• Accueil
  • > Confidences
  • > Les forces de l’ordre ont opéré une descente au Centre des affaires de Zeralda

Les forces de l’ordre ont opéré une descente au Centre des affaires de Zeralda

maire.jpgAbbes Said pour « Algérie Politique » 

Le centre des affaires de Zeralda a été hier matin le théâtre d’une descente musclée opérée par les forces de l’ordre qui ont effectué une perquisition sur les lieux de l’opération. Selon des témoins oculaires, les forces de l’ordre ont agi sur ordre du wali d’Alger après les révélations faites la semaine dernière par le premier magistrat de la commune de Zeralda, élu sur une liste indépendante en 2007, Mouhib Khatir. Ce dernier avait dénoncé mercredi dernier lors d’une conférence de presse à la Maison de la Presse les agissements d’une bande, composée d’une jeune femme de 26 ans, L.I, une ancienne danseuse de cabaret mariée à un énergumène notoire et plusieurs fois repris de justice, un ancien DEC et l’ex maire d’obédience FLN, un ancien chef de parc qui sont tous aux ordres d’une caste d’intouchables qui fait régner sa propre loi, celle de la corruption.

Ce cartel, a, selon le conférencier, réussi à s’introduire dans tous les rouages de l’Etat, y compris les services de sécurité et la justice pour imposer sa domination sur tous les projets de la commune. Ils ont pris le contrôle du Centre des affaires d’une surface de 2723m2 pourtant propriété de la commune pour y faire leur quartier général et un lieu de débauche. Cette bande a transformé le centre des affaires en un cabaret et en maison close de 32 chambres. Ils ramènent de la wilaya de Relizane les jeunes filles qu’ils font travailler 24h sur 24h à raison de 5000 DA l’heure. L’ancien P/APC, membre influent de ce cartel leur a loué le centre à raison de 400.000 DA le mois alors que le prix du loyer était estimé au départ à 400.000 DA mensuel.

Dix huit  (18) plaintes déposées par le l’actuel P/APC contre cette bande n’ont pas abouties. Bien au contraire ce sont eux qui vont bénéficier des largesses de la justice puisqu’il se retrouve dans un procès intenté contre lui par ses mêmes personnes. Après son acquittement par le tribunal de Boufarik, il se retrouve une seconde fois en appel face à ses adversaires au tribunal de Blida. Hier matin, il a été encore une fois entendu par le juge du tribunal. Son combat contre cette «clique mafieuse» a commencé lorsqu’il a découvert le rapport (caché par son prédécesseur) établi par le ministère de l’Intérieur en 2006 et qui exigeait de l’ancien maire de faire une enquête approfondie sur la gestion de ce lieu entre 1994 et 2006. Aujourd’hui, cet établissement continue de faire tourner les affaires au vu et au su de tout le monde malgré la mesure d’interdiction signée par le wali d’AlgerFaisant fi de toutes les recommandations, cette bande a  poursuivit allègrement ses activités en narguant les autorités administratives jusqu’à cette journée fatidique. Le premier magistrat de la commune avait lancé un appel solennel aux plus hautes autorités de l’Etat pour le protéger contre les «agissements» de cette bande de mafia qui squatte tous les biens de l’Etat (le centre commercial devenu un lieu de débauche à grande échelle, la gare routière, etc.)                 

Commentaires

  1. anouar dit :

    oh le pauvre khatir il devient victime soubhan el allah,c’est lui qui est à la tête d’une bande de maffieux qui ont vampirisé l’algérie,même s’il passe entre les mailles du filet de la justice car la corruption bât son plein aujourd’hui,il sera attentu au tournant,car la roue tourne

  2. zaki dit :

    salam,
    c’est la guerre des gangs,makayen walou,c’est pour le partage de la rente.
    pauvre Algerie,ta descente est sans fin.

  3. athazzi dit :

    Je pense que bientôt, ilS nous annoncerons qu’il y eu malversation à l’ APC de Zéralda.
    TAHIA EL DJAZAIR .

  4. afroukhifrafren dit :

    Bientôt on annoncera des malversations constatées au niveau de l’APC de ZERALDA. TAHIA EL DJAZAIR.

  5. kheira dit :

    je pense que mr khatir aime son pays il veux ramener un chengement le pays le connais et les hommes le repect pour son ammour a son algerie vive l’algerie et que dieu vos protege

  6. abdelkarim dit :

    zeralda le reconnait le seule maire qui nos sauve de cette mafia qui ramene des filles de 16 ans pour la prostitions dans l’hotel prestotel, a des haut personalites » juges, procureurs, haut responsable du drs , etc , ou te le monde regarde sans bouger , je pose la qestions au responsable j’habite zeralda depuis 2003 que le cabaret travail, les puttes toujour la passe dans les chembres a 5000 DA , la passe la discotheque en fonction, ou sont les autorite de 2003 a ce jour merci pour le grade de general que vous porte et tout ce monde a votre solde l’argent sale ,pauvre papa tu es mort pour cette algerie libree da la france , nos somme aujourd’hui avec une autre forme de hagra vive l’agerie je vous soutient pauvre maire que dieux vos protege contre cette mafia

  7. salim dit :

    cette affaire va deborder Zeralda et sera une affaire nationale .

  8. miaw dit :

    c’est pour satisfaire les besoin sexuels des juges et militaires qu’ils font ça… c’est du donnons donnons, en echange ils ont des info et de l’argent (corruption)! mais dites moi qui peut arreter ce genre de chose alors que c’est celui qui est sensé les arreter qui les pratique!? c’est des pourris mais en tout cas, ils feraient mieux d’en profiter pcq ça va pas tarder a changer ;) pease!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER