Archive pour avril, 2010

Procès de l’affaire du thon: Prison ferme pour les neuf mis en cause

thon.jpgLe juge Farès Sebti, du tribunal de Annaba, a infligé hier une peine identique aux neuf inculpés dans l’affaire du thon: le secrétaire général et le directeur de la pêche (DPMO) du ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques (MPRH), deux armateurs algériens et cinq armateurs turcs.  Trois ans de prison ferme pour chacun d’eux, assortie d’une amende collective de 800 milliards de centimes comme dédommagement pour le Trésor public et une autre, commune également, de 7,2 milliards de centimes. Pour rappel, le 13 juin 2009, les gardes-côtes de Annaba arraisonnent des thoniers turcs et des bateaux algériens en situation irrégulière dans les eaux territoriales. Ils effectuaient un échange virtuel de plusieurs centaines de tonnes de thon rouge. Une pratique en cours depuis plusieurs années, dénoncée dans ces mêmes colonnes mais jamais prises en considération par le MPRH, qui l’a démentie en différentes occasions. Le préjudice subi depuis 1996 pourrait atteindre les 2 milliards de dollars, mais la justice n’est pas remontée jusqu’à cette époque, rapporte El Watan.

Ali Mécili, un homme, un destin, un combat

mecilim.jpgSamir Ghezlaoui pour « Algérie Politique »

Sept avril 1987-07 avril 2010, voilà que se bouclent 23 longues années d’injustice et d’impunité d’un crime odieux qui a coûté la vie à maître Ali Mécili. Aujourd’hui la presse algérienne et les soi-disant défenseurs de la démocratie se sont ralliés aux gardiens du temple, en prenant la défense de l’accusé principal dans cet «homicide politique», arrêté par la justice française. Loin de culpabiliser le diplomate Mohamed Ziane Hasseni du fait que seul le juge chargé de l’affaire peut trancher sur cette question, l’acharnement de la presse algérienne contre la justice française qui a «osé arrêter un diplomate algérien en fonction», tout en oubliant la vraie victime dans cette affaire, est vraiment bizarre. Bizarre, serait plutôt un adjectif modéré par rapport à une position honteuse. 

D’accord on a eu «la rage nationaliste» pour défendre Hasseni, diplomate de son état et apparemment innocent, mais pourquoi ne pas avoir le courage de chercher les vrais coupables ? La victime dans cette affaire est Mécili et non pas Hasseni.

Le martyr, en question, avant qu’il soit un dirigeant d’un parti politique précis, n’était-il pas un défenseur acharné de la démocratie et des droits de l’homme en Algérie ? L’âme pure de ce noble homme ne mérite-t-elle pas qu’elle ait le repos éternel et cesser de se retourner dans sa tombe, loin de la terre algérienne ? Ne devons-nous pas demander haut et fort: où sont donc les vrais coupables ? Sont-ils punis ? La justice est-elle établie ?

(Lire la suite)

Formulaire de passeport ou de police ?

passeportalgerien150x150.jpgLes demandeurs du nouveau  passeport biométrique sont surpris par tous les renseignements qu’ils doivent fournir à l’administration en remplissant le formulaire http://www.interieur.gov.dz/PublishingFiles/form_V11_Majeur_CRA.pdf.  Dans la rubrique reservée au cursus scolaire et universitaire, il est exigé du demandeur de citer un ou plusieurs camarades ayant suivi leurs études avec lui. Tout demandeur ayant accompli son service national doit citer un ou plusieurs camarades du même contingent. El Mouhtarem

Poste de Assi Youcef: 15000 DA volés…pas 700.000 DA

argent.jpgContrairement à l’information rapportée par les journaux faisant état  du vol de 70 millions de centimes au niveau de l’agence postale de Assi Youcef dans la daïra de Boghni par un groupe armé, durant la nuit de samedi à dimanche, nous apprenons d’une source sûre que la somme volée est 15000 DA. Par ailleurs, nous apprenons que le receveur de la poste était absent au moment des faits. « Le receveur était en mission à Alger », a souligné notre source. El Mouhtarem

Caricature de notre ami R.Z

cari.jpg

Le FFS de Tazmalt commémore l’anniversaire de l’assassinat de Mecili

mecilim.jpgA l’occasion du 23ème anniversaire de l’assassinat de Ali Mecili, le 7 avril 1987 à Paris, la section FFS de Tazmalt dans la wilaya de Béjaia organise une conférence débat le mercredi 7 avril 2010 à 17h30. La conférence qui sera animée par Mourad Ouchichi, enseignant à l’université de Béjaia et Karim Natouri, président de la section de la LADDH (Béjaia) aura lieu au siège de la section du parti. El Mouhtarem

Le P-DG du port d’Oran arrêté par la police

port.jpgLe P-DG du port d’Oran a été arrêté par la police. Durant toute la journée de samedi, le responsable en question n’a pas quitté les locaux de la police, où il était entendu pour les besoins d’une enquête sur des faux en écriture dans la comptabilité et les finances de l’entreprise portuaire. Le P-DG aurait engagé sa signature et c’est dans ce cadre qu’il est appelé à répondre aux enquêteurs. Cette affaire intervient au plus mauvais moment puisque le port d’Oran a engagé de très nombreux travaux d’aménagements de l’enceinte portuaire pour les besoins de la tenue du GNL16 le 18 avril prochain. Des travaux qui devaient permettre la réception de deux car-ferries de luxe le 15 avril pour l’hébergement des délégations. Lors de la dernière visite du ministre de l’énergie dans la wilaya d’Oran, le P-DG du port avait fait le point avec Chakib Khelil quant à l’avancement des travaux, rapporte Liberté.

Algérie: 7 « Patriotes » assassinés à Tifra (Béjaia)

patriotesalgeriens.jpgAu moins sept Patriotes ont été tués samedi en fin d’après-midi dans une embuscade tendue par un groupe terroriste au lieudit Akki, sur les hauteurs de la commune rurale de Tinebdar, dans la daïra de Sidi Aïch (wilaya de Béjaïa). L’attentat a eu lieu vers 17 h, lorsqu’un fourgon transportant les Patriotes, qui assuraient la sécurité d’une entreprise turque, tomba dans un traquenard au retour du chantier de réalisation de la haute tension confié à ladite société étrangère.
Le véhicule à bord duquel se trouvaient les Patriotes a été pris pour cible par les terroristes qui étaient déjà embusqués dans la forêt longeant cette route de campagne, rapporte Liberté.

Presse algérienne: En guise de poudre aux yeux, une certaine liberté de ton !

presse.jpgNarmotard pour « Algérie Politique » 

Merci monsieur GHRIB Mohamed pour votre communication qui excite, en moi, l’appétit pour déguster un bon débat contradictoire d’idées.  Je partage volontiers votre très pertinente communication, à laquelle je voudrais ajouter quelques impressions et idées personnelles.
J’abonde ainsi dans le sens de votre affirmation qui dit: « L’affranchissement de la presse indépendante de la relation ombilicale avec le pouvoir, n’a pas encore conduit à une rupture de dépendance par rapport à la totalité des clans du pouvoir ». Je constate en effet que chaque canard de la presse algérienne, privée ou dite indépendante, traîne obligatoirement un fil à la patte, le reliant à tel ou tel clan civil, militaire ou policier ou parallèle du pouvoir. Ainsi, tout litige ou différent qui éclate à l’intérieur de la « famille clanique » sera exposé dans la forme et le fond, puis diffusé, par les canards protagonistes correspondants, comme une information et de manière telle, qu’elle trompe, désinforme et manipule le lecteur non initié. Parce que cette désinformation leur est, à mon avis, exigée, de gré ou de force, par le strict respect de la protection et de la pérennisation du régime politique en cours, en tant que socle commun aux différents clans du pouvoir en place.

En guise de poudre aux yeux, une certaine liberté de ton purement formelle accompagne quelquefois des critiques à l’encontre des institutions du pouvoir, mais vise beaucoup moins les dogmes, les raisons d’Etat et les mobiles claires et objectifs, que les personnes, sans jamais atteindre évidemment les décideurs de l’ombre et de l’omerta. C’est ainsi que l’autocensure réflexe conditionné est consentie plus ou moins volontairement dans la mentalité des éditorialistes algériens.

(Lire la suite)

Dernière rencontre publique de Ali MECILI (22 mars 1987)

http://www.dailymotion.com/video/xbmv6s

1...1011121314

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER