Affaire des travaux publics: Maintien en détention du SG

corruptionautoroute150x150.jpgLa chambre d’accusation a rejeté dimanche les demandes de mise en liberté introduites par la défense de trois prévenus, actuellement impliqués dans l’affaire de l’autoroute Est-Ouest et qui sont en détention depuis plus de cinq mois. Il s’agit en fait des avocats de Mohamed Bouchama, secrétaire général du ministère des Travaux publics, Chani Mejdoub et Addou Tadj Eddine, deux hommes d’affaires représentant les intérêts de certaines entreprises impliquées dans les malversations liées aux marchés de réalisation de l’autoroute Est-Ouest. La défense de Addou Tadj Eddine et de Chani Majdoub a plaidé la mise en liberté de ses mandants, arguant du fait que « Khelladi, la source principale de l’accusation, est aujourd’hui sous mandat de dépôt, ce qui ne constitue plus l’affaire de Chani et de Bouchama, mais celle de Khelladi», rapporte El Watan.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER