Le RND « honore » la presse !

boukeba.jpgPendant que Abderrazak Boukebba, journaliste à l’ENTV, observe une grève de la faim, devant la porte d’entrée de la maison de la presse Tahar Djaout à Alger, le Rassemblement national démocratique (RND) offre des téléphones portables à des journalistes de la presse écrite à l’occasion de la journée de la liberté de la presse.

Liste des « lauréats »: 

Bachir Cherif Hassen, directeur de publication de La Tribune; Hadda Hazzam, directrice de publication d’El Fedjr, Amine Alouache, directeur du Jeune indépendant, Idir Benyounes, directeur de La Dépêche de Kabylie, Ali Fodil, directeur d’Echourouk, Naima Abbes, directrice Horizons, Abder. Bettache, journaliste du Soir d’Algérie, Nabila Amir, journaliste d’El Watan, Naima Aloune, journaliste Horizons, Ali Younsi, journaliste EL Massa, Hamid Yas, journaliste d’El Khabar (il a déjà eu le prix Omar Ouartilene !!!!!), Houria Akram, journaliste d’El Moudjahid, Nouredine Hadef, journaliste d’El djoumhouria, Hafid Boufedache photographe Le Courrier d’Algérie, Saad Bouakba, chroniqueur El Fedjr, Fouzia Abbabsa, La Tribune, Abdenour boukhemkhem, SG de la FNJA et Kamel Amarni SG du SNJ (Amarni était absent, il a chargé un autre membre du SNJ de donner une communication sur la presse. Le représentant du SNJ a récupéré le cadeau offert à Amarni)

Commentaires

  1. amelK dit :

    Et comme par hasard aucun journaliste du journal de Haddad?

  2. pi2merde.dz.con dit :

    Essayez au moins de faire semblant d’être indépendants en évitant d’aller prendre livraison des cadeaux offerts par le RND. Gageons simplement messieurs les plumitifs que le téléphone portable soit de la dernière génération et vous avez fait le plein de petits fours et de selecto distribués sans modération.
    Ps: J’avais oublié… et qu’on vous avez remplacé vos vieilles brosses à reluire par de nouvelles plus efficientes.

  3. langerien dit :

    Ils ont eu comme kado des téléphones portables… Pourtant ils pouvaient bien refuser le cadeaux, en hommage aux journalistes victimes de l’article 144 bis du code pénale qui institue LE délit de presse, voté par le RND d’Ouyahia… honte à vous.

  4. amghar azzamni dit :

    Pourquoi précisément des Téléphones Portables offerts à l’occasion de la fete de la liberté de la presse ?
    A quel titre particuliérement c’est le RND qui offre ?

  5. justice&verite dit :

    Ont-ils eu les derniers I-pod ?

    Ces pauvres qui s’auto exhibent royalement aujourd’hui et de quelle maniere?
    De toutes les facons ils sont connus ces plumiers khobzistes euuuh un nain les traita deja de taiebat el hammam…
    c’est ca le drame de l’algerie en 2010.
    Ils payeront leur grave credit au peuple algerien. Msaken!
    Au bon entendeur.

  6. KHALFOU dit :

    Dire et redire dans les réactions R . N . D. ,c’est vraiment reconnaitre une légitimité a des Khobzistes intrus et incrustés dans l’administration.C’est vraiment navrant.Des fonctionnaires en charge de la boulitique qui récompense d’autres fonctionnaires en charges pour canaliser l’information en Algérie pour le pauvre peuple avec les denier publics et non avec les cotisations des escrocs….

  7. lenine dit :

    quand jai lu la liste des laurats.
    je m’attendait pas a voir des journalistes qui ecrivent dans des journeaux qui n’arrete pas de chanter leurs indpendance. mais a ma grande surprise il ya de toute couleurs y compri el watan que je lis quotidiennement. honte a eux, au momment ou leurs confrere creve de faim devant la maison de la presse . c qui le RND??????? n’est il pas celui qui harcele quotidiennement les journalistes???

  8. KHALFOU dit :

    C’est un parti constitué de fonctionnaires dit « parti de l’administration » qui récompense d’autres fonctionnaires de l’information avec les deniers publics au lieu d’abroger le code pénal de l’information qu’ils ont diligenté par son fameux président A.O.

  9. amghar azzamni dit :

    Le RND « honore » la paresse!De quels presse parle-ton, celle mise au pas ou celle qui se bat pour ses libertés d’écrire et d’informer?

  10. boulga dit :

    Léon Zitron, journaliste français qui aimait caresser les puissants dans le sens du poil (voire plus) ,se faisait offrir chaque début d’année par ses collègues la panoplie complète du parfait cireur de pompes (cirages et différentes brosses). Une façon originale de chambrer ce grand perfectionniste de l’obséquiosité dédiée exclusivement aux princes des palais. Pour revenir à nos barbouilleurs indépendants, des brosses à chiottes seraient tout indiquées comme cadeau.

  11. NARMOTARD dit :

    Scandaleux! révoltant!

  12. Ammisaid dit :

    Les plumes en forme de fourchettes ne savent que piquer dans les assiettes pour manger jusqu’à satiété voire au delà. Et, pourtant vous avez des centaines de confrères qui s’étaient sacrifiés pour que vous puissiez garder la liberté de penser, d’opinion et d’écriture. Edhlev fellawen !

  13. Anonyme dit :

    Heureux les vaillants qui n’ont rien vu. Tahar Djaout, Said Mekbel et tant d’autres se sont sacrifié pour que des chenapans de la plume s’agenouillent devant leurs maîtres.

  14. employée de la presse Z M dit :

    c’est comme dirait l’adage populaire « zid el ma fi bahar » plutôt de l’eau minéralisée
    Ces pauvres directeurs qui n’ont même les moyens de s’offrir un téléphone portable c’est malheureux mais soyez sans crainte nous allons grâce à notre fameux FIJ et SNJA nous allons faire une quête à la maison de la presse pour leur offrir des puces téléphoniques (VIP) et une paire de pompes pour que l’an prochain à qui sera le premier pour avoir le super cadeau alors chers amis à vos marques PRET DEMARREZ vroummmmm
    De plus au lieu d’encourager les jeunes journalistes ou autres chez nous c’est le contraire c’est aux directeurs qu’on essaie d’encourager à aller plus loin. Pauvre démocratie et comme a dit le défunt Boudiaf « Où va l’Algérie »
    On tombe dessus les responsables du Pouvoir et ensuite on leur fait la bise en public Quelle hypocrisie et dans quel monde sommes nous J’ai honte de faire partie de cette corporation d’hypocrites

  15. prince 2sang dit :

    J’ai l’impression que celui qui vous a qualifié de « TAYABET EL HAMMAM « n’avait pas tout a fait tort!! Toute cette levée de boucliers contre le RND ne se justifie guere par le fait que ce dernier ait eu la bonne ou la mauvaise idée (c selon) d’offrir quelques portables à qlqs journalistes ….?! traiter vos collegues de tous les noms juste parceque ils ont eu la delicatesse d’accepter un prèsent ?!? c honteux ya ghayarine je dirais plutot GHAYARETTES car pour moi cette derniere se conjugue au feminin .Quant au militants du RND ,du moins ,les VRAIS …que vous semblez vouloir discrediter par vos betises et vos contres-verités ! ils vous Em…..en long en large et en diagonallllllll !!! c facile de critiquer c Hommes aujourd’hui chose que vous n’osiez faire en 1995/97 et meme plustard car en ces temps là vous et vos semblables ne pouviaient faire qu’une seule et unique chose : faire dans vos frocs ..à bon entendeur salut!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER