• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 14 juillet 2010

Archive pour le 14 juillet, 2010

Déclaration d’Ahcène Belkacemi: Autonomie…MAK, GPK et les raisons de ma démission

ahcenebelkacemi0.jpgMembre fondateur du MAK, membre du conseil National en Kabylie ; j’en suis à ma neuvième année au sein de ce mouvement, que j’ai vu naître. Je tiens tant à le préciser pour dire que la décision de le quitter n’est pas chose aisée. Partir alors que l’ouvrage est encore sur le métier relève de la politique d’abandon. Pourtant les récentes initiatives prises par le premier  responsable de ce mouvement ne laissent guère d’autre choix à ceux qui ont pour unique ambition de voir la Kabylie accéder à un statut d’autonomie régionale. Ces derniers se trouvent, ainsi, placés devant  la seule alternative de soumettre ou de se démettre.

C’est dans cet esprit, qu’en date du 19/04/2010, après l’annonce de la proclamation du GPK par le président du MAK, j’ai saisi ce dernier pour lui faire part de ma décision de quitter les instances du MAK et de renoncer à toute action politique au sein de celui-ci.

(Lire la suite)

Thon rouge: Prison pour pêche illicite

thonrouge.jpgLa Cour d’Annaba a condamné en appel, mercredi, quatre Algériens et cinq Turcs à des peines allant de un à trois ans de prison ferme. Poursuivis pour « contrebande », « pêche non autorisée dans les eaux territoriales algériennes », « trafic d’influence et évasion fiscale », ils étaient notamment accusés de pêche illicite de thon rouge. Parmi eux, figurent deux hauts responsables du ministère de la Pêche.

La cour d’Annaba a également prononcé la saisie d’un thonier algérien et trois bateaux turcs. Les faits incriminés remontent à juin 2009. Un thonier turc et deux remorqueurs battant pavillon turc ainsi que le El Djazaïr, un bateau de pêche algérien, avaient été arraisonnés par les gardes-côtes dans les eaux territoriales algériennes au large d’Annaba (600 km à l’Est d’Alger). Une cage contenant 210 tonnes de thons rouges vivants avait été découverte à l’intérieur.

EN: L’Algérie 33e au classement FIFA

alger.jpgL’Algérie a perdu trois places et occupe la 33e position au classement mensuel de la Fédération internationale de football (FIFA), publié mercredi par la FIFA sur son site officiel. Au niveau africain, l’Algérie est à la cinquième place, devancée par le champion d’Afrique en titre l’Egypte (9e), le Ghana (23e), la Cote d’Ivoire (26e) et le Nigeria (30e). Quant aux adversaires de l’Algérie dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2012), le Maroc perd 12 places pour se trouver à la 83ème position, la Tanzanie se classe à la 112éme place (-4) alors que la République de Centre Africaine pointe à la dernière place du classement (202e).

Algérie: Dans ce tableau de Moudjahid/Harki, il y a beaucoup d’amalgame

harki.jpgJustice pour « Algérie Politique » 

On revient encore au drame algérien Moudjahid/Harki. Ce drame de base et traumatisant n’a jamais été abordé avec une politique convergente et sereine. Dans ce tableau de Moudjahid/Harki, il y a beaucoup d’amalgame. A l’indépendance, avec 2 attestations communales, on fait un dossier, et on est Moudjahid. Et les autres, ils sont dans l’anonymat ou bien ils sont tout simplement des harkis.
Certes, en Algérie, il y a de vrais Moudjahid et de vrais Harkis, mais l’amalgame prédomine, et rien n’a été fait pour clarifier cet épisode. Et les questions de base restent posées : 

(Lire la suite)

Hocine Malti: Histoire secrète du pétrole algérien

maltipetrole.jpg http://www.algeria-watch.org/fr/article/div/livres/malti_petrole.htm

 

Lakhdar Ben Said: « Said Sadi est un fils de harki »

saadi.jpgL’ancien secrétaire général de l’Organisation nationale des enfants de chouhada (ONEC), Lakhdar Ben Said a affirmé au Forum du quotidien arabophone El Bilad, que le père du chef du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) , Said Sadi, était un harki et un agent de la France. « Said Sadi n’est pas apte à écrire un livre sur l’histoire de la révolution algérienne (…)  Il aurait du publier le CV de son père pour permettre aux Algériens de le connaitre…. Nous avons des témoignages qui attestent que durant la guerre de libération, le père de Said Sadi n’hésitait pas à voiler le visage pour dénoncer les moudjahidine et les militants de la cause nationale. » El Mouhtarem

UN DICTIONNAIRE monolingue kabyle-kabyle (Kamel Bouamara)

dictio10.jpgIssin, akka i d isem n usegzawal, yeffeɣ-d ɣur teẓrigin L’odysée, deg Tizi Wezzu.  Issin d asegzawal n teqbaylit s teqbaylit ; ad tafem deg-s azal n 6000 n tewwura (entrées).  Ad tafem deg-s awalen n teqbaylt n yal ass, maca ad tafem daɣen awalen n tussniwin, am tjerrumt.  ARRAZ-ines deg tnedlisin : 1250 DA

La démagogie de Djamila Bouhired

djamilabouhired1.jpg«Comment puis-je accepter cette invitation de la part de gens (Egyptiens) qui nous ont insultés, qui ont sali la mémoire de nos chouhada, qui ont brûlé notre emblème national et qui ont redoublé de férocité durant de longues semaines à travers les médias, en menant une campagne anti-algérienne à nulle autre pareille», a déclaré Djamila Bouhired à El Watan après avoir décliné l’invitation que lui a adressée l’ambassadeur d’Egypte à Alger à l’occasion des festivités marquant l’indépendance de son pays. 

Si la moudjahida Bouhired refuse de se rendre à l’ambassade égyptienne sous prétexte que ce pays a humilié les chouhada, elle accepte de se rendre en France pour se faire soigner dans ce pays qui a pourtant tué près de deux millions d’Algériens (Chouhada). El Mouhtarem

Béjaia: la fermeture des routes, un moyen de lutte

route.jpgLes habitants du village Tiaâzibine dans la commune de Barbacha ont procédé dans la matinée d’hier à la fermeture de la RN75 pour réclamer la réalisation des projets de développement local. Les citoyens exigent le démarrage des travaux de la réfection de la route qui mène à leur localité. De leur côté, les habitants du village Dar Djebel, au chef-lieu de la wilaya, ont fermé, hier, la RN12 et le siège de l’Algérienne des eaux (ADE), et ce, afin d’exiger leur alimentation en eau potable.

Les habitants de la localité d’Allaghène dans la région de Tazmalt ont fermé la route pour le deuxième jour consécutif pour réclamer la fin des travaux de réfection de la ligne de chemin de fer qui, selon eux, cause beaucoup de désagréments à leurs maisons, puisque certaines devraient êtres démolies. Il y a quelques jours, des jeunes d’Aokas ont fermé la route nationale pour exiger la réouverture de la grotte féerique. Dans la commune de Timezrit, les habitants de Lotta ont fermé la route nationale 26 durant une journée pour réclamer la réfection d’une route. Synthèse d’El Mouhtarem

 

Tizi-Ouzou: Cinq ans de prison ferme pour l’ex-maire d’Illilten

prison.gifLe tribunal criminel prés la cour de Tizi Ouzou a condamné hier, à cinq ans de prison ferme Slimane Taleb, l’ex-maire RND de la commune d’Illilten dans la daïra d’Ifarhounène, pour faux et usage de faux , falsifications de documents officiels entre autre (d’un acte de mariage et d’un livret de famille ) pour constituer un faux dossier et bénéficier de la nationalité française durant la période de son exercice au sein de l’assemblée populaire durant la période entre 2005 et 2007. Devant le juge, le mis en cause a nié les faits qui lui ont été reprochés, il ajoute que le dossier a été constitué par son défunt père. Le procureur a requis 20 ans de réclusion criminelle. Et après délibération la peine a été réduite à cinq ans de prison ferme.

12

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER