• Accueil
  • > Libre débat
  • > L’Algérie fût et est un cimetière de mensonges jusqu’à aujourd’hui !!!!

L’Algérie fût et est un cimetière de mensonges jusqu’à aujourd’hui !!!!

moudjahidines.jpgOuriachi Malik (Tlemcen) pour « Algérie Politique »


L’Algérie fût un cimetière de mensonges, d’intrigues, durant la guerre et aussi après l’indépendance. Aucun Parti politique n’a la compétence, ni l’ambition, ni la volonté, de faire sortir le cadavre du placard, pour au moins une fois, dans l’histoire de ce pays, le peuple et le monde entier connaîtront la vérité. La vérité n’est pas bien à savoir, en général, car elle est nue et crue, et difficile à digérer. En contraposée, le mensonge n’est pas l’idéal, car le mensonge est toxique, engendre des effervescences sociales, la hogra, la corruption, et la harraga, et cela pourrit toute la nation entière. Et c’est ce qui passe de nos jours. Une fois la vérité mis à nue, avec un travail de fond de la justice, cela permettrait au peuple de faire table rase sur son histoire, d’assainir les bases, de faire la réconciliation nationale, de faire le deuil, et finalement de prendre en main son destin, et de bâtir cette nation si jeune, si fragile, mais avec d’énormes potentialités. Jusqu’à maintenant, c’est la maladie du silence et des mensonges qui fait état de Cité.

 

Le problème majeur de l’Histoire de l’Algérie est l’histoire de cette famille révolutionnaire, et celle des Harkis. Depuis des décennies, on nous bourre le crâne avec les faux Moudjahidine, les faux Harkis, les Authentiques Moudjadine, etc…..Qui va-t-on croire ? Qui est capable de dire tel est un Harki et tel est un Moudjahid ? Personne. Le Ministre des Moudjahidine. Non. C’est une institution qui a été érigée par le FLN, pour camoufler les intérêts du FLN, et dissimuler certains dossiers comme bon leur semble. C’est une institution qui n’est pas fiable, ni transparence. Elle doit être abolie, et être remplacée d’abord par une Commission nationale, composée de juges et avocats. Et toute famille, qui se sent concernée, doit entamer une procédure juridique pour faire valoir ses droits de Moudjahid ou de harkis.

Cette commission doit aussi s’occuper de tous les assassinats concernant Abane Ramdane, Krim, Khider, etc…..et traduire les assassins en justice. Durant cette guerre, et après l’indépendance, il y a eu beaucoup de bavures, beaucoup d’intrigues. Comme on a pu le constater, tant que ce cimetière de mensonges n’est pas nettoyé, l’Algérie va encore traverser des périodes difficiles. Auparavant, elle a souffert avec la période de la guerre civile. On avait assassiné des hommes et femmes innocents. De nombreuses personnes, y compris les militaires, se sont impliqués. Qu’a fait le régime ? La concorde nationale. Et toutes ces personnes sont pardonnées et gratifiées par des logements et un travail. Mais ces familles victimes, qui va les dédommager ? Et ces gens dont les mains pleines de sang, retournent dans la société, sans être inquiétés. Tout cela, au détriment des familles qui souffrent, car leurs filles ont été violées, et pour la récupération politique.

 

Dans cette période de plomb, il y a eu des enfants hors mariage qui sont nés, à cause du viol. Egalement, à l’indépendance, certains du FLN ont massacré beaucoup d’Algériens innocents et violé leur femme et fille, il y a eu aussi des enfants hors mariage. Sans justice. Qui va rendre justice à toutes ces victimes. L’Algérie est indépendante depuis 48 ans. Aucun parlementaire. Ni aucun parti politique n’a soulevé cette problématique, de désigner une Commission Nationale et Internationale, comme le procès de Nurenberg. Et la justice va faire son travail. Celui qui est Moudjahid est Moudjahid. Celui qui est Harki est Harki. Et les assassins des Abane, Krim, et autres répondront de leurs responsabilités. Chacun aura sa chance et l’opportunité de faire sortir le cadre du placard et de se défendre devant la justice et la nation.
C’est la justice qui doit faire son travail, et non le Ministre des Anciens Moudjahidines et le FLN

(Caricature: El Watan)

Commentaires

  1. justice&verite dit :

    En 1999, lors de sa descente d’avion venant de Suisse pour sauver notre chere mere patrie l’Algerie des vautours qui la devorent depuis 1962 á nos jours, le chef Historique et l’Unique pere de la diplomatie algerienne en l’occurence le Dr. Hocine Ait-Ahmed, un journaliste d’El-watan lui posa la question sur les anciens moudjahidines … etc et Mr Ait-Ahmed Hocine lui retorqua sechement pour arreter ce concert sur cette histoire:
    les anciens moudjahidines c’est tout le peuple algerien! et BASTA.

    De cette reponse, on deduit que l’on doit arreter de faire du business d’ancien moudjahid sur le dos de ce valeureux peuple. Le reste n’est que du Festi Lill wa Nhar et khor’rafates 2010 pour mieux voler la nation algerienne.

    FLN 1962-2010
    F=festi
    L=lill
    N=Nhar

    Le vrai FLN 1954-62 est deja au musée depuis longtemps.

    Au bon entendeur.

  2. mezigue dit :

    J’ai souvenance d’un plaqué de l’extérieur qui de simple animateur d’une cellule FLN en 62 et avec les rudiments d’arabe et d’arabisme importés depuis son pays de planque a gravi tous les échelons de la hierarchie du pouvoir pour devenir deux fois ministre et teminer sa retraite dans une planque (comme à son habitude) à létranger en qualité d’ambassadeur.Il a énormément contribué à sinistrer l’école et la justice,notre grand ancien moudjahid qui n’a jamais tiré une balle de sa vie.

  3. omar sawar dit :

    Et si on parlait de demain?
    Omar

  4. omar sawar dit :

    Et si on parlait de demain?
    De tous ces jeunes qui attendent,attendent…
    Omar

  5. omar sawar dit :

    Et si demain était un autre jour?
    Et ces jeunes qui attendent,attendent,attendent….
    Peut-être qu’ils ont le droit de vivre heureux,tout simplement.
    Omar

  6. aka Issaoulen dit :

    Parler de demain avec qui? Notre  » demain » est entre les mains de ce genre d’individus.

  7. Malika dit :

    Pour que les futures generations puisssent dans un Etat de droit et heureuses, il faut se battre des maintenant Mr Omar Sawar…et le fatalisme ou le Bon Dieu vont changer quelque chose, c’est de la fiction. C’est l’homme qui peut changer sa condition et son destin !!!

  8. Tahar dit :

    Merci Ouriachi pour votre apport et meci les gens ce ce Blog.
    Oui, vous avez tout a fait raison, et je suis entierement d’accord pour l’Algerie puisse sortir ce cadavre du placard.
    Presenter une Commission independante nationale et internationale, composee de de juges et avocats. Cette Commission va eplucher tous les dosssiers sur tous les algeriens (du President jusqu’au ver de terre qui est de mon jardin)pour augurer et mettre en lumiere dans toute cette guerre:
    1) Qui est reellement Moudjahid?
    2) Qui est reellement Harki?
    3) Quels sont les assassins et complices dans la mort de Abane, Khider, Krim, ….etc
    Ensuite, on va fermer ce livre de manipulation, de choses..et on va enterrer une fois pour toutes ce cadavre.
    Jusqu’a maintenant, et a preuve du contraire, tout le peuple algerien est Moudjahid et Harki en meme temps, tant que la justice n’a pas fait son boulot: C’est cela la Verite !!

  9. Abdallah dit :

    En effet, il y a au moins des citoyens qui sont saints d’esprit, pour voir juste les choses. Durant cette guerre, et apres l’independance, aucun citoyen n’a le droit, ni le monopole, ni les preuves de stigmatiser son compatriote de Moudjahid ou de Harki, et idem pour les institutions nationales. Jusqu’a maintenant, nous pourrions dire hautement que tout le peuple algerien etait Moudjahid et Harki, jusqu’au jour, il y aurait une Commission (comme le Proces de Nuremberg, ou toutes les parties seront representees. La, selon le verdict prononce, nous pourrions alors dire Mr X etait un Moudjahid, et Mr Y etait un Harki. Et tout le peuple algerien serait content, car il y aurait une justice qui a ete rendu. Ensuite, on ne parlera plus de ce cadavre pourri, cache dans un placard par le FLN et le Ministere des Moudjahidines. Jusqu’a maintenant, le FLN et le Ministre des Moudjahidines n’ont pas le droit ou la vocation de classifier les algeriens comme cela les arrange !! D’ailleurs, le Ministre des Moudjahidines devrait etre aboli. Apres le travail de la Commission, il faut creer un Departement de la Guerre d’Algerie et des Victimes d’Algerie, qui serait rattache au Ministere de la Defense. Cette institution qu’est le Ministre des Moudjahidines ne sert a rien du tout dans le paysage politique algerienne. Bien au contraire, elle ne fait que le jeu du FLN pour faire de la zizanie, et faire de la recuperation politique, pour que ce regime, compose en majorite, par les gens de la DAF, perdure, et usurper les richesses du pays, et appauvrir le peuple, et appliquer le deni de tout droit du citoyen.

  10. Abdallah dit :

    En effet, il y a au moins des citoyens qui sont saints d’esprit, pour voir juste les choses. Durant cette guerre, et apres l’independance, aucun citoyen n’a le droit, ni le monopole, ni les preuves de stigmatiser son compatriote de Moudjahid ou de Harki, et idem pour les institutions nationales. Jusqu’a maintenant, nous pourrions dire hautement que tout le peuple algerien etait Moudjahid et Harki, jusqu’au jour, il y aurait une Commission (comme le Proces de Nuremberg, ou toutes les parties seront representees. La, selon le verdict prononce, nous pourrions alors dire Mr X etait un Moudjahid, et Mr Y etait un Harki. Et tout le peuple algerien serait content, car il y aurait une justice qui a ete rendu. Ensuite, on ne parlera plus de ce cadavre pourri, cache dans un placard par le FLN et le Ministere des Moudjahidines. Jusqu’a maintenant, le FLN et le Ministre des Moudjahidines n’ont pas le droit ou la vocation de classifier les algeriens comme cela les arrange !! D’ailleurs, le Ministre des Moudjahidines devrait etre aboli. Apres le travail de la Commission, il faut creer un Departement de la Guerre d’Algerie et des Victimes d’Algerie, qui serait rattache au Ministere de la Defense. Cette institution qu’est le Ministre des Moudjahidines ne sert a rien du tout dans le paysage politique algerienne. Bien au contraire, elle ne fait que le jeu du FLN pour faire de la zizanie, et faire de la recuperation politique, pour que ce regime, compose en majorite, par les gens de la DAF, perdure, et usurpe les richesses du pays, et appauvrit le peuple, et appliquer le deni de tout droit du citoyen.

  11. Tsunami dit :

    Salam Alaikoume,
    On nous dit qu’il y a eu un million et demi de Chahids Durant la guerre de liberation de l’Algérie.
    On nous dit qu’il y a 10.000 faux Moudjahidines.
    Tout cela est bien beau….Mais qui va nous dire où est la Vérité ? où se situe la Vraie Vérité ?
    A votre avis, cher peuple destitué de sa liberté, usurpé de ses richesses, bafoué dans sa dignité, réduit à la précarité, nos enfants à la Haraga, et tout cela devant nos yeux, comme des spectateurs regardant un Match de Football truqué, quel serait alors selon le bon sens du peuple :
    1) Le nombre de Chahids ?
    2) Le nombre de faux Moudjahids ?
    3) Le nombre de vrais Moudjahids rendus service à la Nation, mais que le FLN a biaisés, et concoctés des faux dossiers pour les muter en Harkis, car ces personnes sont des bibliothèques vivantes mais dérangeantes pour le FLN. Elles sont été executées ou mutées en tant que harkis : Ce sont de faux Harkis. Quel est leur nombre ? Qui va les réhabiliter ?
    4) Le nombre de Moudjahids tels Abane Ramdane, Krim Belkacem, Khider, etc…et d’autres braves gens tel Matoub Lounes, etc… assassinés froidement. Qui va faire éclabousser la Toute Petite Vérité.
    5) Pourquoi, l’Algérie ne ramène-t-elle les archives de 1954-1962, et les mettre à la disposition du public ?
    Durant toute cette guerre et depuis l’indépendance, l’Algérie n’est pas un Cimetière de mensonges, comme l’a bien décrit un internaute « Ouriachi Malik », on dirait plutôt que l’Algérie a été et reste un Tsunami de mensonges, qui déferle encore sur nous et nos enfants. Et tout le monde le sait, le Sismographe se trouve au cœur du Bureau Central du FLN. C’est la qu’il faut chercher pour bien analyser les sismogrammes et on arrivera à la Vérité.

  12. Smaillam dit :

    Va-t-on nous donner une vérité sur la guerre de libération nationale?
    Les historiens vont-ils un jour se pencher sur tous les événements qui ont entaché irréguliérement la révolution algérienne?
    Nos historiens ont-ils les moyens de rechercher la vérité sur les assassinats politiques pendant les événements d’Algérie?
    Existent-ils des archives inhérentes aux événemens d’Algérie qui permettront de rétablir des vérités?
    Est-ce la France qui refuse de remettre aux historiens des archives sur la guerre de libération?
    Ou est-ce le pouvoir algérien qui ne veut pas les recueillir parceque compromettantes pour certaines personnalités au pouvoir?
    Tant de questions auxquelles il faut trouver réponse pour stopper toutes les supputations des uns et des autres sur des événements qui ne finissent pas de nous tarauder les esprits.
    Pourtant,il va falloir ,un jour, léguer aux générations montantes, une vraie histoire de l’Algérie, celle qui va etre enseignée dans nos écoles!

  13. jimenfout. dit :

    L’histoire de la guerre de libération ne peut être écrite que par Ali Kafi et ceux de la « famille révolutionnaire ».
    Car elle sacrée!! Personnne ne doit y toucher! Les Fraçais sont nos ennemis d’hier, les algériens sont  » des psychiatres », nos historiens n’écrivent pas parce qu’ils n’ont pas d’archives, les archives « on » veut pas les récuperer parce qu’elles risquent d’éclabousser certains, etc… M. KAFI demande aux algériens de se taire? parce que la guerre de libération c’est LUI et sa « FAMILLE ». Citout!

  14. jimenfout. dit :

    P/S : J’ai oublié d’ajouter qu’il nous dit pourquoi on cherche à écrire sur la guerre de libération?. La guerre a été faite par LUI et sa  » FAMILLE ». Nous autres on n’est pas concernés. C’est finalement un histoire de famille!!
    Tisez vous et Chût!!

  15. ahimo dit :

     » 7 mai, 2010 | 14:25

    En 1999, lors de sa descente d’avion venant de Suisse pour sauver notre chere mere patrie l’Algerie des vautours qui la devorent depuis 1962 á nos jours, le chef Historique et l’Unique pere de la diplomatie algerienne en l’occurence le Dr. Hocine Ait-Ahmed, un journaliste d’El-watan lui posa la question sur les anciens moudjahidines … etc et Mr Ait-Ahmed Hocine lui retorqua sechement pour arreter ce concert sur cette histoire:
    les anciens moudjahidines c’est tout le peuple algerien! et BASTA.

    De cette reponse, on deduit que l’on doit arreter de faire du business d’ancien moudjahid sur le dos de ce valeureux peuple. Le reste n’est que du Festi Lill wa Nhar et khor’rafates 2010 pour mieux voler la nation algerienne.

    FLN 1962-2010
    F=festi
    L=lill
    N=Nhar

    Le vrai FLN 1954-62 est deja au musée depuis longtemps.

    Au bon entendeur. »

    Imbécile!!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER