• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 10 juin 2010

Archive pour le 10 juin, 2010

Algérie: Les travailleurs de «La Belle» entrent en grève illimitée

labelle.jpgLes travailleurs de COGB La belle (ex- ENCG) sont entrés en grève illimitée depuis mardi. http://ffs1963.unblog.fr/2010/03/16/que-se-passe-t-il-a-cogb-la-belle-de-bejaia/ Ils sont excédés par les conditions de travail devenues insoutenables dans cette unité, et le comportement des responsables qui ont mis en œuvre un plan d’austérité depuis quelques mois.

«Primes de congé supprimées, récupérations  des restes des productions altérées habituellement par les œuvres sociales au profit des travailleurs interdites, refus d’appliquer les nouvelles décisions prises lors de la dernière tripartite et celles des conventions de branche relatives aux primes individuelle et collective (PRI et PRC), sont entres autres les griefs retenus contre les responsables».

(Lire la suite)

Algérie: «Il n’y aura pas de déclaration de politique générale»

ouyahia.jpgLe président du groupe parlementaire du Rassemblement national démocratique (RND), Miloud Chorfi, a affirmé hier, en marge  des travaux de la 7e session ordinaire du Conseil consultatif de l’UMA,  que le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, ne fera pas la présentation de la déclaration de politique générale devant le Parlement. L’article 84 de 
la Constitution stipule que «le gouvernement présente annuellement à l’Assemblée populaire nationale, une déclaration de politique générale».

Paris ne reconnait pas le GPK

ferh.jpg«Nous sommes attachés à deux choses: la qualité des relations bilatérales dans l’esprit des déclarations du président Nicolas Sarkozy au sommet de Nice et le respect de l’intégrité territoriale de l’Algérie dans ses frontières internationalement reconnues» a déclaré Bernard Valero porte-parole du Quai d’Orsay.

« Notre seul souci avec l’Algérie c’est celui de travailler au renforcement de nos relations bilatérales». «En ce qui concerne la spécificité culturelle kabyle, elle a été reconnue comme telle par les autorités algériennes qui ont accordé à la langue berbère le statut constitutionnel de langue nationale, en 2002», a souligné le porte-parole du Quai d’Orsay.

“Le docteur Ould Abbes….au ministère de la Santé !”, dites-vous.

oueldab256531420.jpgNarmotard pour « Algérie Politique » 

Ce retour au Ministère de la Santé rappelle, à ceux qui connaissent la personnalité de l’individu en question, la sombre période où ont été imposés violemment, au peuple algérien souverain, la pensée unique et son corollaire le parti politique unique, dit du FLN, de 1962.

Pour servir de couverture politique et sociale aux exactions arbitraires justifiées par « la primauté du militaire sur le politique », une flopée d’ »organisations de masses », dont l’Union nationale des femmes algériennes, l’Union des paysans algériens et l’Union des médecins algériens (l’UMA), etc., ont été alors créées.

C’est dans cette UMA que le docteur Ould Abbas occupait un poste de secrétaire de direction sous la responsabilité du docteur Charef Zidane, actuellement parlementaire.

C’est donc dans ce creuset de l’UMA que ces jeunes médecins avaient appris, en studieux apprentis sorciers, la mentalité “FLNiste” de la RADP, faite de magouille, de politique politicienne, de “nifak” c’est-à-dire de la tartufferie doublée de la fourberie, d’égoïsme débridé, de jalousie et de rapine tous azimuts.

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER