« لعن الله من منحك رتبة ضابط »

وأذكر أنني رأيت الشهيد عميروش عندما دخلنا البيت الذي أقيم في المؤتمر، جالسا في ركن يرتدي قشابة ومنكمشا على نفسه، وكان المرحوم عبان رمضان الذي أراه لأول مرة يهينه ويشتمه بالقبائلية لأنه فر وترك الوفد في مواجهة الجيش الفرنسي، ومما قال له بالأمازيغية: « لعن الله من منحك رتبة ضابط »، ولم يرد عميروش بكلمة واحدة، وقلت في نفسي كيف له أن يقبل بشتم كهذا، وزيادة على ذلك، فإن الملازم الأول آنذاك، قاسي، هو الذي كلف باستقبال وفد الولاية الثانية عند حدود الولاية وليس عميروش،

Ali Kafi/ Source El Fjedjr

Commentaires

  1. youcef aouchiche dit :

    Malgré les erreurs de guerre du colonel Amirouche, je ne pense pas qu’Abane l’a insulté de cette manière. en tous les cas je ne crois pas Ali Kafi, qui été durant un passé très proche l’un des serviteur les plus fidèle au régime. ce homme qui parle de patriotisme est nationalise était durant les années 90 un allié des généraux issu du DAF (déserteurs de l’armée française). pis encore, avant qu’il insulte Amirouche, il a insulté Abane dans , dans un livre-mémoire controversé publié en 2001, accusait Abane Ramdane d’« intelligence avec l’ennemi ». franchement on a marre de ce qui prétend d’être les derniers nationalistes après avoir été lâcher par les la caste des décideurs.

  2. amazigh dit :

    fakkou tu veux semer la zizanie entre kabyles.!!!!!tu vas avoir tes reponses

  3. amazigh dit :

    anti kabyle va !

  4. akchiche achaoui dit :

    anti kabyle-baathiste va !

  5. Abdelmoumène Jazairi dit :

    Où voulez-vous en venir en reproduisant ce qu’a dit ce sympathisant du FIS à propos de la polémique Amirouche?
    Tout passe quand il s’agit de casser son frère, c’est scandaleux..

  6. amghar azzamni dit :

    Kafi joue avec le feu!Jamais,Abane n’aurait proféré des injures à Amirouche.Bien au contraire, un grand respect mutuel s’était instauré entre ces deux géants de la Révolution algérienne.
    Kafi, de mon avis , veut semer l’amalgame et la zizannie entre les familles de ces deux moudjahidine.
    On peut qualfier ce genre d’attitude de Kafi,de trés compromettante au sens où ce dernier s’est avéré l’homme aux deux langages.
    Qui va continuer à vous croire Monsieur Kafi ? Vous jouez sur deux tableaux.Aucune ligne de conduite de votre part!

  7. ali dit :

    pouquoi attendre l’apparution du livre de sadi pour s’aventurer a des verités hasardeuse monsieur le sauveur de la republique

  8. wina dit :

    Kafi se vante à plusieurs reprises de posséder un poste de transmissions – et d’avoir ainsi le privilège dont il ne peut pas mesurer la teneur, avec la petite cervelle d’arabe qu’est la sienne-,déclarant tacitement sans le savoir qu’AMIROUCHE n’en avait pas un à sa disposition sans donner les raisons de cette carence grave envers la wilaya III. Kafi, tu as démontré par là sans le savoir et donc sans le vouloir qu’AMIROUCHE avait toutes les raisons de monter en Tunisie pour régler leurs comptes aux sanguinaires boussouf et boumediene. D’ailleurs, il ne serait pas étonnant que tu ais quelque chose à voir dans cette histoire. Avec les réponses que tu vas recevoir tu seras obligé de doubler ton litre de whisky jour et te rapprocher ainsi de mieux en mieux de l’enfer qui t’attend. Je ne te salue pas.

  9. aka Issaoulen dit :

    C’est bas! et indigne d’un  » chef d’Etat »
    que vous étiez, par accident de l’histoire. Mais les propos sont « dignes » de l’individu que vous êtes!!

  10. Mohand dit :

    Excusez le, il a bu un verre de trop, Ali El Hahwa.

  11. antimensonge dit :

    Rien n’est plus facile d’être iconoclaste. Si Ali Kafi, le faire-valoir de la mafia, l’a fait concernant le colonel Amirouch que Dieu ait son âme, la France coloniale, avec ses moyens énormes et ses services, le pouvait mieux encore pour détruire l’image et attaquer la réputation de n’importe quel héros algérien en l’occurrence l’émir Abdel Kader. Maintenant, la « révélation » de Kafi va faire la joie des antiKabyles, Amirouch n’est plus ce qu’il était. C’est le côté obscur qui va être mis en relief dorénavant. Nouredine Aït-Hamouda crut bien faire en insultant le père de la Nation algérienne, mais je sais qu’il va le regretter toute sa vie. Nul n’est prophète en son pays. C’est le jeu de la haine qui continue en Algérie.
    A méditer. A méditer.

  12. A MAZIGH dit :

    LAISSEZ LES MORTS SE REPOSE EN PAIX.
    A TOUS CEUX QUI CLAIRONNENT , QUI OURENT GRANDEMENT LEUR GUEULE,QUI CHAUFFENT LE BENDIR POURQUOI VOUS N AGISSEZ DE LA SORTE EN VERS LES VIVANTS LES PLUS BLAMABLES ET LES PLUS CONDANABLES POUR LEUS ACTES DE DESTUCTION ET DE RUINE DE LA NATION.VOUS ATTENDEZ LEUR MORT POR EN PARLER?

    DE GRACE NE DERRANEZ PAS

  13. numide dit :

    je ne veux surtout pas parler de cette individu .
    en faite c’est juste pour vous dire que sur un site des gens populaire, il y a M. ait ahmed qui viens en 2 eme place après le pokimon
    http://www.whopopular.com/Algeria/Leaders-Politicians

  14. yacalgerien dit :

    Assalam alaykoum
    La verité est claire comme l’eau de roche, par contre certain menssonge peuvent ressembler a la verité a s’y meprendre et a troubler notre jugement. Ce qui a eté dit sur Amrouche Rahimahou Allah c’est plus que clair que c’est une calamité,ca ne colle pas a sa personnalité, comme par hasard vous etes peut etre le seul temoin vivant de cet evenement. Pour quel raison vous mentez, je ne le sait pas mais j’en suis sur que ce n’est pas dans l’interet de l’Algerie.
    Mr Kafi je ne connait pas votre passé avant L’independance, mais je sait que vous avait eté au pouvoir, il y a eu que votre ego qui c’est devellope et vous avez eté insignifiant et mediocre, vous avez contibué a rendre l’Algerie pas juste malade, mais agonisante.
    Laisser les morts en paix
    rabi yarham mawta el djazair
    Yac

  15. justice&verite dit :

    Actualités : RACHID ADJAOUD, OFFICIER DE L’ALN ET SECRÉTAIRE DU COLONEL AMIROUCHE :
    «Il voulait secouer ceux qui vivaient dans le confort de Ghardimaou et Nador»

    Evidemment, M. Benachenhou a choisi les morceaux de ma déclaration qui lui conviennent le mieux pour étayer ses écrits pour ternir l’image de la Wilaya III.

    Je voudrais conclure en disant qu’il y a un problème dans le cas de Amirouche : ceux qui l’ont côtoyé l’ont admiré, respecté et pleuré comme le peuple. Ceux qui ont fait le maquis au Maroc ou à Tunis et qui parlent de lui aujourd’hui sont submergés par la haine. Il doit y avoir deux Amirouche.

    http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2010/05/09/article.php?sid=99857&cid=2

    Au bon entendeur

  16. Wina nat Iraten. dit :

    Jamais Abane n’a tenu de tels propos à l’égard d’Amirouche. Cette déclaration de Kafi est grotesque. Un peu de respect pour ceux qui ont sacrifié leurs vies pour l’Algérie. C’est facile de tenir de de tels propos Monsieur Kafi, je ne peux pas vous insulter, je ne peux pas me mesurer à votre égard, je laisse vos mensonges au bon Dieu. Je reconnais que vous étiez Moudjahid, cependant, je peux apporter de jugements quant à votre intégrité très légère, Monsieur le soulard qui fréquente le showbiz et les lieux de débauches d’Alger Ouest. La Kabylie a donné que « des traitres », je comprends votre acharnement sur les morts. Un peu de retenu et de hchouma, à votre âge…Monsieur le modérateur si vous permettez, apporter votre point de vue, de telles déclarations doivent être suivies de votre lecture. Amicalement, et merci beaucoup pour ce que vous faite, bravo.

  17. lesbotte dit :

    qui sadi qui elkhaoua tout ca c’est de la diversion

  18. fares dit :

    azul.mais pourquoi vous dites tous qu’abane ne peut pas tenir de tels propos a l’egard d’amirouche?moi aussi j’ai lu sur le congres de la soummam,qu’amirouche a sollicite l’autorisation de liquidation physique de abane a krim.ou sont les acteurs de la revolution pour nous dire vrais?qu’elle etait la nature de leurs rapports?que pense mr mehri,ait-ahmed,bentobal,lakhdar bourgaa etc…

  19. ares25811 dit :

    « quand le chat n’est pas la souris danse » parce que abane, ben mhidi, amirouche si el houas… et d’autres la liste est longue tous ont donnés leurs vies pour une seul cause que l’algerie et les algeriens soient libre digne et fiere
    du vivant de ces lions que j’ai sus cité personne ne pouvai les contre dire abane ete le politique par excelence amirouche ete sont egal sur le champs de batail la france les redoutai et sa ete le cas de boussouf boumedien et beaucoup de lache qui preparai l’apres guere des erreurs ont eux lieu mais pas des assassinats lachement perpetrés

  20. aka Issaoulen dit :

    En lisant le livre d’Yves Courière « le guerre d’Algérie », j’ai vu, monté sur un âne, une sentinelle tenant la garde lors des travaux du congrès de la soummam. N’est ce pas l’ex-Chef d’Etat ?
    Gloire à nos martyrs.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER