Zerhouni: promotion ou mise à l’écart ?

zerhouni219809905.jpgEl Mouhtarem « Algérie Politique »

« Zerhouni quitte ainsi le tout-puissant ministère de l’Intérieur au profit de Daho Ould Kablia dont le ministère délégué (Collectivités locales) disparaît », a écrit El Watan dans son édition d’aujourd’hui. Quitter un « tout-puissant ministère » pour occuper un poste bidon de vice-premier ministre est, tout de même, présenté par la presse algérienne comme une promotion d’un « proche parmi les proches du président de la République ».

En novembre 2008 après l’adoption de la « nouvelle » constitution par le Parlement, la presse était unanime à dire que le remplacement du poste de chef de gouvernement par celui de Premier ministre avait pour objectif de limiter les prérogatives de ce dernier. Le Premier ministre, dans les textes algériens, n’est qu’un poste honorifique; le poste de vice-premier ministre l’est également. Ainsi, le tout-puissant général-major du DRS, Toufik Mediene a réussi à écarter un proche de Bouteflika du département de l’Intérieur pour occuper un poste sans porte-feuille. 

Commentaires

  1. kider dit :

    Attendons voir les prérogatives pratiques d’un vice premier ministre.
    Je crois qu’il aura la tâche de suivre l’exécution de missions d’un certain nombre de ministère (intérieur, justice etc…)

  2. taratata dit :

    Il y avait un seul problème qui gênait les gars de la DRS, c’était la trop grande importance qu’avait pris les services de police avec notamment ses renseignements généraux, (un état dans un état intolérable).

    Avec l’assassinat de Tounsi, les choses semblent revenir à la normal avec un recadrage sévère quant aux prérogatives des différentes directions de police. Zerhouni est débarqué pour avoir cautionné le « complot », et il ne risque pas de si tôt ressortir du placard doré dans lequel il vient de se faire enfermer.

    Même si on est un as de la biométrie des masses, des plus malins veillent au grain et en aucun cas il ne peuvent tolérer que la chienlit vienne s’installer dans leur havre de paix.

  3. Taous dit :

    Vraiment, attendons pour nous prononcer.

    Ce que nous savons c’est que la constitution permet jusqu’à 3 vice- premiers ministres, si mes souvenirs sont bons (ceux de ce matin car il me semble avoir lu cette info dans un journal).

    Quelles seront ses prérogatives, ce n’est pas encore clair. Comment cela fonctionnera-t-il avec Ouyahia ? on ne sait pas encore.

    Logiquement, il devrait s’agir d’une promotion.

    Donc wait and see.

  4. daltou dit :

    on a toujours cru en la bonne foi de notre président mais lincher et lacher des cadres superieurs de la nation suite à des lettres anonymes personnalisées et qualifiées pénalement par la police ou la gendarmerie c’est impensable, monsieur le président agissez vous l’avez promis en fevrier 2004

  5. nade dit :

    c est lassant de coller tt ce qui se passe au niveau politique au general medienne….

  6. Anonyme dit :

    c une création d’emploi avant retrait

  7. justice&verité dit :

    ni promotion ni mise á l’ecart mais une cachote contre la justice pour tous ses crimes humanitaires et mensonges de meme pour son assurance au frais de la vache du sud sur le dos du peuple algerien ses futurs soins á l’etranger paris france.

    Il payera ses crimes humanitaires.

    Au bon entendeur.

  8. Achour dit :

    C’est pour avoir l’expérience nécessaire, il sera nommé premier ministre au prochain remaniément gouvernemental.

  9. Nessma dit :

    Les chiens aboient et la caravane passe. Nous sommes les chiens, ils sont la caravane. N’est-il pas grand temps de cesser d’aboyer pour passer aux actes! Il faut dire stop à ce non Etat, à ce non gvt, à ce non Président, à ces non généraux, à ce…… non peuple? réveillons nous!!!!

  10. amghar azzamni dit :

    Qui allons-nous reveiller dans cette Algérie, vieux,jeunes,vieilles et demoiselles ne s’occupent que du foot ball!Ljour où la faim les terrassera, il sera trop tard pour eux pour agir!
    La comprhésenion n’est pas encore au rendez-vous!
    Dormons encore, dormons, l’heure n’est pas encore arrivée de se reveiller comme le dit Ait Menguellat dans une de ses chansons.

  11. amghar azzamni dit :

    Le MALG avec ses intrigues et ses surveillances policiéres refait surface à une haute sphére de l’Etat algérien.
    Attention, à vos marques , gardez votre vigilance et évitez de vous exposer trop sur la scéne politique du pays auquel cas vous seriez vite catalogué par les services en quete de renseignements! Pas de subversion admise ! Ne dérangez point la marche démocratique et la paisible vie de tous les citoyens algériens ! Danger de mort pour les uns et privations de libertés pour certains autres!

  12. el djazair el azziza dit :

    alors sortons LES DOSSIERS crimes et corruption et on verra….c’est pas fini on blague pas …

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER