ENSV: Les étudiants décident de poursuivre le débrayage

copiedegrveensv.jpgEn grève illimitée depuis le 25 mai dernier, les étudiants de l’Ecole nationale supérieure vétérinaire (ENSV), les étudiants grévistes ont pris, hier, la décision de monter d’un cran dans leur protestation pour arracher leur droit. Près de 700 étudiants de l’ENSV sont passés à l’action le 25 mai dernier, date coïncidant avec le dernier examen. Ils ont opté pour un mouvement de protestation en fermant tous les accès menant à l’école avec interdiction de circulation des personnels enseignants, du directeur et de son staff. Les grévistes contestent le comportement du directeur et remettent en cause l’enseignement prodigué par des enseignants qui n’ont pas le niveau «requis», rapporte El Watan.

 

Commentaires

  1. anonyme dit :

    Aller c pas grave le mondiale est la vous allez oublier les enfants, passez une année blanche vous aurez tous le temps de bien réfléchir, franchement, connaissez vous l’histoire de la chèvre et de l’oiseau je v vous la raconté: un jour deux hommes marchaient lorsqu’ils aperçurent de loin une forme animale l’un deux dit : regarde une chèvre
    son compagnon qui avait une vue bien net lui dis: mais mon ami ta vue est mauvaise c’est un gros oiseau que tu vois la.
    Têtu comme il est le myope insista: mais non je te dis c’est une chèvre j’en suis certain.
    a peine que ce dernier acheva sa phrase que la bette s’envola très haut, alors son compagnon tous fière lui dit: tu vois je te l’avez bien dis c’est un gros oiseau.
    et la le têtu intraitable lui dit: et moi je te dis même si elle vole et bien c’est une chèvre.
    alors les myopes trop d’entêtement ne vous servira a rien sauf a vous ridiculisés devant tous le monde.soyez raisonnable,vous aviez tord depuis le début en optant une action illégale ensuite vous avez empiré les choses lorsque vous vous êtes mêlé dans la gestion de l’école, il faut que vous compreniez que vous ne pouvez contestez que l’aspect pédagogique, ce n’est pas a vous de juger les compétences et encore moin parler du budget et de la gestion de l’école, vous êtes allez bien trop loin et maintenant vous allez attisé la colère des travailleurs qui attendent leurs salaires depuis plusieurs jours et leurs calme a des limites alors un conseil ne faites pas pourrir d’avantage les choses.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER