Abdelkader percevait une pension de l’armée française

emirabdelkader11elkhabar.jpgMohand pour « Algérie Politique » 

Je suis tout à fait d’accord avec vous cher « Improvisateur », j’en ai fait allusion dans plusieurs de mes commentaires. Il est en effet inconvenant et inconcevable d’être à la fois le fondateur (comme le disent ceux qui s’accrochent à une partie seulement des histoires) de l’Etat algérien qui portant existait depuis des milliers d’années, éparpillé certes et divisé entre plusieurs entités, et en même temps l’ami des Français qui combattaient encore les récalcitrants à l’occupation.

Il était décoré de la légion d’honneur et il percevait une pension de l’armée française ainsi que sa smala composée de plusieurs dizaines des ses proches !!! de cette réalité personne en effet n’en parle et celui qui le fait effraie par son audace et il subit les affres de ceux dont l’histoire est une combinaison de construction tel un puzzle qu’on s’évertue à construire en utilisant des morceaux sortis de leurs places adéquates. Cette notion de l’ami de la France n’est pas un qualificatif dont on affuble notre Emir, mais pourtant bien réel.

Tout comme nous avons des amis de la France aussi dans l’armée de l’extérieur pendant la guerre de libération et des amis d’une certaine France parmi les gens qui gèrent le pays et la sécurité nationale (Feux Tounsi, Belkheir, Lamari sont qualifiés d’ami de la France par l’ex Chef de la DST par exemple). Et dire que certains du Malg (la partie noire comme dit Sadi) et les fervents défenseurs d’une l’Algérie plus Arabe que numide, qualifient les francophones de Hizb Français. Ils parlent français certes mais ce sont pourtant les plus acharnés défenseurs d’une Algérie indépendante et numide.

A n’en pas douter nous allons assister comme d’habitude à des réactions diverses qualifiant de tous les noms votre point de vue et le mien, c’est dans la nature des choses du système mis en place et entretenu par tout ceux qui de près ou de loin ont un quelconque intérêt à cacher une partie des faits.
Tout comme ils déversent une haine incommensurable contre ceux qui mettent en exergue les attitudes néfastes de ceux qui ont pris des décisions inhumaines et répréhensibles contre Amirouche et Haoues les valeureux chouhadas, ils vont avec le même culot tenter de démentir avec leur propagande tout ce qui dévoile les leurs pour leur garder cette auréole.

Ce sont des faits avérés et pourtant nous allons sans doute lire des vertes et des pas mures pour les transformer et leur donner la couleur qu’ils ont choisie de leur donner. On attend de voir !

Commentaires

  1. Fatma n'Soumeur. dit :

    Émir Abdelkader : Une lettre qui dérange

    Voilà une lettre écrite à Louis Napoléon par l’émir qui donne un autre éclairage sur la seconde partie de sa vie.
    «(…) Vous êtes de ceux qui ne font pas de vains serments ou qui trompent par le mensonge. Vous avez eu confiance en moi ;
    vous n’avez pas cru à ceux qui doutaient de moi ; vous m’avez mis en liberté, tenant ainsi, sans m’avoir fait de promesses, les engagements que d’autres
    avaient pris envers moi et n’avaient pas tenus. Je viens donc vous jurer, par
    les promesses et le pacte de Dieu, par les promesses de tous les prophètes et de
    tous les envoyés, que je ne ferai jamais rien de contraire à la foi que vous avez eue en moi, que je ne manquerai pas à ce serment ; que je n’oublierai jamais la faveur dont j’ai été l’objet, qu’enfin je ne retournerai jamais dans les
    contrées de l’Algérie.Lorsque Dieu m’eut ordonné de me lever, je me suis levé, et j’ai frappé la poudre autant que je l’ai pu ; lorsqu’il m’eut ordonné de cesser, j’aicessé, obéissant aux ordres du Très-Haut.C’est alors que j’ai abandonné le pouvoir et que je suis venu à vous. Ma religion et mon honneur m’ordonnent d’accomplir mes serments et de ne point user de mensonge. Je suis chérif (descendant du Prophète), et je ne veux
    pas que l’on puisse m’accuser de trahison. Comment, d’ailleurs, cela serait-il possible, maintenant que j’ai
    éprouvé vos bienfaits et des faveurs dont je ne pourraijamais assez vous
    remercier? Un bienfait est un lien jeté au cou des hommes de cœur. J’ai été
    témoin de la grandeur de votre pays,de la puissance de vos troupes, de l’immensité de vos richesses et de votre population, de la justice de vos décisions, de la droiture de vos actes, de la régularité des affaires, et tout cela m’a convaincu que personne ne vous vaincra, que personne, autre que le Dieu tout-puissant, ne pourra s’opposer à votre volonté. J’espère de votre générosité et de votre noble caractère que vous me maintiendrez près de votre
    cœur, alors que je serai éloigné, et que vous me mettrez au nombre des personnes
    de votre intimité, car si je ne les égale pas par l’utilité de leurs services, je les égale par l’affection
    que je vous porte. Que Dieu augmente
    l’amour de ceux qui vous aiment et la terreur dans le cœur de vos ennemis ! J’ai terminé ; je n’ai plus rien à
    ajouter, sinon que je reste avec votre amitié, et fidèle à la promesse que je vous ai faite.»

    Daté : (30 octobre 1852).
    Publié au journal « Le Soir d’Algérie » du
    29 avril 2008.

    N.B : VOILA VOTRE ÉMIR POUR CEUX QUI NE LE CONNAISSENT PAS.

  2. Mohand dit :

    Merci Soeur, cette lettre corrobore ce que nous pensions. Bien fraternellement.Mohand

  3. justice&verite dit :

    un vrai franc-macon.

    http://www.truejihad.com/pages/about-the-book.php

    quelqu’un peut-il nous traduire dans
    Emir’s official seal …
    cette « etoile » et les lettres arabes tout autour.

    Au bon entendeur

  4. l'emir dit :

    ce ke je sais c que si ce pouvoir est sérieux dans ce qu’il avance comme argumentation pour nous faire croire que l’émir était un émir, il aurait au moine eu la dignité, la descence de prendre en charge ses déscendants. j’ai éét une fois à la smala de l’émir, à Masacara, croyez moi mes amis, des petits petits petits fils de l’émir étaient venus vers moi quémender une aide, en montrant leur identité, comme pour confirmer leure dirs. ceux qui étaient sur place verront aussi une stel érigé en l’honneur de l’émir, par …. des français en 1945. Voilà qui pourrait aider à comprendre ou nous sommes et qui nous sommes et par qui nous sommes gouvernés…

  5. stayfi dit :

    N’importe quoi, vous ne savez plus quoi inventer ! L’émir a été le premier resistant, un vrai guerrier arabe ! ca vous désole qu’il ne soit pas berbere…

  6. antimensonges dit :

    L’histoire falsifiée de l’Émir, a la vie dure chez les manipulables.

    C’est la France qui le combat, et c’est la France qui l’honore et le déshonore dans son histoire. Et le Kabyle consomme sans modération les ragots de la France quand il s’agit des héros non kabyles. Il faut lire l’histoire en arabe d’abord. Je vous dis que même sur Djmila Bouhired, la France a dit des choses pires que celle sur l’Émir.
    Mais quand il s’agit de « héros » berbères, qui ont littéralement collaboré avec les ennemis contre leurs frères, comme Massinissa et Jugurtha avec les Romains, alors, les extrémistes kabyles (pas tous, bien sûr) les portent au pinacle et deviennent peu regardants sur l’aspect de connivence avec les puissances étrangères.

    Dit moi qui sont tes sources, je te dis qui tu es. La lettre rapportée ici publiée par le soir d’Algérie a fait le tour et la joie des sites extrémistes berbères. D’ailleurs, c’est le seul côté qu’ils apprécient sur cet homme historique. Ils ne voudront pas aller regarder plus loin de ce que leur dit la France. Le fait qu’après sa mort, son fils Mahieddine aida l’insurrection kabyle, passe pour un non-évènement, renseigne plus d’une haine viscérale que d’un préjugé savamment inoculé par la France. La France diffusa parmi le peuple algérien ce genre de mensonges dans une époque qui fut un tournant de l’histoire de sa puissance impériale; elle voulut une soumission psychologique des indigènes et voulut annexer tout le territoire algérien sans coup férir. Qui peut l’aider mieux que l’encensement d’un des chefs historiques de cette même population. Qui peut être aussi crédible pour les convaincre à la résignation pour accepter la présence salutaire et « divine » de la France en Algérie, que celui qui les a férocement combattit . Manque de chance, bien après cette prétendue lettre que le soir d’Algérie a publiée et après la disparition de son père, le fils d’Abdelkader sauva l’honneur de son père et apporta, par la poursuite de son combat pour la liberté, la preuve que le grand Abdelkader n’a jamais abdiqué contre l’invasion française.

    Avec la population indigène, les torchons comme celui-ci, marchent encore aujourd’hui… et les dégâts, plus d’un siècle plus tard, nous les voyons sur ce site.
    Pour la franc-maçonnerie, il faut savoir qu’à l’époque cette organisation ne récusait pas l’idée d’un Dieu unique. Elle n’avait pas une connotation interlope comme aujourd’hui. Si bien que des hommes de renom, à l’image d Mohamed Abdou ou Djamel-eddine el Afghani, y ont adhéré sans complexe et sans renier leur foi.

  7. smawny dit :

    Mais non, c’est pas que ça nous desole le fait qu’il ne soit pas berbere, mais qu’il n’etait pas vraimentl’ Emir tel qu’on l’a appris à l’ecole.

  8. antimensonges dit :

    Voici une vidéo de Mme Badiaa Hocni, une des petites-fille du l’Emir Abdelkader.

    Dans cette vidéo elle rejete toutes les accusations de « collaboration », de « soumission », avec la France.

    http://www.youtube.com/watch?v=JRl8_ZW8eCU&feature=player_embedded#!

  9. godel dit :

    Selon certains intervenants l’emir recevait 150000F .Je veux une réponse qui est simple et d’ordre technique:est ce que cette somme équivaut à 30 million comme salaire pour un certain député au sein du parlement d’un gouvernement, antikabyle,pro-colonial et qui est l’extension naturelle de ceux qui ont vendu son père Amirouche et d’autres à l’ennemi ?
    Voyons,on peut dire mille fois au Lion merde et le maudire ,mais quand il est absent .

  10. godel dit :

    Même le maréchal petain(de Vichy) ne fut pas traité comme traitre en france,parcequ’il etait l’hero dans la première guerre mondiale,et même son jugement n’était que symbolique !ET chez nous les vulgaires traitent le grand homme ,fondateur de l’Algerie de traitre!(il à exigé de la france de la reconnaitre officiellement,car avant,L’Algérie n’existait pas comme nation).
    Pour « FATMA N’SOUMER »: sachez que en son temps la trahison était chez nous comme l’air qu’on respire ,la dernière fut fatale:sa smala(tout les archives de l’État+sa mère,sa femme,ses enfants,ces ministres…)et l’histoire est connue:il fut « vendu » par une tribu berberophone et un caid arabe dont je ne cite pas les noms par respect à leurs descendants(entre Taza et Theniet el had ,situés à tissemsilt) .
    Je vous invite à consulter la vraie copie des accords de tafna à LONDRES! dans l’histoire il faut avoir un certain niveau académique!Nous les algériens on est des maitres dans le bluff…
    Dans une question d’histoire,ou qu’on soit académique,ou qu’on se taise.
    On n’est pas ici pour un vote. »FATMA N’SOUMER » veut nous forcer de prendre l’histoire de la bouche des oppresseurs de nos ancetres!Il faut avoir constamment des réserves!de même pour l’ histoire des berbères écrite par les romains! !vous n’allez qu’a taper Jugurta,Bocchus,syfax et vous allez voir comment les vainqueurs et impérialistes romains décrivent leurs suzerains et traitent leurs captifs.
    Savez vous que beaucoup d’académiciens surtout anglais ne croient pas a la véracité de ces lettres?
    Mr « justice&verite » ce que vous avancez est très important,qui touche des points très obscurs de cette histoire,qui demande une étude académique et qui peut être difficile,vu le mystère qui entoure la franc-maçonnerie(le gouvernement mondial secret) et son rôle dans la naissance d’états et la chute pour d’autres (je fait le lien de ce que vous dite et la disparition du califat-et la liquidation de l’empire Othoman)
    A en croire cette secte,beaucoup de célébrité étaient des franc-maçons ,a commencer par le grand Roi Prophète Salomon avec preuve et document a l’appui.
    Vu le caractère ésotérique et occulte de cette institution ,nul ne peut vérifier la véracité de ce qu’elle avance .
    -la falsification des traites par les français dont une copie originale sauvée en Angleterre et diffusée aux USA(les services spéciaux d’alors avaient tout fait pour sa disparition mais elle avait échoué vu le schisme qui divisait les francs maçons de la france (Le Grand Orient de France) et anglo-saxons (Les Cavaliers du Temple) et le conflit qui opposait leurs gouvernements).Pourquoi la france voulait falsifier cette copie:après le traité les français ont trahis l’Emir en voulant supprimer la reconnaissance d’un État Algérien AVEC LES FRONTIÈRES ACTUELLES,POUR LESQUELLES CES DESCENDANT(les générations suivantes) PEUVENT COMBATTRE LÉGITIMENT.
    Donc en résumé,notre histoire doit être écrite et sondée par ces enfants érudits !

  11. godel dit :

    Même le maréchal Pétain (de Vichy) ne fut pas traité comme traître en france,parce qu’il était l’héros dans la première guerre mondiale,et même son jugement n’était que symbolique !ET chez nous les vulgaires traitent le grand homme ,fondateur de l’Algérie de traître!(il à exigé de la france de la reconnaître officiellement,car avant,L’Algérie n’existait pas comme nation).
    Sachez que en son temps la trahison était chez nous comme l’air qu’on respire ,la dernière fut fatale:sa smala(tout les archives de l’État+sa mère,sa femme,ses enfants,ces ministres…)et l’histoire est connue:il fut « vendu » par une tribu berberophone et un caid arabe dont je ne cite pas les noms par respect à leurs descendants(entre Taza et Theniet el had ,situés à tissemsilt) .
    Je vous invite à consulter la vraie copie des accords de tafna à LONDRES! dans l’histoire il faut avoir un certain niveau académique!Nous les algériens on est des maîtres dans le bluff…
    Dans une question d’histoire,ou qu’on soit académique,ou qu’on se taise.
    On n’est pas ici pour un vote.Il ne faut pas prendre l’histoire de la bouche des oppresseurs de nos ancêtres!On doit avoir constamment des réserves!de même pour l’histoire des berbères écrite par les romains! vous n’allez qu’a taper Jugurta,Bocchus,syfax et vous allez voir comment les vainqueurs et impérialistes romains décrivent leurs suzerains et traitent leurs captifs.
    Savez vous que beaucoup d’académiciens surtout anglais ne croient pas a la véracité de ces lettres?
    Mr « justice&vérité » ce que vous avancez est très important,qui touche des points très obscurs de cette histoire,qui demande une étude académique et qui peut être difficile,vu le mystère qui entoure la franc-maçonnerie(le gouvernement mondial secret) et son rôle dans la naissance d’états et la chute pour d’autres (je fait le lien de ce que vous dite et la disparition du califat-et la liquidation de l’empire Othoman)
    A en croire cette secte,beaucoup de célébrité étaient des franc-maçons ,a commencer par le grand Roi Prophète Salomon avec preuve et document a l’appui.
    Vu le caractère ésotérique et occulte de cette institution, nul ne peut vérifier la véracité de ce qu’elle avance.
    -la falsification des traites par les français dont une copie originale sauvée en Angleterre et diffusée aux USA(les services spéciaux d’alors avaient tout fait pour sa disparition mais elle avait échoué vu le schisme qui divisait les francs maçons de la france (Le Grand Orient de France) et anglo-saxons (Les Cavaliers du Temple) et le conflit qui opposait leurs gouvernements).Pourquoi la france voulait falsifier cette copie:après le traité les français ont trahis l’Emir en voulant supprimer la reconnaissance d’un État Algérien AVEC LES FRONTIÈRES ACTUELLES,POUR LESQUELLES CES DESCENDANTS(les générations suivantes) PEUVENT COMBATTRE LÉGITIMENT.
    Donc en résumé, notre histoire doit être écrite et sondée
    par ces enfants érudits !

  12. Malika dit :

    Salam,
    On doit arreter de raconter des inepties, et utiliser l’argument arabes, berberes, kabyles pour asseoir son argumentation. En Algerie, il n’y a pas de vrais arabes. Pour trouver de vrais arabes, il faut aller au Moyen Orient (Arabie Seoudite,Koweit, etc..). Au Maghreb, il y a des arabophones et des Berberes. Les arabophones sont des berberes qui se sont arabises comme L’Emir Abdel-Kader. Il n’y eu jamais de colonisation de peuplement au Maghreb. Comme Sidi Okba, avec 40.000 soldats aurait-il pu peupler tout ce Maghreb.
    L’Emir-AbdelKader a abdique et a collabore avec la France, comme notre regime actuel. Nous sommes toujours sous un Protectorat

  13. wahrani eldjazairi dit :

    une réponse a madame malika. moi je ne suis pas arabophone je suis algerien et arabes de pur sang et je suis tres tres fier de mes origines. (toujours avec ce particularisme. héritage des colonialistes ces odieux criminels. merci

  14. Berbère et fier de l'être dit :

    Pour ceux qui défendent l’Emir abdelkader, demandez vous, tout d’abord, pourquoi n’était-il pas mort en MARTYR sur le sol Algerien qu’il est sensé défendre jusqu’à son dernier souffle!!? que faisait-il à Damas (syrie) s’il n a pas eu un traitement de faveur par les français après qu’il a rendu plusieurs services.

  15. Berbère et fier de l'être dit :

    Pour ceux qui défendent l’Emir abdelkader, demandez vous, tout d’abord, pourquoi n’était-il pas mort en MARTYR sur le sol Algerien qu’il est sensé défendre jusqu’à son dernier souffle!!? que faisait-il à Damas (syrie) s’il n a pas eu un traitement de faveur par les français après qu’il a rendu plusieurs services. Hé oui !!!

  16. godel dit :

    [Massinissa, est un roi Amazigh et le premier roi de la Numidie unifiée. Son nom a été retrouvé dans son tombeau à Cirta, l'actuelle Constantine sous la forme consonnique MSNSN (à lire MAS-N-SEN, qui veut dire « Leur Seigneur »).
    Fils du roi Gaïa (agellid en berbère) (G.Y.Y, inscription punique), petit-fils de Zelalsan et arrière petit-fils d'Ilès.
    Il est né vers 238 av. J.-C. dans la tribu des Massyles (Mis Ilès) et meurt début janvier 148 av. J.-C.
    À la mort de Gaïa, Massinissa passant dans le camp de Rome, en 203 av. J.-C. contribue à la capture et la victoire sur Syphax roi des Massaesyles par le commandant romain Gaius Laelius. Syphax est alors envoyé à Rome en tant que prisonnier où il meurt en 202 ou 203 av. J.-C. et les Romains accordent au roi Massinissa le royaume de Syphax en remerciement de son aide.
    (Cécile Colonna, L'Algérie au temps des royaumes numides)]
    On peut s’étonner : Quelle est la relation entre l’Emir Abdelkader et massinissa?
    Dans un univers Godelien ceci(le texte sur Massissa) est un prédicat ,il suffit de définir les variables ,qui sont temporelles dans ce cas, et vous aurez une réponse,vrai ou faux,en d’autre termes ,qui est le traitre du non traitre?

  17. Ouargla dit :

    En ce qui concerne l’ethnicite du peuple du Maghreb, il faut voir les livres d’histoire: Il y a une invasion arabe dont le Chef etait Sidi-Okba, avec 40.000 soldats environ. L’islam s’y est installe au Maghreb. Mais il n’y a eu jamais de colonie de peuplement, comme la France l’avait essaye de le faire, ou les Europeens en Amerique contre les indiens, ou contre les arborigenes en Australie. Au fil du temps, certains berberes se sont arbises, et se pretendent qu’ils sont de souche arabe, et d’autres ont lutte et survecu pour garder leur culture berbere (kabyles, chaouis, mozabites, etc…). Nous sommes tous des algeriens avec, au fond, la souche berbere. C’est cela la vraie histoire. Il ne faut pas confondre la langue, l’histoire, et l’ethnicite…
    Si ces berberes arabises veulent etre et se sentir arabes de souche, personne ne leur reproche cela…mais il faut arreter de travestir l’histoire et les verites universelles

  18. Zaza dit :

    Il est l’Emir Abdelkader ,le fondateur de L’Algerie nouvelle,et le restera j’usqu’a la fin des temps,il a conbattu la france pendant dix sept ans . LA france ne l’oubliera ni le lui pardonnera jamais,donc tous les mensonges sont bons ,c’est la France(ça veut tout dire).

  19. ff dit :

    es que l’emir et un traitre

  20. seddiki samir dit :

    je tenai a vous remercier pour ces preuves convaincantes qui ne fonts que confirmé ma thèse comme quoi l’émir etait à la botte des français. un exemple en plus quant l’emir abdel-kader a refuser de s’allier avec la resistance de l’est (leila fatima zahra) cette resistance qu’ons traite de rebellion dans les manuelles d’histoire en france. n’est ce pas une preuve convaincante de voire notres emirs s’allier avec ces infideles français accepter ce traiter michelet( qui ne sera pas respecter par ces memes infideles, que de s’allier avec nos frères de l’est. je suis un homme de l’ouest algerien et a chaque foi que je voie un portrait de l’emir abdelkader ou de bouteflika ça me donne envie de vomir. ne me dites pas pourquoi je pense quevous connaisser la reponse

  21. seddiki samir dit :

    moi je ne suis pas berber mais je suis tous a fait daccort avec les dires de malika, nous ne sommes pas des arabes mes des berbers arabiser, dailleur l’emir abdelkader qui ment sur ces origines (disant qu’il est cherifie descendant du prophete) apparament ce n’est que pure imfabulation il ne peut pas etre descendant du prophete car il est descendant de zenetes (tribu berbers qui etait repondu dans l’ouest de l’algerie avant que les el-mohedine ne se fassent expulser par les conquistadors espagnoles)

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER