Affaire Matoub: Le FFS exige un procès juste et équitable

matoub.jpgLe Front des forces socialistes (FFS) exige un procès juste et équitable dans l’affaire de l’assassinat du chanteur et militant de la cause amazighe, Lounès Matoub.

Dans une déclaration rendue publique hier par la fédération de Tizi Ouzou, le FFS dit appréhender un “simulacre de procès”. Tout en dénonçant “le laxisme et les tergiversations judiciaires ainsi que les multiples pressions exercées autant sur la famille du défunt que sur les médias”, le secrétariat fédéral du FFS exige “vérité et justice” sur l’horrible assassinat de Matoub.

 “Après les simulacres de procès destinés à détourner l’attention de sa famille et de la population, le crime est resté à ce jour impuni”, constate le plus vieux parti d’opposition. Aux yeux de ce dernier, l’affaire est loin d’être close tant que “les commanditaires et auteurs du lâche assassinat n’ont pas été confondus, arrêtés et punis”. Le procès sera rouvert le 10 juillet au tribunal criminel de Tizi Ouzou. L’annonce a été faite par un porte-parole de la Fondation Matoub-Lounès à Taourirt Moussa, à l’occasion du 12e anniversaire de la disparition du Rebelle.

La partie civile représentée par la sœur du chanteur avait présenté une liste de 50 témoins à auditionner. Parmi ces témoins, figurent des personnalistes politiques et des journalistes. Deux mis en cause dans l’affaire sont en détention depuis mai 2000. Il s’agit de Chenoui Abdelhakim et Medjnoun Malik. Ce dernier a observé une grève de la faim pour crier son innocence.

Commentaires

  1. afroukhifrafren dit :

    C’est toute la population qui exige un procés juste et équitable pour toute victime. Pourquoi le FFS appelle spécialement à ce procés?
    Si l’on croit à la justice, il faut laisser le procés se dérouler normalement. La défense est là pour relever toutes les éventuelles irrégularités!

  2. l.s. dit :

    Le ffs ne pratique aucune récupération!Surtout lorsqu’il s’agit de rechercher la Vérité!Le ffs, fidéle à ses principes de libertés démocratiques et du respect des droits de l’homme, préconise un procés juste et équitable dans l’affaire de l’assassinat de MATOUB qui traine depuis 12 années pour des raisons que l’on ignore!

  3. NARMOTARD dit :

     » Affaire Matoub:Le FFS exige un procès juste et équitable », dites-vous.

    A mon humble avis, ce qui me semble grave dans ces crimes presque parfaits, c’est l’ensemble, d’opacité, d’impunité et du peu de sérieux, dont est enveloppée la vie d’une personne.

    La justice nationale, en Algérie comme dans les autres régimes antidémocratiques et brutaux, est apparemment au service du citoyen. Mais, en réalité, elle est aux ordres des pouvoirs discrétionnaires des services informels, prétendument sécuritaires, mais en fait foncièrement corrompus.

    Car cette justice de façade est tenue d’obéir à la scélératesse de lois, telles que par exemple l’ordonnance référendaire de 2005 portant sur « la paix et la réconciliation nationale », alors que ces lois sont contraires au droit international qui est prééminent.

    Il est facile de constater d’autre part que la justice algérienne est loin d’être indépendante, car profondément inféodée au régime illégitime et autoritaire de la RADP. Ce régime que le FFS ne cesse de dénoncer et de pousser vers l’alternative politique, démocratique, pluraliste et pacifique, tout en stimulant l’éveil politique de la citoyenne et du citoyen algériens.

    Afin de contourner le manque d’efficience sociale de cette justice gouvernementale où le droit de la défense est toléré pour la pure forme, le FFS est amené à exiger des commissions d’enquête internationales non- gouvernementales, ou bien des commissions-vérité ainsi que la transparence complète dans tous ces crimes politiques pour raison d’Etat.

  4. zuiyed dit :

    Dans son livre Rebelle, feu Matoub parle d’une tentative d’assassinat dont il fut victime à Paris !! il cite le FFS comme commanditaire !!! Pourquoi ce site s’évertue-t-il à récupérer Matoub (comme son parti) et efface effrontément tout message dissonant sur Matoub ?

  5. UHRIC dit :

    azul.avant qu’il soit assassine,matoub a ete traine dans la boue par ses propres amis politiques du RCD et a leurs tete le seigneur de la guerre,nourdine ait-hamouda.on peut les voirs dans des videos en compagnie de ould-ali elhadi,said tazrout,matoub lounes,nourdine ait-hamouda autour d’un diner.il manquait a ce rdv djaffar ouahioune,smail hached etc…j’espere que vous avez compris.un artiste engage et opposant au regime d’alger comme il aime se qualifier,mais les gens ne sont pas dupes.comment on s’opposer a un regime qui l’a arme jusqu’au dents.(des armes de guerre en plus)et au vu et au su de tout le monde.matoub ,oui il a de belles chonsons,de beaux poemes,mais pour ce qui est de la politique ,son instabilite et son manque de niveau intellectuel,lui a jouer souvent des tours,et le rend vulnerable a toute sorte de manipullation,d’ou son enlevement,et son assassinat avec une incroyable facilite,pour une personne comme lui.ou sont ses amis,ou sont ceux qui l’ont arme?a qui profite le crime?

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER