• Accueil
  • > Libre débat
  • > J’appartiens à la négritude, mais je suis Algérien tout court……

J’appartiens à la négritude, mais je suis Algérien tout court……

algerie.jpgNourredine pour « Algérie Politique »

Après 48 ans de règne successif par le FLN, toutes les réformes industrielle, agricole, culturelle, l’arabisation, etc…. entamées ont été un échec accablant pour la nation algérienne. Non seulement, c’est une catastrophe, mais surtout le pays s’est retrouvé à plusieurs reprises presque dans une banqueroute, et sans énumérer évidemment le clivage social, et la guerre civile. Le pays est au seuil de l’effondrement. Durant ces 48 ans, l’unique réalisation de notre gouvernement est l’émergence d’un Establishment arrogant, hogariste, et la dilapidation des richesses de ce pays, sans commune mesure. Si le Bureau central du FLN ose encore de parler de l’arabisation, on appelle cela du «Du déjà vu».

En 2010, la politique de l’arabisation n’est pas à l’ordre du jour, et n’est guère le souci du peuple. L’arabisation a été déjà faite avec toutes ses implications. Tout est arabisé. Comme tout le paysage social, administratif a été arabisé, on pense qu’il ne reste pas grand’ chose à arabiser. Peut-être, évidemment, arabiser les grains de sable du Sahara, ce serait une bonne chose pour ce pouvoir en place, qui n’a rien à donner de positif au peuple. Le régime a rendu l’Algérie malade, et les problèmes sociaux sont devenus complexes.

Au lieu de reparler des réformes obsolètes, que le Bureau du FLN pose les vrais problèmes de la société algérienne d’aujourd’hui, et ses aspirations à la Démocratie laïque, séculaire, la modernité, et qu’il fasse le bilan depuis 1962. Qu’il nous parle un peu de la Réforme Politique qui peut sortir l’Algérie du nid de crabes, et nous amener à la Vraie Démocratie. Impossible, ils ne sont pas capables et ils n’ont pas envie. Ils ont trop à perdre !!! Sinon, Motus-Mutandis, le peuple algérien connaît et a entendu ce refrain qui sonne faux et qui n’est pas porteur d’espoir, ni de changement du régime. Le régime est synonyme « Garder le pouvoir, voler la Caisse, Ecraser le peule dans ses droits les plus élémentaires, Eteindre toute lueur de démocratie, et de changement ».

Afin de finir avec cette intervention, je remercie l’équipe de ce Blog et leur ouverture d’esprit. Je remercie aussi, tous les compatriotes qui interviennent, qui se battent tous les jours, par tous les moyens, et qui cherchent à changer le cours de l’histoire de ce pays, et à récupérer notre indépendance, et surtout pour l’avenir de nos enfants. Les enfants de l’Establishment sont au Lycée Français ou aux USA, ou en Grande Bretagne, en train d’étudier l’anglais. Et nous, on nous parle d’arabisation. Quel cynisme ! En espérant qu’un jour, ce pays respirera, se développera, et que tout citoyen sans distinction ethnique, circulera librement, parlera librement, et travaillera pour son pays. Et qu’une vraie Démocratie soufflera et bercera ce pays, in’Challah !
Pour terminer, j’habite Tamanrasset. Je suis Professeur de la langue arabe. Je n’ai aucune couleur politique. Je ne suis ni arabe, ni kabyle, ni Apache, ni Sioux, ni Peul, mais je suis noir de peau, et forcément, j’appartiens à la négritude. Au fond, je suis tout simplement Algérien comme tous mes compatriotes.
 

Commentaires

  1. amghar azzamni dit :

    Bjr Nordine.Tout d’abord bravo pour ta contibution aussi brillante du lieu d’où elle nous parvient.C’est vrai qu’à Tamanarasset, ville trés algérienne, le soleil y brille merveilleusement comme brille la lumiére de tes connaissance et de ta reflexion aussi intelligente qu’explicite.
    Camarade Nordine, tu nous as longuement parlé des errements du pouvoir en place depuis maintenant 48 années.Des années sans soleil, sans clarté dans la gestion des affaires publiques.Un pays qui a sombré dans l’obscurité de la corruption à outrance et de la dilapidation de toutes les richesses qui sont censées appartenir à tout le peuple algérien du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest.A partir du constat de délabrement de notre économie nationale, quoi rajouter sur tout ce que tu nous démontré tout le long de ton commentaire.
    Tu as raison de dire que ce pouvoir n’a aucune envie d’un changement radical à sa politique de destruction du tissu socio-économique du pays.Que dire de la culture et de l’éducation nationale qui sont toutes les deux sinistrées par une arabisation anarchique.Il n’est pas du tout question de renier la langue arabe qui demeure la langue nationale que tout un chacun est determiné à défendre dans le cadre d’une affirmation nationale, mais celle-ci aurait du etre prise en charge dans un cadre évolutif et beaucoup plus étudié pour lui donner l’enrichissement qu’elle mérite.La langue amazigh qui est reste également un patrimoine incontournable de notre identité nationale aurait du prendre la place qu’il lui revenait dés les premieres années de notre indépendance.Rien de tout cela n’y fit!Bien au contraire ,le pouvoir s’en est servi à des fins politiciennes pour lui permettre de diviser le peuple et de régner sur le pays en maitre absolu.
    Quant aux programmes de développements régionaux qui auraient du etre menés avec beaucoup d’impartialité et de dévouement aux populations, ont été dévoyés de leur chemin et n’ont servi que les riches pour devenir davantage plus riches!
    Parlons un peu de l’état d’urgence décrété maintenant depuis plus de 17 années consécutives et qui n’est pas encore pret à etre levé pour soit disant raison de sécurité.Alors là, il y a anguille sous roche car malgré son maintien, point de sécurité dans le pays.Les assassinats, les enlévements de personnes et les bombes artisanales font toujours rage à travers les coins et recoins du territoire!
    Bien sur, le bilan de toute la gestion politique du pays est trés loin d’etre positif et le régime continue son bonhomme de chemin sans coup férir!
    Pour terminer, je dirai: »A Dieu nous appartenons et à lui nous retournerons « !

  2. Il y a des algériens tout court dont la grandeur d’âme est de la taille des géants.
    Il y a des algériens trés courts dont le règne est trés long.
    Même leurs idées sont courtes et voient en certains de leurs compatriotes des nains.
    Ils sont là ,à s’aggripper à leur position et aux privilèges qu’elle leur procure en écrasant le petit peuple par la force des moyens de l’état.
    Question de petitesse,on ne trouvera jamais mieux.

    Dernière publication sur L'expertise Auto , le Droit des Assurés : ESP pour véhicule ,c'est quoi?

  3. unauvergnatarabisésavaplusieursproblemes! dit :

    j aimerai bien parlé et écrire en arabe. l époque de l amicale des algériens en europe on avait des profs bizarres venus de je ne sais ou! pédagogie a l ancienne. on comprenait que dal wallou a ses cours et en plus on s en foutait :) c est dommage c est une super langue l arabe et l arabe d algérie top déchire :) kheulting de fransawi arabic a la sauce algerienne :) bref vive le multilinguisme inventons une nouvelle lingua franca mes khouya !

  4. sam dit :

    je trouve que votre analyse manque de discernement! vous me faites rire a parler de democratie! mais que signifie la democratie!?? jaimerais que vous retrouviez la definition, de ce mot si gaie, de la bouche des grands dirigeants occidentaux! et la on en parlera de la democratie! et jespere qu apres votre lucidité prendra la part belle sur vos envies de democratie!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER