Idir Ahmed Zaid, le revirement !

idir.jpg Témoignage de Ferhat Mehenni. «Avril 80. Insurgés et officiels du pourvoir racontent Le «Printemps berbère» page 112:

« Vers une heure du matin, un fourgon cellulaire pointa devant le commissariat où on me jeta avant de me menotter aux chaînes du véhicule. A coté de moi, séparé par un grillage, il y avait Idir Ahmed Zaid. J’étais loin d’imaginer qu’un jour un homme de cette qualité, devenu vice recteur de l’université de Tizi-Oouzou, allait signer une délibération par laquelle on attribua au bourreau de la Kabylie, Ahmed Ben Bella, le titre pompeux de Docteur Honoris Causa de l’université de Tizi-Ouzou ».  

Commentaires

  1. arach80 dit :

    ce que fait la corruption :marche et autres avantages.mais un jour peut etre….

  2. NARMOTARD dit :

    Témoignage après témoignage: Idir et Malika AHMED ZAÏD sont des intellectuels engagés pour les causes justes. Ce sont des personnalités responsables, défenseurs et producteurs scientifiques de la matière amazygh. Mes hommages pour leur courage, leur abnégation et leur haut sens du patriotisme.

  3. amghar azzamni dit :

    On peut imaginer qu’à unmoment fut un homme juste,engagé pour des causes honorables mais arrive également un moment où l’on change de veste, alors là ça ne marche plus car on perd toutes les vertus originelles.
    Rouler pour une personnalité qui a longuement persécuté les habitants d’une région de notre Algérie pour avoir revendiqué pendant les années 1963 à 1965 une démocratie et une liberté d’expression, je pense que cela reléve de l’abdication à la lutte pour les droits de la personne humaine.
    Ce vice recteur qui est nommé par les hautes instances de l’état, n’avait pas le droit de renoncer à son combat pourtant trés juste comme le dit notre camarade NARMOTARD.
    Cependant, je m’interdis de porter un jugement sur les agissements de ce monsieur car lui seul sait ce qu’il fait.

  4. amghar azzamni dit :

    On peut imaginer qu’à un moment il fut un homme juste,engagé pour des causes honorables mais arrive également un moment où l’on change de veste, alors là ça ne marche plus car on perd toutes les vertus originelles.
    Rouler pour une personnalité qui a longuement persécuté les habitants d’une région de notre Algérie pour avoir revendiqué pendant les années 1963 à 1965 une démocratie et une liberté d’expression, je pense que cela reléve de l’abdication à la lutte pour les droits de la personne humaine.
    Ce vice recteur qui est nommé par les hautes instances de l’état, n’avait pas le droit de renoncer à son combat pourtant trés juste comme le dit notre camarade NARMOTARD.
    Cependant, je m’interdis de porter un jugement sur les agissements de ce monsieur car lui seul sait ce qu’il fait.

  5. el moutanabi dit :

    Détrompez-vous! il y a beaucoup d’opportunsites à la fac de TIZI. Les sorties ou stages à l’étranger sont les règles fondamentales. Ahmed et son épouse règnet en maitres absolus ainsi que certains autres qui ont fait 80.Ils sont devenus comme les anciens moudjahide ils ont beaucoup de droits peu d’obligations st surtout aucune critique n’est admise car ils se sont autoproclamés DEMOKHRATES

  6. habi aziz dit :

    tu es loin d’etre a la hauteur de Dr ahmed zaid mon petit ferhat mhenni,occupe toi de tes chansons et laisse les politiciens faire leur boulot

  7. habbi aziz pharmacien dit :

    en ma qualite d’etudiant a l’ummto j’ai eu l’honneur d’etre enseigné par Dr ahmed zaid,c’est un homme de principes tout court.mais pour ferhat j’ai une seule chose à lui dire:(les politiciens font de l’histoire et toi tu fais de la geographie)

  8. hadjeres zoubir dit :

    j’ai connu mr ahmed zaid-idir a l’institut des hydrocarbures c’etait un ami de promotion extremement brillant il a termine majors et il a toujours defendu les valeurs identitaires et amazighes

  9. l'ancien dit :

    Bonjour à tous,
    qui peut me dire si ce Monsieur est le même qui a dirigé l’Institut des Sciences Médicales à Hasnaoua en 1982-1983?
    Merci de votre aide,
    Cordialement

  10. amnay dit :

    uccen itezzi ad ighez tasettas acu t ighezan ahat taggwent taqqa ttuzya tsare3 anif anif anif ejjet irgazen nnegh d izamulen yir awal ibettu tagmat yeccur wul tezleg atas arnut as

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER