Algérie: Le MAK cherche à provoquer la scission fatale

ferhat2.jpgY.Fasla pour « Algérie Politique »

Il ne faut pas être très intelligent pour comprendre ce qui anime Ferhat Mehenni. L’opinion des Kabyles ne l’intéresse pas. La preuve en est qu’il sait très bien que les Kabyles ont vu de leurs propres yeux que son appel à la grève générale et à une marche”grandiose” a été un vrai flop, puisque ses consignes ont été totalement ignorées, et que le nombre des marcheurs n’a pas dépassé quelques centaines dans toute la Kabylie.

Pourtant, sachant que les Kabyles ont constaté de visu cet échec cuisant, il n’hésite pas à parler de dizaines de milliers de marcheurs et d’une grève réussie. Donc, il se fout éperdument des Kabyles qui ne sont pour lui qu’un fond de commerce et qu’il représente malgré eux. Il sait que les Kabyles vont le traiter de menteur, et il s’en fout. Pourvu que ça ne sorte pas de Kabylie. Et la presse algérienne, guidée par le DRS qui veut un pourrissement en Kabylie ne fera rien pour démontrer que ce monsieur ne représente rien.

Ce qui compte pour Ferhat est qu’il soit crédible pour le lobby sioniste français et ses protecteurs évangélistes américains, dont on sait qu’ils le financent. N’importe quel bon journaliste digne de ce nom peut le vérifier sur le terrain et en ramener des preuves.
Donc, pour pouvoir rester crédible, Mehenni doit démontrer à ses protecteurs et ses commanditaires, que ses consignes ont été suivies. Sinon adieu le bas de laine. CQFD.

Sans véritable représentativité, pas d’argent, pas de soutien. Il appartient désormais aux Kabyles de démontrer à l’opinion internationale qu’elle a affaire à un escroc, doublé d’un aventurier aigri et d’un chanteur qui n’a pas réussi, qui ne craint pas de mettre tous les Kabyles qui vivent aux quatre coins de l’Algérie en danger. Et nous pouvons même dire que c’est ce qu’il recherche, puisque les spécialistes du MAK qui infestent les forums se répandent en insultes contre les “kharaboizanistes” les “mahométans”, les “anes j’ai rien” et autres invectives contre le prophète de l’islam lui même.

Le but recherché de ces agressions ordurières est de pousser d’autres imbéciles dans le reste du pays à s’en prendre à des Kabyles et provoquer ainsi la scission fatale. Ces consignes ont été ouvertement lancées par des Makistes à Aubervilliers, entre autres. Vérifiable pour quiconque connaît Auberviliers et la Courneuve. Ferhat Meheni est entré dans une logique de provocation pour déclencher une déflagration ethnique contre les Kabyles qui vivent dans le reste de la Kabylie depuis des siècles. C’est le syndrome de la création du Pakistan. Tout ce qui manque au plan qui lui a été concocté par les spécialistes du Mossad est de provoquer l’assassinat de Kabyles dans les autres régions de l’Algérie, de préférence par des islamistes, pour montrer que la Kabylie est la cible du terrorisme islamiste et du régime algérien.

Rien de plus facile pour obtenir ce résultat quand la machine à fabriquer la haine sera suffisamment rodée. D’autant plus que les islamistes armés reçoivent leurs ordres de qui ont sait.
Et il ne faut pas douter qu’il réussira, si les leaders Kabyles continuent à se réfugier dans l’expectative. Parce que c’est comme ca que naissent les guerres civiles. Il faut juste créer un gros malentendu, et laisser faire la bêtise des hommes.
C’est aux Kabyles qu’il appartient désormais de mettre le holà ! A Meheni avec ses quelques centaines de manifestants, il faut répondre par une immense manifestation, dont la clameur se répandra aux quatre coins du monde.
L’alarme feu a été déclenchée. Il faut éteindre le feu avant qu’il ne se propage de façon irréversible.

Commentaires

  1. JUBA dit :

    VS ETES UN PRO ISLAMISTE BAATHISTE INTEGRISTE RACISTE SANS DOUTE UN KABYLE DE SERVICE
    FERHAT COMME LES KABYLES EST HOMME LIBRE FILS DE CHAHID LES HARKIS ET FILS DE HARKI SONT AU GOUVERNEMENT AU POUVOIR.
    C FACILE DE DIRE LOBY SIONISTE EVANGILISTE MAINS ETRANGERES COMME EN 1980 EL AYDI AL KHARIDJIA FAKOU !!!
    PERSONNELEMTN JE SUIS PRO FRANCAIS ET AMERICAINS MAIS PAS POUR LE CLAN DOUDJDA LES ASSASSINS DE ABANE DE KRIM DE COLONNEL AMIROUCHE DE MECILI DE MATOUB
    PAS PRO ARABO MUSULMANE

  2. uhdiq dit :

    je ne suis pas d’accord avec les theses du MAK mais , à regarder de pres le systheme de gouvernance de notre pauvre Algerie y a de quoi perdre espoire.l’ouverture democratique a produit de multiples partis unique.le pouvoir central est un pouvoira alternance tpournant entre les gens de la base de l’est et celle d’oudjda. sans oublier les scandales recents et le hic on met des patriotes en prison pur defendu leurs honneur et celle de la patrie le cas mellouk. donc, au moins ils doivent comprendre qu’a trop tirer sur la corde un joour elle finara par rompre,et la ferhat a le merite de les bousculer !

  3. Taous dit :

    Kabyle et particulièrement fière de l’être, je ne me sens en rien concernée par les velléités sécessionnistes saugrenues d’un pseudo artiste, looser en tout.

    j’ai lu sur un quotidien national un article particulièrement grave, si ce qui est avancé est vrai.

    Je le balance pour que nous puissions nous prononcer en ayant tous les éléments en tête sur la dangerosité de ce personnage qui nous fait honte:

    Les services de renseignements marocains versent une mensualité estimée à 13 0000 € pour Ferhat Meheni

    Des sources dignes de foi ont révélé que les services de renseignement marocains ont mis à la disposition du chanteur Ferhat Meheni des « commissions financières » en contre partie de sa « Cooperation » avec ses services.

    Des détails de ce « financement» dont bénéficie le chef de « MAK » ont indiqué que Meheni perçoit des milliers d’euros en guise des renseignements qu’il fournit aux appareils des services de renseignement marocain.

    Des sources bien informées ont révélé que Ferhat Meheni perçoit une mensualité qui s’élève à 13 mille euros, soit près de 145 millions de centimes et ce depuis le mois d’octobre de l’année 2008. Cette somme la perçoit des mains de Toudjni Mohamed Reda, président d’une association inconnue appelée « Sahara Marocain », connu pour être l’intermédiaire entre Ferhat Meheni et les services de renseignements marocains.

    Ferhat Meheni aurait empoché une somme d’une valeur de 50 milles euros pour les bulletins et affiches publicitaires en France, que ce soit pour la médiatisation du « MAK » ou bien « L’autonomie » du Sahara marocain.

    Le chef du MAK a empoché aussi une somme estimée à 200 milles euros pour l’impression des tracts dans les régions environnant Paris, en coordination avec un éditeur connu en France, cherchant à se frayer une place à Marrakech. Cet éditeur possède, réellement, du mobilier et des propriétés à Marrakech et dans quelques villes marocaines.

    Les services de renseignement marocains ont versé un montant de 30 milles dollars canadien dans la poche de son « ami » Ferhat Meheni, pour qu’il puisse s’acquitter de ses dettes qu’il avait cumulées lorsqu’il était à Montréal, et qui concernent la location des salles et des factures de la restauration et les bars.

    Selon les mêmes sources, les services de renseignements marocains ont consacré 40 milles euros pour des activités en relation avec l’Union Européenne. Cette somme a été allouée à M. Claude Monique, président du Centre Européen des Etudes Stratégiques, et qui n’est réellement qu’une cellule appartenant aux appareils des renseignements marocain.

    Et en contre partie de ces sommes faramineuses, le MAK a été chargé des tâches suivantes :

    1- Animation d’une campagne médiatique, accompagnée de la publication d’articles rédigés par des journalistes Marocains et des Français, connus pour leurs séjours réguliers au Maroc, où ils gèrent leurs affaires.

    2- Faire bouger la Commission des droits de l’homme appartenant aux Nations Unies, sous l’égide de l’ambassadeur du Maroc à Genève, où Ferhat Meheni avait pour mission d’éradiquer la résistance sahraouie et les enquêtes ouvertes contre les opprimés au Sahara Occidental, entre autres Aminatou Haidar.

    3- Selon les informations disponibles, le chanteur Ferhat Meheni s’est proposé de coopérer avec les services de renseignements marocains. Ces derniers avaient acceptée sa proposition en contre partie de lui verser des sommes importantes dans le cadre de la médiatisation et de la concrétisation du projet minable, à savoir « L’autonomie » proposée par le Maroc comme seule solution pour la question du Sahara Occidental qui réclame son indépendance.

    Afin d’encourager son « espion », les services de renseignements marocains ont donné feu vert à Ferhat Meheni et son mouvement pour réclamer « l’autonomie » de la Kabylie et pourquoi pas son « indépendance », en l’identifiant à la cause du Sahara Occidental.

    A rappeler que le roi Mohamed …. Avait déclaré en 2003 que « le Maroc refuse d’emblée toutes les autres solutions à part l’autonomie et l’Algérie doit l’accepter. »

    Dans le même contexte, des informations concordantes ont parlé d’une réunion douteuse à laquelle des agents du Mossad ont assisté. Meheni s’était réuni avec le conseiller politique israélien. La radio « Voix d’Israël » avait diffusé, en direct, une émission sur « la Grande Kabylie » et « l’autonomie » de la région. La version arabe de cette émission a permis l’intervention de personnalités médiatiques marocaines et des associations pro-gouvernementales marocaines. L’Algérie a été accusée de ce qu’on a appelé « l’interdiction de l’autodétermination de la Kabylie ». Les intervenants ont essayé de faire une comparaison avec l’opposition de l’Algérie au principe de l’autonomie du Sahara Occidental.

    Ferhat Meheni a annoncé, avant-hier, la « fondation de son gouvernement » préparant ainsi son projet « l’autonomie de la Kabylie » qui est tombé à l’eau. Ce projet a été rejeté par la population et les notables de la région, qui demeure l’un des fiefs de la révolution de libération. Dans le sillage de ses déplacements suspects à l’étranger, notamment dans quelques unes de ses bases arrières, le chef du MAK a été reçu le mois de mars dernier par les services du ministère français des affaires étrangères, où il a eu le privilège de rencontrer la responsable du département Algérie au niveau du ministère français des AE.

    Un communiqué du « MAK » a révélé que la rencontre qui avait eu lieu entre Ferhat Meheni, accompagné par Arezki Boussaid et Djamila Amgoud, respectivement chef de bureau à Paris et membre du bureau exécutif, a tourné essentiellement des relations dégradées entre Paris et la Kabylie.

    Vu les mensonges qui dépassent tout entendement, Ferhat Meheni a fait appel aux responsables français sur ce qu’il a qualifié de « Protection de la Kabylie ». Cette invitation « honteuse » est un appel à une ingérence dans les affaires internes de l’Algérie, sachant que ce chanteur s’est déjà rendu à deux reprises en Israël, muni d’un faux passeport sous un faux nom « Kari Lewis » via l’aéroport de Tel Aviv (..)

    D’ailleurs, la diplomate israélienne ne s’est pas gênée à dire que Ferhat Meheni est « un ami très important aux yeux des autorités israéliennes dans le cadre du soutien aux minorités berbères en Algérie, au Maroc, en Tunisie et en Libye. »

  4. Tahar Hamadache dit :

    « C’est aux Kabyles qu’il appartient désormais de mettre le holà ! A Meheni avec ses quelques centaines de manifestants, il faut répondre par une immense manifestation, dont la clameur se répandra aux quatre coins du monde ».

    Doucement, monsieur ! Ca serait instaurer le NON-PRINCIPE selon lequel « Tout le monde est coupable jusqu’à preuve d’innocence ».

    C’est au tribunal de Ghardaia de faire amende honorable et rétractant publiquement l’insulte qui a faite à Mohamed BABA-NEDJAR par le pseudo-grief retenu contre lui d’avoir « importé » du « kabylisme à Ghardaïa !

    C’est à la direction du Hamas de rétracter les déclarations de feu Nahnah à la suite de l’assassinat de feu Matoub !

    C’est à l’historien Saadi (celui qui « habite à 100 mètres de la tombe de la Kahina », pas l’autre) de remettre son histoire à l’endroit !

    C’est aux lois d’application de l’article « bis » instituant tamazight langue nationale « aussi » d’être promulguées !

    C’est surtout à la loi interdisant de faire des marches nationales dans NOTRE Capitale depuis le 14 juin 2001 d’être abrogée afin de permettre aux algériens de démontrer ensemble leur attachement à l’ALGERIE et à l’ALGERIANITE, ainsi qu’au projet de République démocratique et sociale (1 Novembre et 20 aout 1956) ! qui ne soit ni une république théocratique, ni une royauté traditionnelle, qui ne soit inféodée ni au Caire, ni à Paris, ni à Moscou, ni à Washington ! Assurant à tous leurs droits sans distinction de région, de confession, de langue, de sexe ou couleur de peau !

  5. idir dit :

    ce que je viens de lire est comme l’article que j’ai lu hier dans le quotidien des services secrets(el chourouk, oubien le journal de desinformation), vraiment c’est honte de lire ces phrases dans un blog comme le votre. oublions nous le travail que ferhat a fait, oublions nous le combat de ferhat pour l’amazighitè, oubions nous l’amour de matoub envers ferhat. si ferhat est un traitre comme vous le dites, matoub ne l’aimait jamais. alors soyons courageux et honete de savoir comment critiquer un rebelle qui a commis une faute

  6. thirga dit :

    Les ABANE, AMIROUCHE…MATOUB sont les dignes fils de TAMAZGHA. Ils sont les continuateurs du combat de Massinissa contre les Carthaginois, JUGURTA contre les Romains, Aksil contre les Arabes. Le MAK est l’autre face de la négation de TAMAZGHA par les baathistes de Michel Aflak. Ferhat le MAK veut etre l’ombre du pouvoir étranger qui n’a rien trouvé de mieux à faire en 1962 que d’installer un tabor marocain comme président du nouvel Etat algérien. Cinquante après, ils continuent à nous traiter de mineurs, inaptes à la démocratie, à la liberté. Que peut-on attendre de zombies qui mettent les dépouilles de nos Chouhadas en prison? viendrait-il au secours de cette horde de mercenaire après l’échec du terrorisme vert? Oublie-moi toi et tes MAKaques… Mon reve est TAMAZGHA ou rien!

  7. @Taous:quel tuyau!Impressionnant ma chère.Plus c’est gros et mieux ça passe surtout quand c’est bien huilé à la sauce DRS.C’est l’avis d’un petit mécano.
    Tous mes respects,madame.

    Dernière publication sur L'expertise Auto , le Droit des Assurés : ESP pour véhicule ,c'est quoi?

  8. liberte et justice dit :

    chere taous echourouk est un journal islamiste et de d r s c est un journal anti kabyle ,il cherche à tué l opposition kabyle surtout le mak car c est un mouvement laique et démocrate .il faut jamais croire à ce q il dit ce jounal essaye cher taous de comprendre avant tout le terme autonomie et voir ce qu elle dit la charte du mak.

  9. athazzi dit :

    Nous demandons à Taoues d’apporter les preuves de ce qu’elle(il) avance. Ferhat parle de l’Algérie gérée en régions autonomes. Il est de la kabylie donc il demande son autonomie! Si d’autres régions veulent suivre l’exemple, c’est tant mieux!!
    Pourquoi,chez nous,dés que quelqu’un lance une idée qui ne s’inscrit pas dans la vision globale, il est « lynché ».
    Il faut lui démontrer que l’autonomie n’est pas la solution.
    C’est la question de l’autonomie qui doit être débattue et non les personnes.

  10. amghar azzamni dit :

    Camarade Taous, vous me semblez etre assez renseignée sur les activités de l »autonomiste » Ferhat Mehenni.
    Je remarque et note que vous nous fournissez, à travers votre commentaire, de multiples renseignements les uns aussi plausibles que les autres.Mais, lka question qui me taraude un peu l’esprit, c’est de savoir comment et à travers quel canal vous sont parvenues toutes ces informations qui, si elles s’avéraient exactes, compromettraient à tout jamais la confiance mise sur Ferhat Meheni.
    J’ose espérer camarade Taous, que vous ne manqueriez pas d’éclairer et satifaire notre curiosité sur les voies et faits qui sont reprochés à notre homme de la « scission ».
    En tout cas salutations et merci d’avance!

  11. slimane dit :

    taous es tu des services ? bravo! peut aussi nous informer sur ceux qui detienent le pouvoir, delapident les biens des algeriens, abrutissent les enfants avec une ecole destructrice.
    a ce que je vois ferhat n’est pas au pouvoir.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER