Oui, le ridicule n’a jamais tué personne, hélas !

ridicule.jpgBoudjemaa Medjkoun pour « Algérie Politique »

Tout d’abord, je voudrais m’adresser au(x) modérateur(s) du blog (annidal). Il est vraiment regrettable de laisser apparaître de tels commentaires qui n’honorent en rien cet espace censé être plutôt un espace respectable de débat et de confrontation d’idées. Cela ne fait guère honneur. Loin de moi l’idée de vous suggérer de verser dans la censure ou toute autre forme de restriction, mais, tout simplement, d’honorer votre engagement, car, il y va bien, de votre engagement, quant aux articles publiés, même si vous n’en partagez pas le contenu. 

A ce propos, bien qu’appréciant à sa juste valeur la reprise de cette modeste contribution, destinée au blog Algérie Politique, sur votre espace, qui mérite, par ailleurs, mes félicitations et mes encouragements les plus sincères, je vous demande que mes écrits ne soient plus repris dans l’avenir, si, tant est qu’il vont servir, uniquement, à susciter des polémiques stériles et libérer les pulsions haineuses d’énergumènes vils et indignes de tout combat, même d’arrière garde. J’ose, par ailleurs, espérer que cela n’est que l’oeuvre d’une mégarde de votre part.    

Quant au « grand auteur » de cette insanité linguistique, le Chateaubriand des temps modernes, qui vient, d’ailleurs, de nous gratifier d’un écrit et d’une réflexion qui font tomber à la renverse, qui que vous soyez, et quelle que soit votre insignifiance, je vous adresse ma pitié et mon mépris les plus profonds, accompagnés de ma pitié la plus incomensurable pour votre détresse mentale. Votre anonymat derrière un pseudo vulgaire, qui reflète bien votre mentalité dégénérée, vous qui me connaissez très bien, moi, « l’auteuret » (qui n’est d’ailleurs pas un mot français), mais qui êtes trop lâche pour vous montrer, n’a d’égal que votre veulerie, votre lâcheté et votre petitesse pour laquelle je vous plains.

Vous êtes une quantité négligeable..et je dois donc, par conséquent, vous négliger. Inutile de vous en faire une leçon sur les genres journalistiques, cela ne vous servira, à ne pas en douter, à RIEN. Aussi, le militantisme n’est pas la retranscription de tournures de phrases mal lues et approximativement apprises. Et l’engagement ne se résume pas à l’utilisation de termes génériques, aussi puissants soient-ils, mais qui, loin de vouloir dire quelques chose, ne font que diluer le propos tenu. Pour ma part, et ne me sentant nullement, mais alors là, pas le moins du monde, touché par vos insultes et votre lâcheté, je suis dans le regret de ne pouvoir descendre aussi bas, donc, je vous offre, comme meilleure réponse à votre insanité, mon silence méprisant. Ma haine, il faudrait la mériter.   
 
Par ailleurs, en lisant votre « chef d’oeuvre », je ne peux que m’apitoyer sincèrement sur votre pauvreté d’esprit. « Nation algérienne », « Maghreb » ( Savez-vous au moins la signification de ces termes?),  »90% des militants » (D’où tenez-vous donc ces statistiques?!) …  

Commentaires

  1. athazzi dit :

    Soyez démocrate! Vous exprimez vos idées et laissez les autres le faire. On n’est pas obligés de polémiquer.
    Soyez fair-play!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER