• Accueil
  • > Libre débat
  • > Béjaia:Le Club scientifique et culturel «Les Amis du Livre» dénonce le recteur

Béjaia:Le Club scientifique et culturel «Les Amis du Livre» dénonce le recteur

merabet.jpgLe jour du 20 avril 2010, les membres et adhérents du Club Scientifique et Culturel « Les Amis du Livre », ont occupé les locaux de la sous direction des activités scientifiques, culturelles et sportives, durant tout l’après midi jusqu’à 1h du matin, suite à la surdité du recteur et de son secrétaire général et aux multiples contraintes opposées à notre association par l’université de Béjaia, qui bloque et étouffe toutes activités scientifiques ou culturelles sérieuses initiées par les étudiants. De l’interdiction de la conférence de Amin ZAOUI, entrave pour la publication de notre revue, sacralisation de l’auditorium…et la dernière en date, le refus de notre université de prendre en charge un sociologue, en l’occurrence le Dr SALHI Brahim, invité par notre association pour  présenter une étude sociologique sur l’identité, à travers son dernier livre « Algérie, identité et citoyenneté », démontre une volonté préméditée du recteur (voir photo) et de son administration d’enrayer et d’étouffer la pensée et de réduire la culture aux seuls champs du savoir techniques et pratiques.

Aujourd’hui, il est de notre devoir d’interpeller la conscience de la communauté estudiantine à réfléchir au sort de notre chère université, où les moyens mis à la disposition de l’activité culturelle des étudiants sont entre les mains d’irresponsables, qui veulent de l’université de Bejaia un désert stabilisé, entourée d’une stagnation totale et une indifférence qui accentue l’écart entre l’université et la recherche scientifique. La dégradation de la formation pédagogique, stérile en termes de créativités, qui vient en contradiction totale avec l’engagement pris par le recteur sur son site internet de tous mettre  en œuvre pour améliorer constamment le niveau  et la qualité de notre formation, nous pousse à nous consacrer d’avantage pour la promotion du livre au sein de notre université, mais malheureusement pour nous étudiantes et étudiants, le recteur et son administration ne cesse de nous mettre les bâtons dans les roues pour enclaver encore plus cette brèche d’expression.

«Un livre, c’est un navire dont il faut libérer les amarres. Un livre, c’est un trésor qu’il faut extirper d’un coffre verrouillé. Un livre, c’est une baguette magique dont tu es le maître si tu en saisis les mots. » (Michel Bouthot)

Commentaires

  1. aleeloo dit :

    son portrait me rapelle celui de STALINE
    Voila un sobriquet qui lui irait comme un gant.Que la communauté universitaire de bejaia l’adopte

  2. amghar azzamni dit :

    Juste pour information,j’ai rencontré à Tizi Ouzou, le Dr Salhi Brahim qui se dit pret à donner des conférence sur la thématique »Citoyenneté »!
    Les associations ou le parti politique FFS qui désireraient les services de cet éminent Sociologue, n’ont qu’à me contacter par le biais de ce blog pour leur arranger un RDV.

  3. Mouhoub dit :

    Chah comme ça il mérite après touts les inégalités de cette fac merdique a toi coler nassim ferhat et kahina fawzi et surtout hommage a touts les aboudaws normalement on va mètre M Ainouche a ça place wlah vous allez voir les changements croyez moi ça va bouger

  4. Mouhoub dit :

    OH en fin en fin la réalité sur lui mnt et reconnu c’est un manipulateur juste un pion sur l’échiquier pour moi c’est pas un recteur car a mon avait la fac a besoin d’un homme de valeur comme M Ainouche ou Okaci ou encore Belache tout ces candidats sont des hommes responsable a mon avis la fac sera mieux a l’avenir et aux étudiants aya réveille vous wach hada batel alikoum les cous hadou l’administration aya il est temps de se révolter pour vos droits

  5. Mouhoub dit :

    Hommage a la fac aboudaw oui c bon elle est morte depuis la gouverne de ce recteur manipulateur moi je suggère M AINOUCHE c’est un professeur il mérite wlah

  6. karami dit :

    ce recteur ne démérite pas la place qu’on lui a gardé sans besoin de militantisme au RND

  7. karim dit :

    vous ne montrez que la face cachée de ce voyou de recteur, allez y voir du coté des marchés, de l’état des constructions,

  8. islamiste dit :

    kama tadinou toudan
    vous ne souvenez pas de la conference de said bouizeri que vous avez arreter a 1000lits vive la democratie

  9. nou nou dit :

    aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa! ne3ya !

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER