juger. C’est tout. C’est cela la liberte d’expression et de la democratie. Pourquoi, un algerien ou Mr SAAdi n’a-t-il pas le droit d’ecrire? Au nom de quoi? Il faut laisser tout un chacun de donner son point de vue: Cela s’appelle le debat.

  17. thirga dit :

    @sphynx: Si ce que tu appelles SERVICES ont d’une manière ou d’une autre fermé les yeux ou aidé le Dr Said Sadi, le résistant à ton aliénation, alors je leur dis bravo. Doit-on comprendre que dans les services il y a d’authentiques nationalistes? C’est vrais qu’ils ne peuvent afficher d’autres avis puisqu’ils sont de SERVICES. Mais toi qui es-tu pour ânonner sur Internet?

  18. mohamed dit :

    je remercie sadi de ce témoignage véridique et héroique! enfin la vérité commence à naitre sur l’histoire de la guerre de libération, enfin un homme pour parler de la traitrise du groupe de oudjda, enfin quelqu’un qui démasque les criminels connus de tous boumediene, boussuf , ben bella et le groupe de oudjda et enfin quelqu’un rend hommage aux vrais martyrs de la révolution abane, amirouche si lhouess … merci du fond du coeur

  19. piripou dit :

    azul.assez de commentaires pour rien vous finirez dans le parano, et vous n’allez voire que de l’énnemi.said ou untel, Amirouche et si el houes ont ils été vendus a la France par le MALG l’armée des frontière? ont ils été cachés par Boumediene? et ben oui mes chers amis nous l’avons toujours su mais nos moudjahidine ont préféré se taire au lieu de dire la vérité comme d’ailleurs ils se sont tus pour les faux moudjahidine.donc said n’a fait que parler là ou les acteurs de cette époque se » sont tus.autrement dit si notre pays ne veut pas avancer c’est parceque il n’y'a pas de verité autrement dit ces dictateuirs qui nous gouvernent ne serait pas la encore a nous matraquer a nous voler nos voix.aujourd’hui parler et( dire des vérités est une révolution pour le changement.pour terminer je ne suis ni pas du RCD et je l’ai toujours combattu

  20. fares dit :

    moi je dis merci dr saadi pour ces temoignages cest courageux dire la verite quipeut pas plaire a tous le monde moi je pense que amirouche allah rahmou nous doit cette verite vive lalgerie

  21. rcd1989MCBauthentique dit :

    c est tres bien on sait que tu es capable de conviction militante -on est derriere toi pour vu que tu ne rejoignes pas le bercail!la mangeoire

  22. rcdpashoukouma dit :

    reste KABYLE comme tu as su l’etre autrefois

  23. inigme dit :

    je crois un homme comme SADI dérange par les vérités que les historiques ne peuvent pas dire car quelque part ils n’ont pas fait la preuve de vigilance quand Amirouche et Abane sont liquidés par l’armé des frontière Boumediane et Boussouf qui sont pur et simple des traitres de l’Algérie .vive l’algerie démocratique et sociale et ses enfants le reste est littérature

  24. lamo dit :

    bq de commentateurs n’ont rien a avoir avec la liberation de l Algerie comme c’était avec leurs parents de part et d autre.Sadi sait de quoi il parle, mais VOUS messieurs demandez a vos parents s ils savent quelques choses ou ils n etaient pas là, peut etre avec le BAOO(vin) ou les femmes.La fitna s est pas de chez nous ,la revolution c est la kabylie.Alors preparez vous a un soulevement populaire comme nos glorieux maquisards (les vrais)

  25. piripou dit :

    la construction d’un pays se fait par des vérités toutes les vérités non pas par les mensonges qui d’ailleurs ont amené le pays au désastre d’aujourd’hui et de par certains intervenants et bien sur les sbires du système enplace on veut continuer a glorifier ce systeme et ses hommes qui nous ont pourri la vie depuis l’independance jusqu’aux haraga.messieurs si nous voulons déguerpir ces imposteurs de ce pouvoir mafieux,il va falloir interroger l’histoire avant que ce ne soit trop tard.si said sadi a osé parler d’une periode ou il n’était pas acteur et d’ailleurs on s’en fou,c’est parceque nos moudjahidine se sont tus comme ils se sont tus pour les faux moudjahidine.autrement dit je ne suis pas du RCD et je ne le serait jamais et je l’ai toujours combattu mais le livre de said sadi est une révolution pour la verité.il est simple de savoir la véracité de ses dires; du temps de boumediene combien y’avait il d’assassinats politique de grands hommes de la revolution ont été liquidés d’autres éxilés d’autres en résidence surveillées tous les mouvement de contestations ont été réprimés dans le sang combien de torturés d’emprisonnés…n’est ce pas boumediene qui a baffoué les principes de la plate forme du congrés de la soummam qui a initié le pays dans la plus grande des dictatures au monde sinon l’algerie ne serait jamais la ou elle est aujourd’hui le peuple algerien serait doté d’une grande experience en matière de democratie des libertés etc… si seulement cette armée des frontières n’avait pas fait de pousch et avait placé benbella car parmi les chefs historiques c’est le seul non cultivé est donc facile a enlever.puis vint boumediene et les tueries ont continué.l’algerie serait trés avancée si on avait laissé les ferhat abbas,boudiaf,ait-ahmed,khider etc…continué ce qu’ils avaient initié.aujourd’hui pour déguerpir ce MALG au pouvoir il faud dire les vérités pour arriver a les faire passer en justice

  26. arezki d'alger dit :

    sadi doit se sentir si seul face à un pouvoir crapuleux et des freres assez faux pour ne pas l’etre.
    no comment ….

  27. arezki d'alger dit :

    said sadi doit se sentir si seul entre,d’un coté un pouvoir delinquant et de l’autre …des freres aussi faux qu’il ne peuvent l’etre.
    no comment

  28. Toufik dit :

    Le FFS a un problème de conscience apparament , si non pourquoi empêcher Sadi d’écrire ou de dénoncer chose que le FFS n’a pas fait jusqu’aujourd’hui et je sais qu’il détient des vérités ,pourquoi tant de jalousie envers Sadi -

  29. thirga dit :

    Le Zaim du FFS a libéré sa conscience à un de ses passages à la Télé en 1990 en reconnaissant que pour sa part, il s’est opposé à la condamnation de Abane. Les Cinq avaient été consulté. Sollicité de dire le point de vue de Boudiaf, le Zaim du FFS avait invité le journaliste à le lui demander. A croire que Boussouf avait le sale rôle de sinistre bourreau du Génial et pur nationaliste Abane comme Aussaresse le fut pour l’autre génie Benmhidi.
    La question qui me taraude l’esprit: pourquoi notre vénéré Ait Ahmed ne s’est pas révolté et même pas manifesté en apprenant que deux colonels de wilayate historiques tombés au champ d’Honneur ont été retiré de la terre qu’ils ont arrosé de leur sang pour se retrouver dans les geôles de la gendarmerie nationale durant 20 ans? La défense de l’âme des chahids est davantage un devoir moral plus qu’une obligation. Enfin, Bravo Nordine pour ta persévérance en attendant la traduction de ces félons à l’Algérie devant la Justice.

  30. Mahieddine dit :

    1-Qui êtes-vous Monsieur David Lemac ?
    2-Est-ce votre véritable nom ?
    3-Etes-vous historien,homme politique,ou citoyen lambda ?

  31. amghar azzamni dit :

    Said Sadi, se sentant en perte de vitesse,écrit ce livre et utilise des morts pour rehausser son aura auprés des populations de Kabylie.
    Une question qui me taraude l’esprit, pourquoi Sadi a participé au gouvernement des boureaux de Amirouche et Si El Houas rahimahoum Allah.
    Pourquoi a-t-il attendu précisément ce moment pour penser à écrire ce livre si n’était pour s’en servir pour sa propre personne et sa propre politique?
    Quelqu’un de ses supporters,peut-il répondre à ces questionnements importants?

  32. amghar azzamni dit :

    Le FFS n’a à aucun moment empeché qui que se soit d’écrire.Encore moins à SADI qui n’interesse pas le FFS pour non partage d’éléments basiques!
    Que SADI, joue meme avec les morts, nous ne voyons pas en quoi cela dérangerait le FFS!Libre à lui de le faire si sa conscience lui en dicte l’utilité!

  33. amghar azzamni dit :

    Said Sadi, se sentant en perte de vitesse,écrit ce livre et utilise des morts pour rehausser son aura auprés des populations de Kabylie.
    Une question qui me taraude l’esprit, pourquoi Sadi a participé au gouvernement des boureaux de Amirouche et Si El Houas rahimahoum Allah.
    Pourquoi a-t-il attendu précisément ce moment pour penser à écrire ce livre si ce n’était que pour s’en servir pour sa propre personne et sa propre politique?
    Quelqu’un de ses supporters,peut-il répondre à ces questionnements importants?

  34. pablo dit :

    merci à toi SADI on veux des repère,Je préfère une vérité nuisible à une erreur utile : la vérité guérit le mal qu’elle a pu causer,fikou ya chaab beladi

  35. afroukhifarfren dit :

    Said SADI n’est pas « en perte de vitese »!
    Sur la base de quoi vous le dites?
    La parution du livre en ce moment, en quoi cela géne-il?
    Pourquoi, actuellement, SADI ne participe pas au gouvernement? Le RCD a décidé de participer au gouvernement por un programme commun. Dès qu’il y a eu dérives(événements 2001), il s’est retiré! Ceci prouve la liberté de ses mouvements !!
    L’écriture d’un livre prend des années!!
    Un homme politique se distingue par ses idées, sa stratégie, ses anlyses, ses propositions, n’est ce pas??
    Je suis supporteur de la JSK mais de SADI !
    TAHIA EL DJAZIR, quad même.

  36. piripou dit :

    tirga et toufik,s’inscrivent dans de fausse piste.mais bon dieu en quoi le ffs ou ait-ahmed voulez-vous les impliquer? y’a un livre que said sadi a édité et qui concèrne amirouche et si el haoues,leur assassinat c’est passé alors que les chefs historiques étaient en prison en france quand aux corps des deux colonels leur placement a la caserne de la gendarmerie par boumediene s’est faite alors que ait-ahmed était dans l’opposition et meme en prison puis évadé.si vous éssayéz de lire convenablement le livre il me semble que vous remarquerez certainement que c’est le MALG qui est ciblé ainsi que l’armée des frontières,ce MALG mème qu’ait ahmed n’a jamais céssé de dénoncer notamment son livre (l’affaire Ali M’cili) ou alors memoire d’un combattant.vous remarquerez aussi que j’ai bien tiré chapeau a said pour son livre sans etre un de vos militants ou que je le serais dans l’avenir.alors mes chers amis ne vous trompez pas de cible et surtout ne discréditez pas nos grands hommes le livre parle justement de ça.le MALG aujopurd’hui SM a toujours fait ce travail allons vers l’essentiel

  37. rachid dit :

    salut tt le monde,je tiens à saluer le courage et l’audace du Dr sadi qui dit tout haut ce que pensent les cireures et les chiyatines du pouvoir tt bas.pourquoi c’est permis aux uns d’ecrire sur la revolution et de ns faire avaler leurs mensonges et c pas pêrmis aux gens integres,honnetes et nationalistes comme Dr sadi?????????
    Oui boumediene à sequestré les ossements de nos valeureux martyres Amirouche et Si el haoues,c une verité et en quoi elle derange?Cet acte ignoble reste à jamais gravé ds la memoire de ts les algeriens qui aspirent à un etat moderme et democratique que prone Dr sadi .la panique engendrée par cette verité empeche ceux qui ns ont tt le temps mentis ,se sentent aujourd’hui desemparés,et qualifient le livre de bleuite,ou de finta etccccccccccccccccc.A ceux là ,moi ,en tant que citoyen algerien assoifé de verité, de transparence et de clarté de notre histoire,je vs dis ,taisez vs …..cessez de ns mentir,ne dites rien.Dr sadi, ds son ouvrage s’est referé aux mohdjahidines ayant fais la revolution et cotoyés le lion du djurdjura,l’un des pilliers de la revolution le colonel Amirouche,en d’autres termes c un recit de temoignages de personnes vivantes.messieurs, cessez de parler de provocations,de fitna car l’histoire ne pardonne jamaisnous sommes de ceux qui se nourrissent de memoire authentique et non des mensonges du pouvoir;salutations

  38. rachid dit :

    pourquoi le livre de Dr sadi derange? A chaque fois que l’on parle d’Amirouche,la panique et la peur s’installent chez les partisans du mensonge et de la manipulation.permettez moi chers concitoyens de vs poser quelques questions . 1/Est ce qui gene ou derange? C ‘est Dr sadi ou c’est le colonel Amirouche mm mort ? 2/Ou etaient ces boumedienistes quand un officier de la wilaya 4 ,a ouvertement dit que c boumediene qui tué Krim? 3/pourquoi et jusqua quand occulter et sequestrer l’histoire de notre pays? Les mauvaises langues , les partisans du mensonges,les cultivateurs de la haine et du regionalisme deversent leurs venins sur Said sadi ,car il les mets devant un fait ,une verité,et devant l’histoire qui les demasque.comment peut on faire un commentaire sur un ouvrage qu’on pas oser lire de peur de la verité?certains parlent de manipulation politique et qualifient le livre de bleuite;ah monsieur bouregaa??????????????D’autres accusent sadi de ts les maux:haineux,regionaliste etc………… ,oui messieurs ;bien qu’il soit jeune et n’a pas vecu la guerre de liberation mais il vs donne une leçon de nationalisme ,de patriotisme et de savoir dire la verité aux algeriens et algeriennes.le recit de said sadi ns eclaire et fait nourrir notre memoire pour unr mailleure algerie.NB: sachez mr david lemac que ds tte les armées du monde en etat de guerre ,la desertion est severement sanctionnée par la cour martiale,pouvant aller jusqua la peine de mort.bravo MR SAID SADI.GLOIRE A NOS GLORIEUX MARTYRES.VIVE L’ALGERIE

  39. David Lemac dit :

    Curieux ! De tous les commentaires personne n’a fait le lien avec la déclaration de Kouchner qui attend que la « génération de novembre » au pouvoir depuis 62 passe la main à une nouvelle génération. Suivez mon regard !

  40. thirga dit :

    Pourquoi voudriez-vous qu’on s’attarde sur les élucubrations de ce falso de Kouchener, M.DAVID LEMAC? Et puis faire le lien avec quoi? Avec ce volatil de la politique française? Qu’il s’entende avec ses ancien copains de la gauche qu’il a abandonné pour se rapprocher de l’éborné d’Alger. Tu as pensé diriger le débats avec ta diversion David Lemac mais tu diffère de loin d’Amghar Azzemni qui n’en ait pas un.

  41. Malika dit :

    Pourquoi quand certains lecteurs posent leur point de vue ou critiquent le Parti FFS, les membres de ce parti se mettent en boule, en rage. Ils defendent ce Parti par tous les moyens. le FFS n’est pas un Dogme. C’est un parti comme un autre. Il a ses cotes poistifs et negatifs. Et si les gens essaient de le critiquer, merci….cela fait avancer les choses et la democratie. le FFS n’est pas une Sainte, ni Touche. C’est un parti politique, avec son ideologie, etc…comme tant de partis dans le monde.

  42. afroukhifrafren dit :

    Nous avons suivi ton regard et nous n’avons rien vu de particulier. Kouchner a raison,la génération de novembre a le syndrome du colonisé.
    TAHIA EL DJAZAIR

  43. Izem dit :

    Nous n’avons pas a nous occuper des sauts-voltige de Mr Kouchner. Ce qui dit ce Mr, c’est son opinion. Tout le monde connait Mr Kouchner, c’est un medecin sans frontiere au treillis kaki de militaire. Qu’il s’occupe de la douce profonde et souterraine FRance. Quant a l’Algerie, ce sont aux algeriens de s’occuper de leur cuisine aux anchois !

  44. Mahieddine dit :

    A Monsieur David Lemac
    Le 1°Mai,je vous ai posé 3 questions.J’attends toujours vos réponses.

  45. Kadour de Tlemcen dit :

    Salam alaikoum, Azoul fa laouene comme on dit en berbere.
    Bref,Messieurs, Dames,

    L’Algérie a besoin de tous ses fils arabophones et berbérophones.
    Je ne suis pas kabyle, mais je trouve que le combat pour l’identité, la démocratie par la seule région de Kabylie est un grand fard d’eau pour cette région martyrisées. Cette région a trop donnée déjà a l’époque de la guerre de libération, du mouvement national ,…etc. Malheureusement les autres régions berbérophones ( Chaouia, Beni Mizab,, Chenoua, Chleuh, Zenâta,..etc.) sont séquestrées par le pouvoir , pour ne pas dire endoctrinées par l’idéologie dominante après l’Independence « l’arabo islamisme« .
    L’honneur est a toute la Kabylie (pour ne pas dire aux Kabyles), d’avoir su brisé la glace avec ce livre de Saïd Sadi, que j’ai eu le privilège de lire. C’est un livre qui interpelle non seulement le MALG, le pouvoir actuel, les vrais et les faux moudjahidines, les intellectuelles, les politiques,…..etc., il a permis d’ouvrir une porte sur l’écrire et l’histoire des assassinats politiques (Abane, Krim, Khider, Boudiaf,…etc.). Que vous soyez du RCD, du FLN, du FFS, MAK, ou même islamiste, personne ne pourra nier l’apport de ce livre sur la scène national et plus tard international (si on arrive un jour a avoir le code par le quel les transmissions du MALG ont donnés les deux héros a l’armée française. Je ne suis pas militant du RCD, mais je connais Aboubaker Belkaid, un intellectuelle de Tlemcen (proche du RCD), assassiné par ????????? Pendant la décennie noir. Il était l’ami de Sadi.
    Arrêter Mrs l’accusation de notre grand intellectuelle a tord ou a travers.
    C’est un politique d’accord, mais il a tous les droits du monde d’écrire sur Amirouche ou sur n’importe que sujet d’histoire.. Maintenant si les historien ou les Kafistes ont des preuves pour contredire le livre, le débat est ouvert.
    Pour la mort de Lounés Matoub, malgré que je ne comprend pas ses chansons, j’ai eu l’occasion de lui parlé lors d’un match de football a Oran (JSK-MCO), je peux vous dire que non seulement c’est une perte pour la Kabylie et le mouvement Amazigh, c’est t’une perte pour toute l’Algérie, voir même l’Afrique du nord. C’est un vrai homme, j’ai eu l’occasion de lire son livre «  Le rebelle« , sincèrement il ne mérite pas cette mort. Les lâches qui l’ont tués, données, organisés, seront un jour rattrapé par l’histoire.
    J’ai vu le documentaire sur canal +, j’ai lu quelques articles diffusés par un ex agent du DRS, mes frères le fils d’Amirouche, non plus Sadi ne pourront être de prés ni de lin dans cette affaire. Comme la nature a horreur du vide et a défaut d’une enquête baliste sur l’assassinat du héro « Lounes« on verse de l’ivraie, on accuse et on insulte . Certains commoditaires du meurtre sont mort récemment (crises cardiaques, cancer du foie), les autres seront jugés par dieu et par l’histoire.
    Merci bien et a bientôt.

    Kadour.

  46. farès dit :

    je crois que l’écriture de ce livre est positive malgré le sarcasme qu’elle a suscité entre les « mis en cause  » mais osons écrire ezt osons critiquer et c’est ça à mon avis la libérté d’expression

  47. asnedrar dit :

    on s’oppose aux : idées , projets , ouvrages avec des oui ou des non , mais, avec l’equivalent:hatou bi ilmikoum in kountoum taàrifoun. bravo Sadi.

  48. B. Amar dit :

    Un certain B. Amar ….
    Peut être que c’est un peu tard, mais l’adage dit : Qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire.
    M. Saïd Sadi, c’est par hasard que je me suis aperçu que vous avez lu mon article, paru sur le Soir d’Algérie, et qui avait pour titre « Un bâtisseur qui se nommait Boumediene ». J’ai un grand respect pour ce grand homme d’Etat, que Dieu ait son âme. J’ai aussi du respect pour vous-même en raison de votre rang politique, même si dans certains cas, vous n’hésitez pas à entretenir la culture de la contradiction. Cependant, pourquoi cette haine contre Boumediene alors qu’il a disparu depuis 32 ans ? Je trouve absurde qu’un aussi grand homme comme Boumediene, qui détenait tous les pouvoirs en Algérie, s’abaisserait jusqu’à devenir un croque-mort. Je pense qu’il ne s’agit là que d’une autre machination du système, dont l’intention est de tuer une deuxième fois l’homme et en terminer une fois pour toute avec ses idées. Pourquoi ne vous attaquez vous pas de front à tous ces voleurs qui nous gouvernent ? Vous êtes un fin politicien aguerri, mais n’empêche que vous avez déclaré à chaud, publiquement et d’une manière hautaine, juste à la fin du 1° tour des élections législatives de 1991, que vous vous êtes trompé de société. Une telle déclaration ne peut s’interpréter que par un cuisant échec politique. Vous clamez que vous êtes un démocrate convaincu, alors que vous avez cautionné, pour ne pas dire « béni » le coup d’Etat scientifique qui a déchu Chadli Bendjedid. Ce coup d’Etat – mûrement réfléchi – qui a sauvé la République, n’était-il pas le fruit de l’armée de Boumediene que vous ne cessez de condamner et de vouer aux gémonies ? Un homme politique se doit de réfléchir à deux fois avant de faire toute déclaration publique, car en politique, à force de les répéter, les erreurs sont fatales. Peut être qu’à mon tour je me suis trompé d’homme (Boumediene) ! Mais pour cela et afin que je puisse l’admettre, il faut m’exhiber des arguments fiables authentifiés par des historiens impartiaux avec toute la rigueur de la science. On n’écrit pas l’histoire avec des dires de grand-mère ! Circulez vous-même sur la voie publique et les coins les plus reculés du pays, demandez à la population de donner son opinion sur la  » gouvernance autoritaire » de Boumediene, et vous serez persuadé que ce Président, même mort, a encore le soutien et l’estime de la majorité du peuple algérien. En tant que politicien, vous devez savoir que les époques, ainsi que les étapes politiques d’un pays, ne pourront jamais être identiques. La période pendant laquelle Boumediene était au pouvoir n’est absolument pas la même que celles qui ont suivies. En 2000, Boumediene aurait fait de l’Algérie, un pays comme l’Espagne et nous aurait évité la mort de tous ces jeunes « haraga » que les gouvernants actuels ont donné en pâture à la Méditerranée. A travers ce que j’ai lu sur la presse algérienne au sujet de votre livre, ainsi que vos écrits de presse, j’ai constaté que malgré vous, parfois vos propos versent dans la division du peuple algérien. Je ne manquerai pas de lire consciencieusement votre livre et pourquoi pas lui réserver une critique des plus équitables.
    B. Amar

  49. Jugurtha dit :

    azul a tous

  50. nora dit :

    bravo monsieur said sadi !il faut rendre a cesar ce qui appartient a cesar !!!grace a vous amirouche renait de ses cendres ,encore bravo sadi

1 2

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER