• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 7 juillet 2010

Archive pour le 7 juillet, 2010

OPGI de Béjaïa: 3 ans de prison ferme pour l’ex-directeur

prison.gifLe tribunal correctionnel de Béjaïa a examiné, hier, l’affaire du scandale de l’Opgi de Béjaïa dans un procès en première instance. Selon L’Expression, l’ex-directeur de l’Office, Benraïs Réad, Guidoum Samir, un cadre de l’Office et Ménacria Abdenour patron d’une société de sécurité, ont été condamnés à une peine de trois ans de prison ferme assortie d’une amende de 500.000 DA. Benouaret Khoudir et Ouada Abdelkrim, autres cadres de l’Office ont écopé d’une peine de deux années ferme assortie d’une amende de 200.000 DA.

(Lire la suite)

SATEF: « C’est un bac préfabriqué »

 

sqd.jpgLe secrétaire général du Syndicat autonome des travailleurs de l’éducation et de la formation (SATEF), Mohamed Salem Sadali parle d’un «Bac préfabriqué», rapporte Le Jour. Selon lui, le ministère de l’Education nationale s’est arrangé pour avoir un tel taux de réussite, et ce, en réunissant tous les facteurs susceptibles d’octroyer de bonnes notes aux candidats.

 

Il citera notamment «le niveau des sujets qui est abordable et à la portée de tous». «Les cours ont été balisés et le programme n’a porté que sur deux semestres, et surtout, ajoute-t-il, le barème de correction facilitait l’obtention de bonne notes». Ainsi, l’orateur dira que compte tenu du niveau des nouveaux bacheliers, «les enseignants universitaires trouveront toutes les peines du monde à les encadrer».

 


L’Algérie a vécu l’âge d’or de la contrebande durant le règne de Hamel

hamel.jpgEl Erg Echergui pour « Algérie Politique »

Des généraux-majors algériens ?! On dit bien que le ridicule ne tue pas. C’est ce qu’on appelle de l’auto-glorification. Ils sont aussi «majors» dans les questions militaires et de la défense de la nation en général qu’un cabotin de troisième classe. La seule chose dans laquelle ils excellent et dont ils peuvent s’enorgueillir c’est la répression du peuple sans défense. Car ils ne sont pas capables de sécuriser le territoire algérien avec tous les moyens énormes dont ils disposent et les budgets colossaux qu’ils extorquent à l’Etat. Ils n’arrivent pas à défendre le pays contre le terrorisme et n’arrivent pas à garder les frontières qui sont devenues des passoires.

 

Nos félicitations s’adressent en particulier au «général-major» Hamel qui, pendant son mandat sur la tête des gardes-frontières, l’Algérie a vécu l’âge d’or de la contrebande et du trafic de drogue. Cela promet pour la sécurité urbaine… Les dealers frottent déjà les mains.

 

Quant au «général-major» Mhenna, avec lui Echaab (le peuple algérien) jamais yet’henna (il n’aura jamais la paix). L’Algérie n’oubliera pas ses états de service macabres.

L’Algérie ne se lèvera jamais tant que le DRS commande

medienemohamed.jpgNarram pour « Algerie Politique »

Jamais dans notre histoire, jamais dans notre existence, le peuple n’a été aussi trompé et humilié par un régime mafieux satanique. Depuis 1962, le peuple algérien est dupé par des voyous, présidents, premiers ministres, généraux, ministres, et corrupteurs affairistes notoires.

L’Algérie ne se lèvera jamais tant que le DRS commande, manipule, exerce un pouvoir occulte  et criminel. Le DRS gère le pays, fait la pluie et change le temps à sa convenance,. Bouteflika n’est qu’une marionnette, qui s’est prostituée au DRS et cette institution coupable de la mort de Krim Belkacem, Khider, Medeghri, Kaidi, Boudiaf, Kasdi et autres. Elle est en outre responsable de la catastrophe qui a plongé le pays dans une profonde crise.

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER