Archive pour avril, 2010

Extrait d’un Algérien dont le père a été égorgé par le FLN

orphelin.jpgGodsilla pour « Algérie Politique » 

Ce qui va suivre est la contribution projetée d’un Algérien ayant vécu (enfant) cette guerre et dont le père a été égorgé par le FLN.
Adulte et cadre il a vecu dans une Algérie qui est restée figée sur le mythe de la révolution “ayant chassé la France” et subit l’exclusion.

Le plus difficile était cet acharnement de personnes qui voulaient garder vivaces des souvenirs qu’ils savaient insupportables mais qu’ils essayaient de faire revivre dans les esprits avec une espèce de sadisme qui cachait mal des rancunes refoulées ou peut être simplement par jalousie. Ils avaient l’impression de vous dire: «bien que vous ayez réussi dans la vie; voilà ce que vous aviez vécu ou plus exactement enduré»; souvent j’avais l’impression qu’ils me narguaient en me disant: ”votre place n’est dans notre société” 

Ces gens qui ne trouvaient pas des raisons et des mots ou tout simplement le courage pour injurier, essayaient de puiser dans la guerre de libération nationale pour le faire indirectement ou, pensaient qu’en agissant ainsi ils portaient atteinte à mon l’honneur parce que j’étais fils d’un «égorgé du Front» donc un renégat.

(Lire la suite)

Mecili: pas de non-lieu pour le diplomate Hasseni

hasseni.jpgLes juges chargés de l’enquête sur l’assassinat de l’opposant algérien Ali Mecili en 1987 à Paris ont refusé d’ordonner un non-lieu en faveur du diplomate Mohamed Ziane Hasseni qui avait déposé une requête en ce sens, a-t-on appris mercredi de sources concordantes, confirmant une information du Monde. Le diplomate algérien passe en revanche du statut de mis en examen à celui de témoin assisté en raison de l’insuffisance des charges pesant contre lui, a précisé son avocat Jean-Louis Pelletier.

Le statut de témoin assisté est à mi-chemin entre celui de simple témoin et celui de mis en examen. Hasseni, qui s’affirme depuis son interpellation victime d’une homonymie, avait déposé fin août une requête aux fins de non-lieu et le parquet de Paris avait décidé début février de soutenir cette requête.  « Nous allons faire appel de cette décision. En expliquant qu’aucun élément avéré ne met hors de cause M. Hasseni, les juges opèrent un renversement de la charge de la preuve inadmissible », a dit Me Pelletier.

(Lire la suite)

1...1011121314

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER