Au SATEF, nous refusons de cautionner la médiocrité

sqd.jpgMed Salem SADALI / SG du SATEF pour « Algérie Politique »

M. LAMROUS, avec tous mes respects pour vos opinions, mais au SATEF, nous refusons de cautionner la médiocrité. Même si l’on doit être content que sa progéniture décroche le BAC tout en sachant que ce n’est plus une clef de réussite, l’on doit aussi avoir le soucis d’agir pour la refonte de l’école algérienne dont le pouvoir tente de cacher le marasme à travers des taux de réussite aux examens “PREFABRIQUES”.

M. LAMROUS, êtes-vous content que l’on claironne que le taux de chômage a été ramené de 30 % à 10 % alors que nos enfants s’offrent aux poissons en allant à la recherche d’un travail?! Etes-vous content que l’on se vante d’avoir construit 2 millions de logements pendant que les émeutes pour le droit au logement n’arrêtent pas de nous rappeler le contraire?! Etes-vous content quand au lendemain d’une élection, on annonce des résultats à vous faire renverser d’étonnement pour perpétuer un statu-quo dévastateur pour le pays ?!

Il en est de même pour le BAC et je sais de quoi je parle: j’ai en charge des classes de terminale depuis vingt ans et je sais le niveau d’un élève qui peut réussir son BAC. Depuis 1999, nous sommes passés par deux étapes: d’abord la République du verbe pour gagner du temps ensuite la République du chiffre pour nous faire vivre dans une Algérie fictive à mille lieue de l’Algérie effective qui est en train de souffrir le martyre !

Quand au SATEF, sachez que c’est l’un des rares syndicats à se battre pour une meilleure école publique (ce que devraient faire en premier les parents, mais dont la majorité des associations sont sous la coupe de l’Administration…), pour la Démocratie et les droits humains et qui refuse d’être un syndicat du tube digestif !

M. LAMROUS, nous préférons dire ce que nous pensons être la vérité et ne pas plaire à certains, que de nous taire pendant que l’on massacre l’école algérienne, que l’on massacre notre pays. Quant à mes enfants, je ne serais pas content qu’ils décrochent un BAC qui ne leur ouvre pas des perspectives pour leur avenir, et que l’avenir de générations soit hypothéqué derrière eux.
Sans rancune, juste pour plus de clarté.

Commentaires

  1. S LAMROUS dit :

    Monsieur SADDALI, vous ne repondez pas à mes questions!Vous préférez plancher sur d’autres revendications qui sont celles des politiques et non d’un syndicat d’enseignants!La gouvernance du pays est désastreuse sur tous les plans mais en quoi les élèves ont-ils tort pour subir la pression de leurs professeurs qui se battent pour l’amélioration de leur quotidien ? Le font-ils au détriment des jeunes innocents dont ils ont la charge d’éduquer et de leur donner un savoir?
    Alors de grâce,Monsieur SADDALI, ne détournez pas le vrai problème et continuez plutôt à vous battre sur le terrain sans prendre en otage les élèves!C’est injuste !

  2. LAMROUS Smail dit :

    A El Mouhtarem,
    Je pense jusque là t’avoir accordé énormément de respect . Mais je constate que tu t’es permis de publier la réponse de Mr SADDALI sans avoir fait la meme chose pour la réponse que je lui ai faite à propos de sa déclaration houleuse qui n’a servi qu’à briser les nouveaux bacheliers au lieu de légitimer les revendications du SATEF!
    Alors soyons clairs,Mr El Mouhtarem, si vous estimez que ce blog n’appartient qu’à vous et vos amis préférés, libre à vous d’en faire ce que bon vous semble!En ce qui me concerne, il faut que vous sachiez que personne ne fait l’unanimité dans ce monde.
    Je déteste la politique des « deux poids et deux mesures » car je suis né et grandi dans un milieu juste et sincère!

  3. S LAMROUS dit :

    El Mouhtarem, ce que dis Mr SADDALI ne réponds pas du tout à mon commentaire!Il a détourné mon idée et s’en est servi pour parler de chômage,de distribution de logements et autres!Je ne suis pas le Bureau des Pleurs que je sache!Je me suis soulevé contre une déclaration que j’ai trouvé inadmissible de la part d’un haut responsable syndical et un point c’est tout!Le role d’un syndicaliste est clair et celui du politique est tout à fait autre!L’un se soucie du bien être de sa corporation et l’autre se soucie de tous les problèmes des citoyens.
    A bon entendeur Salut!Al faham Yafham!

  4. S LAMROUS dit :

    Pardon, j’ai une envie folle de débattre avec Monsieur SADDALI de toutes les questions relatives à la qualité de l’enseignement et même celle de l’enseignant!

  5. S LAMROUS dit :

    La vocation principale de l’enseignant est avant tout de savoir communiquer le savoir!Ne peut etre enseignant qui veut!C’est un métier qui demande beaucoup de sacrifices le plus souvent sans sacrifices!L’enseignant ne doit jamais abdiquer devant l’incompréhension ! Il est semblable à un Général de corps d’armée qui doit mener ses troupes vers des victoires car la satisfaction principale de l’enseignant git dans la réussite de ses élèves sans trop se soucier du coté matériel. Oui, je le dis et je le pense par expérience ! Nous avions travaillé dans des conditions très difficiles sans avoir perçu nos traitements durant plus de deux années consécutives pendant les moments de disette de l’Algérie indépendante! Étions-nous les seuls à pouvoir porter ces sacrifices dans ce pays où le savoir doit être donné à profusion surtout en qualité ? La question reste posée et la réponse attendue avec beaucoup de patience et de rigueur!
    Mon expérience d’éducateur,me confére le droit d’exprimer ma désolation sur la manière dont sont aujourd’hui considérés les élèves de tous les paliers.En effet, la mise en quarantaine de façon régulière et intempestive d’élèves qui ont des difficultés à suivre leur classe est légendaire de la part de quelques enseignants insouciants du devenir des enfants .
    A lépoque où nous étions lycéens, les cours de soutien n’existaient pas car l’enseignant s’appliquait pendant les cours qu’il administrait en classe pendant tout le temps qui lui était imparti pour la dispense de son cours.Aucune minute n’était perdue mais bien au contraire,l’enseignant se donnait à fond!
    Je n’ai nullement l’intention de me considérer représentant putatif des enseignants de notre époque, mais je dois dire à haute et intelligible voix que nos enseignants faisaient leur travail et considéraient mieux les intérêts de leurs élèves!
    La sortie médiatique du Secrétaire Général du SATEF pêche par son esprit de revanche ,pas sur l’administration mais sur les nouveaux bacheliers!C’est une lourde responsabilité que de déclarer le BAC de cette année 2010 de préfabriqué!Politiquement parlant, c’est une erreur gravissime qui peut se retourner contre celui qui en est l’auteur car il y a risque d’avoir sur le dos à l’avenir, le courroux des parents d’élèves qui se soucient légitimement du devenir de leurs progénitures.
    A l’avenir, il va falloir tourner sa langue sept fois avant de déclarer quoique ce soit!

  6. elmouhtarem dit :

    Monsieur Lamrous, je n’ai jamais considéré que ce blog m’appartient. Sachez une chose,je ne passe pas mon temps devant le micro pour modérer les commentaires des uns et des autres. Par ailleurs, je trouve que la réponse de Sadali est très claire et convaincante

  7. B. Ait Mohand dit :

    Sadali est avant tout enseignant et aussi responsable d’un syndicat AUTONOME .
    Il a le courage de dire les vérités qui blessent et surtout pour nos gouvernants et je pense que M.Lamrous n’en fait pas parti .
    Depuis des décennies , on gonfle les chiffres comme on le fait pour le foot mais la vérité est là .
    Sadali ne s’est pas attaqué aux élèves qui ont bien travaillé mais il se soucie des futurs bacheliers qui seront accueillis et qui ne pourront pas suivre à l’université et je sais de quoi je parle car étant moi meme enseignant depuis plus de 20 ans
    L’école Algérienne est sinistrée .Je souhaite bon courage à toutes et à tous les syndicalistes issus de la mouvance démocratique et je termine en disant que militer en Algérie n’est pas facile .

  8. S LAMROUS dit :

    A el Mouhtarem,
    La réponse de SADALI est claire vous dites ? En quoi l’est-t-elle ya Si El Mouhtarem ?Vous vous érigez en juge et partie maintenant ? Je pense qu’il m’appartient de signifier si celle-ci est claire ou non!Je n’ai aucunement besoin d’interprète!
    Je vous ai demandé de publier mon commentaire au même titre que la réponse de Mr SADALI pour pratiquer l’équité ya Mr El Mouhtarem! Un point c’est tout! Cependant, je vous ai rappelé que vous étiez tout à fait libre de le faire ou pas!C’est votre Blog,bien sur!
    Donc pas de polémique et surtout pas de sarcasme car je ne le supporte pas!

  9. Renard futé dit :

    Mr LAMROUS, je trouve la réponse de Mr SADALI étincelante de limpidité et de pédagogie. Je trouve aussi votre conception du syndicalisme très en phase avec celle du pouvoir qui ne veut qe des syndicats corporatistes et matérialistes qui ne doivent pas se sentir concernés par les questions de société.Vous semblez dire à Mr SADALI: Ne dénoncez pas la honte qui est faite au BAC – un examen qui a longtemps été une référence mais qui est devenu, économioe de marché oblige, un simple quitus pour aller à l’université- parceque mon fils l’a réussi. Heureusement qu ‘il y a encore des hommes pour dire tout haut ce que beaucoup d’algériens pensent tout bas. Oui, Les résultats du BAC comme d’autres chiffres sont falsifiés pour allumer partout des feux verts pendant que le pays vire au rouge! Mr LAMROUS, de grâce, épargner nous votre égoisme et ne vous croyez pas obligé de répondre à chaque fois qu’un message parait sur ce blog dont je salue le modérateur car il en a fait l’un des rares espaces d’expression démocratique du pays.

  10. S LAMROUS dit :

    encore un renard dans ce blog!Décidément, on aura jamais fini avec les lèche-bottes!
    Vous dites épargnez-nous de votre égoïsme ? De quel égoïsme parlez-vous gentil Renard ! Alors, dés que quelqu’un veut donner son avis sur une question qui intéresse la société, vous le traiter de tous les noms !
    Saluez qui bon vous semble,Renard, mais de grâce laissez-moi donner mon avis!Quand au modérateur de ce blog,je pense qu’il doit être neutre.
    Vous vous permettez de me catégoriser et m’aligner dans la conception d’un syndicalisme pratiqué par le pouvoir, sans me connaitre! Honte à vous, car j’ai de tout soutenu le syndicat autonome quand bien même je ne suis pas concerné étant moi-même un retraité de la famille éducative!
    Renard « futé », cessez de vous ériger en donneur de leçons et laissez-moi donner mon avis!Nul ne peut me bâillonner , même pas vous Renard Futé!
    Apprenez, renard futé, que je ne suis pas un corbeau et que je ne tiens pas en mon bec un fromage que vous voulez happer .
    Militez ouvertement Renardeau !

  11. S LAMROUS dit :

    J’ai plus de 45 ans de politique à mon actif,ya si Renard Rusé,je n’ai jamais commis une telle bourde!
    wa bqa wa3lakhir! Gassar m3a ntidjek !

  12. S LAMROUS dit :

    Le S.G du SATEF n’a pas besoin d’avocat de la trempe de Renard Futé!Il est en mesure de répondre seul aux questions qui lui sont posées!
    Renard futé,devrait se contenter de commenter un événement ou autre déclaration et non de s’adresser à ma personne! Ce que j’ai fait, pourtant!
    Je l’ai fait pour prévenir peut être d’autres dérapages!
    En fait, par mes commentaires j’ai tout juste voulu participer au militantisme syndical du SATEF,du SNAPAP,du CLA et autres syndicats autonomes que j’ai de tout soutenu!
    Pourtant, je ne suis pas syndicaliste,mais en tant que militant d’un parti démocrate, je me sens interpellé ! Nul ne peut m’empêcher de donner mon avis sur des questions qui intéressent la société algérienne!

  13. marouane d'alger dit :

    Moi j’ai une fille qui vient de réussir son bac avec 15 de moyenne.Je suis fier de ma fille car je sais qu’elle a cravaché pendant des nuits entiéres pour réussir et maintenant on nous dit que son bac est un faux diplome,falsifié par le gouvernement à l’insu des professeurs!Que dois-je faire pour que ma fille retrouve sa légitimité?
    Dois-je lui demander de refaire son bac l’année prochaine? Mais, et si les gréves venaient à se refaire on aura donc toujours affaire à autre bac préfabriqué, n’est-ce pas ? Mais il me reste une solution qui consiste à envoyer ma fille étudier peut-être chez nos voisins marocains ou tunisiens est le tour est joué!J’espère qu’on ne me dira pas que c’est un bac importé et qu’il n’est pas valable en Algérie!

  14. said de tizi dit :

    Bcp de syndicalistes, aprés avoir rendu des services, ont obtenu des postes importants dont ils n’ont pas la compétence à diriger! Les enseignants syndicalistes sont dans la meme voie, ils ne cherchent qu’à améliorer leur situation administrative!L’accession à des postes de responsabilités dans l’administration est la seule chose qui les intéresse!On connait la musique et la farandole appliquées! La revendication des travailleurs est placée en position subsidiaire!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER