• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 23 mai 2010

Archive pour le 23 mai, 2010

Algérie: Ces relents d’éradication ressemblent étonnamment au discours des partisans de l’OAS…

oasquandelleveute6861.gifLarbi Amazigh pour « Algérie Politique » 

Je ne sais pas quelle intelligence Taous défend dans son message. L’intelligence service ?
Quant à “l’Anti-algérianisme primaire”, il serait bon que notre délicieuse Taous, si nuancée, nous explique ce que pourrait être “l’anti-algérianisme secondaire” et pourquoi pas “tertiaire”. Je ne m’étendrais sur “les motivations occultes” tant cela évoque la prose pénible du nationalisme à deux dinars d’El Moudjahid de la glorieuse période des “complots ourdis”.

On reconnait sans peine une logomachie très formatée, mécanique et datée. Pour tout dire, le méta-langage d’une intelligence discutable.
Ou donc la très perspicace Taous a-t-elle vue que cette terrifiante ONG absolvait le GIA ou quelque terroriste que ce soit ?

Sur le sujet atroce d’une guerre civile déclenchée par un coup d’état militaire, il serait utile d’apporter des éclairages précis sur des fais précis. Des massacres de villages entiers, de meurtres de masse, de coupables jamais identifiés ni jamais jugés…Quant à la “République” que ce régime revendique on est partagé entre le sourire et commisération. Si elle y croit, elle bien seule. Si elle n’y croit pas de qui se moque-t-elle ?

(Lire la suite)

من مهازل جهاز العدالة في غرداية، قضايا أغرب من الخيال

 

 

fekh.bmp

 

د.فخار كمال الدين                                                                                                                          غرداية 23 ماي  2010

 

كاتب مناضل من أجل الديمقراطية

 

وناشط في الدفاع عن حقوق الإنسان

 

kameleddine.fekhar@yahoo.fr

 

   ستشهد مدينة غرداية  مرة أخرى يوم 26 ماي 2010 حلقة جديدة من المسلسل الطويل للمحاكمات ضد الناشطين في الدفاع عن حقوق الإنسان والمعارضين السياسيين وتتمثل في محاكمة بمناسبة دورة الجنايات تتميز بكونها تبرز وتوضح للعيان التدخل السافر للسلطة التنفيذية في صلاحيات السلطة القضائية حيث اتهم فيها إطارات من حزب جبهة القوى الاشتراكية وهما « بوحديبة قاسم » و » فخارعبد الرحمان » بجناية الحرق العمدي،

 

     وتعود أحداث القضية إلى أكتوبر 2005 حيث و في نفس ملف قضية « محمد بابا نجار » وجهت إليهما تهمة حرق سيارة تابعة للهلال الأحمر كان يستعملها « بازين براهيم »  والغريب في الأمر أن هذه التهمة وجهت لهما عاما بعد وقوع الحادث!! وكذلك فإن شاهد الإثبات الوحيد في القضية هو نفس الشاهد الإثبات الوحيد في قضية محمد بابا نجار وهو « بازين قاسم » الابن القاصر لـ »بازين براهيم » !!

 

   ولكن أغرب ما في هذه القضية هو غياب أي دليل أو قرينة أو أركان الجريمة، وبالعودة إلى الملف الرسمي الكامل للقضية نجد جملة من النقائص والخرق المتواصل للإجراءات

 

 

(Lire la suite)

Algérie: Le nombre de sociétés import-export augmente

importetrangeres04.jpgLe nombre des entreprises qui exercent dans l’import-export a augmenté de 22,9% durant l’année 2009 et s’établit donc à 31.337 sociétés. Ces entreprises activent dans le domaine, principalement, de la revente en l’état. Au mépris de la réglementation et de la LFC 2009, plusieurs des sociétés nouvellement créées et recensées par le Centre national du registre de commerce (CNRC) ne font pas dans le créneau annoncé, se contentant d’importer uniquement. Ce n’est pas la seule infraction puisque ces sociétés sont tenues, par une instruction du Premier ministre datant de décembre 2008 et un décret exécutif publié le 20 mai 2009, d’avoir un partenaire algérien dans leur capital à hauteur d’au moins 30%. Une obligation qui concerne et les nouvelles sociétés et celles déjà en activité.

(Lire la suite)

Bouzaréah: Le maire, son beau-frère et 89 cadres de l’État impliqués

logement5254852.jpgLa Brigade de recherches et d’investigations (BRI) de Chéraga, relevant de la section de recherches de la gendarmerie d’Alger, vient d’élucider une grosse affaire, qui s’apparentait, il y a quelque temps, à un véritable puzzle à l’exploitation agricole Abane-Ramdane de Bouzaréah, appelée également les Orangers.  Celle-ci, à l’origine un bien de l’État, était occupée par un ancien moudjahid qui voulait en faire, au début des années 2000, une coopérative immobilière au profit de ses pairs, à savoir les anciens combattants.  Décédé en 2001 dans des circonstances jusque-là inconnues, selon les éléments de la BRI, son terrain fera vite l’objet de convoitise et l’initiative de créer une nouvelle cité tombe à l’eau.

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER