Algérie: La presse connait tout sur Chakib Khelil, mais rien sur le conducteur de l’Audi 8 !

lapressealgerienne04.jpgL’affaire du véhicule blindé Audi 8 qui a foncé, hier, sur un barrage de police prés de la présidence de la République à Alger montre l’incapacité des journaux algériens de révéler l’identité du conducteur. Il est tout de même étonnant de constater que des journaux qui savent tout sur l’affaire Sonatrach et d’autres affaires de corruption, n’arrivent pas à vérifier auprès de leurs sources, notamment le DRS, l’identité du conducteur de l’Audi 8.

Une journaliste de Liberté Neila B, connue pour ses liens avec le commandement de la Gendarmerie nationale, a écrit: « Un citoyen qui s’est certainement trompé de route », Ennahar parle d’un citoyen ivre, El Watan parle « d’un cadre de la présidence qui a pété les plombs », El Khabar parle d’un citoyen ordinaire, alors que le même journaliste a affirmé dans El Hayat El Arabia qu’il s’agit du fils du général Atailia…El Mouhtarem

Commentaires

  1. Anonyme dit :

    ce la prouve ke la prostitution journalistike est libre en algerie ,et chake journal a un proxenete independant

  2. justice&verité dit :

    Qu’attendre d’une presse sous tutelle qui existe que par le leche cule?

    Qu’attendre des taiebat el hammam?

    Avons nous besoin de le RE-dire?

    ces medias s’exhibent royalement au monde entier qu’ils sont de vrais taiebat el hammam qui bouffent les miettes servis par leur different boss SINON ils n’existeront plus dans le souk du drs, Bouhef, les partis du pouvoir, apn et senat tous mangeurs, createurs des harragas, suicides, miseres, corruptions, corrupterus, meme des differents groupes terroristes et des separatistes comme le MAK.

    Algerie 2010 est sur le bord de l’explosion/implosion/division et son architecte est l’actuel petit de taille et cervelle Bouhef.

    elfahem yefham
    Au bon entendeur

  3. salem dit :

    C’est incroyable,un fait aussi grave passe comme un non évenement,par ailleur,on continue à mettre a la une les scandales de sonatrach.la question qui mérite d’etre posee et la suivante:pouquoi la presse dite libre ne met pas a la une un acte aussi grave? la présidence de la « république » est elle en passe de devenir une maison ordinaire habité par un homme indésirable?

  4. kada dit :

    Les journalistes ayant signé (et non écrit) les articles sur la corruption sont à la solde de la caserne Antar via le colonel Faouzi.
    le processus de publication, tel qu’il m’a été dit par un élement ivre du DRS :
    Après les présentation auprès du Procureur, le colonel Faouzi organise les fuites en les communiquant à ses sbires (sergent garcia et suivant). Comme ça, s’il y protestation quelque part(le dossier étant sous l’effet du secret de l’instruction), on met ça sur le compte des avocats et le tour est ainsi joué.
    On organise les fuites pour faire pression sur les magistrats et si jamais ces derniers ne marchent dans l’exécution du plan tracé à la caserne Antar, le colonel khaled fera ce qu’il faut pour une mutation dans l’intérêt du service.
    Voilà la triste réalité et les journalistes notoirement connus contribuent à ce drame et veulent se faire passer pour des journaliste indépendants. La honte quoi!

  5. kader dit :

    il est des domaines ou il est interdit de dire.aujourd’hui les plus grands voleurs commandent les petits voleurs, tous ont un dénominateur commun ils trompent et dépècent le bon petit peuple, le ghachi disait l’algéro libanais boukrouh nourdine.
    attaïlia doit considére que l’algérie lui appartient autant sinon plus qu’a bouteflika, vous avez compris ?

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER