• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 17 juillet 2010

Archive pour le 17 juillet, 2010

Côte d’Ivoire: le blogueur et journaliste Théophile Kouamouo écroué avec son équipe depuis le 13 juillet

theophile.jpghttp://globalvoicesonline.org/2010/07/16/cote-divoire-blogger-and-journalist-arrested-with-his-team-since-july-13th/

Le mardi 13 juillet, le blog du journal ivoirien Le Nouveau Courrier annonçait que le journal avait été perquisitionné par la police après avoir publié le même matin la première partie d’une enquête de fond, dont la publication devait s’étaler sur toute la semaine, sur des faits de corruption au sein la filière du café et du cacao en Côte d’Ivoire ( article).

 

Un avertissement important de M. Lazouni de Tarik es Salama.

oeuf20casse91.jpgBonjour à Toutes et à Tous, Si vous conduisez la nuit et que l’on vous jette des œufs sur votre pare-brise (chose plutôt étonnante et inhabituelle), ne faites surtout pas fonctionner votre essuie-glace ni ne pulvérisez de l’eau. Les œufs, lorsqu’ils sont mélangés avec de l’eau, deviennent laiteux et vous n’y verrez absolument plus rien du tout. Vous serez alors contraint(e) de vous arrêter et serez victime d’un vol qualifié. Laissez couler les œufs sur votre pare-brise sans tenter de nettoyer, continuez à rouler et éloignez-vous le plus possible du lieu. Arrêtez-vous dans un endroit sûr avant de procéder à l’enlèvement de l’oeuf.  C’est la dernière technique utilisée par les voleurs.  Source Facebook

Renouvellement des instances de l’APN : Les proches de Belkhadem out !

belkhadem.jpgLes députés du FLN ont procédé jeudi à l’élection de leurs représentants au niveau des  instances de l’APN. Selon une source informée, trois membres du bureau politique, Abdelhamid Si Affif, Mohamed Alioui et Habiba Bahloul, ont été évincés de leur poste au niveau des instances de la chambre basse du Parlement. Les membres élus seront installés demain dimanche.  

Présidents de commission 

Commission de la Défense nationale 

Président: Mohamed Yarfaa en remplacement de Mohamed Alioui

Commission des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Emigration 

Président: Reguig Ben Tabet en remplacement de Abdelhamid Si Affif

Commission Finances eu du Budget 

Président Kennai Mohamed, réélu

Commission des Affaires juridiques et administratives et des Libertés 

Président : Hocine Kheldoune en remplacement de Graoui Abdenour 

(Lire la suite)

Malik Medjnoun, en grève de la faim depuis 21 jours, attend toujours son procès

alik.jpgAlgeria-Watch, 16 juillet 2010

Malik Medjnoun est incarcéré depuis bientôt 11 ans, accusé de complicité d’assassinat le 25 juin 1998 de Lounès Matoub, l’un des chanteurs les plus populaires en Algèrie et que Malik vénérait. Il demande depuis des années à être jugé lors d’un procès équitable afin que son innocence soit établie et qu’il puisse enfin recouvrer la liberté.

Depuis le 25 juin 2010, date du 12 e anniversaire de l’assassinat de Matoub, il a entamé une grève de la faim pour qu’enfin les pouvoirspublics ordonnent ce procès. Ce n’est pas la première fois que Malik entame une grève de la faim pour que ses droits soient respectés. Alors que par le passé, le procureur du tribunal de Tizi-Ouzou et le directeur de la prison venaient le voir dans sa cellule pour le dissuader de prolonger sa grève de la faim, cette fois-ci, elle ne semble déranger personne tandis que Malik et avec lui Abdelhakim Chenoui, accusé du même crime, continuent de croupir dans leurs cellules.

(Lire la suite)

Sidi Salem: Le dossier des émeutiers condamnés rouvert

algerieemeutesannabadrapeaufrancais.jpgLe tribunal d’El Hadjar devrait transférer le dossier des 18 émeutiers de Sidi Salem au parquet de la cour de justice de Annaba.  Initialement condamnés à des peines allant de 2 à 8 ans de prison ferme assortie d’une amende de 1 million DA chacun, le 7 juillet, les accusés avaient considéré que leurs juges avaient eu la main trop lourde avec eux dans ce procès et avaient immédiatement annoncé qu’ils allaient faire appel du jugement prononcé, rapporte Le Temps.

Ceux d’entre eux qui avaient écopé des peines les plus sévères, au nombre de 8, ont même observé une grève de la faim juste après leur incarcération au centre pénitentiaire d’El Allelick en signe de protestation. Un mouvement de grève qui a duré 3 jours et qui a amené les autorités judiciaires à réagir en désignant une commission composée de représentants de la cour de justice de Annaba et de la direction dudit centre pénitentiaire pour prendre en charge les doléances des condamnés et amener ces derniers à interrompre leur grève de la faim. 

(Lire la suite)

Algérie: Nouvelles nominations dans le corps des présidents de cours de justice

just.jpg1- Chergui Abdelkader, président de chambre près la cour de Msila, muté président de la cour de Biskra, 2- Daalache Abdelhakim, président du Tribunal de Sidi M’hamed, muté président de la cour de Tébessa, 3- Bensada Ahmed, président de chambre près la cour d’Alger, muté président de la cour de Msila, 4- Ayachi Salah, vice-président de la cour de Relizane, muté président de la cour de Mascara.

Dans le corps des procureurs généraux:  1- Mouhoub El Mehdi, président de chambre près la cour de Biskra, muté procureur général près la cour de Tébessa, 2- Othmane Moussa, procureur général adjoint près la cour d’Alger, muté procureur général près la cour de Skikda, 3- Meftahi Noureddine, procureur de la République près le tribunal d’El Harrach, muté procureur général près la cour de Bordj Bou Arreridj.

Baie d’Arzew: Une tentative de harga en massive mise en échec

cari.jpgUn patrouilleur de la marine nationale, rattaché à la station maritime des gardes-côtes du port d’Oran, lors d’un cabotage nocturne, a arraisonné dans la nuit de mardi à mercredi derniers, une véritable «armada» composée d’au moins une dizaine de petites embarcations pleines à craquer de postulants à l’émigration clandestine, apprend-on auprès d’une source crédible, rapporte La Voix de l’Oranie.  

L’Algérie, c’est la quadrature du cercle

belkhadem.jpgAnissa pour « Algérie Politique » 

Si l’Algérie s’est retrouvée dans cette situation inextricable, il y a deux causes fondamentales:
a) Le FLN qui a déstructuré toute la société civile algérienne, avec intention bien calculée pour garder le pouvoir à jamais, en s’appuyant solidement et en favorisant la junte militaire et la DRS.
b) Les revenus de manne pétrolière et du gaz pour asseoir financièrement, non pas le développement du pays, mais la caste dirigeante et loyale.
c) Application d’une politique aveugle, non rationnelle, ni pondérée, ne répondant pas aux aspirations du peuple et aux besoins du développement du pays. Une bonne politique de prestige a été appliquée pour le show international.

De ces 3 causes, les conséquences évidentes qui en découlent de ce type de gouvernance ont été nombreuses et catastrophiques pour la nation, entre autres:

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER