• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 19 juillet 2010

Archive pour le 19 juillet, 2010

Le fils du ministre de la Justice « non concerné ni de près, ni de loin » (procureur général)

belaiz.jpgLe fils du ministre de la Justice, Tayeb Belaïz,  « n’est concerné ni de près, ni de loin d’une implication ou d’une poursuite  judiciaire », a indiqué lundi le procureur général près la Cour d’Oran qui se  déclare « surpris par les allégations contenues dans un article publié lundi par le journal El-Watan ». Dans ce démenti formel, adressé à toutes les rédactions, le procureur général près la Cour d’Oran précise que, dans l’affaire de drogue évoquée par  « El-Watan », l’inculpé est un homonyme.  « Il s’agit, en effet, dans le cas d’espèce du nommé Belaïz D., né le  8 mars 1971 à Bab El Assa (Tlemcen), poursuivi et détenu depuis le 1er septembre  2009 pour des infractions liées au trafic de drogue ».  L’affaire a été traitée par le tribunal d’El-Amria et revendiquée par  le procureur général près la Cour d’Oran, conformément aux dispositions du Code  de procédure pénale où elle est traitée par le pôle spécialisé d’Oran (renvoi  devant le tribunal criminel le 4 mai).

Le colonel Khaled parmi les hauts gradés de l’armée mis à la retraite

bout.jpgLe colonel Khaled, ancien puissant conseiller du ministre de la Justice Tayeb Belaiz, figure parmi les hauts gradés de l’armée mis à la retraite le 5 juillet dernier par le président Abdelaziz Bouteflika. Impliqué dans l’affaire de l’autoroute est-ouest (il était proche de Chani Medjdoub), ce colonel du DRS ne sera toutefois pas poursuivi dans cette affaire dont l’instruction est toujours en cours. Khaled avait notamment accompagné Chani en Chine à plusieurs reprises pour y rencontrer les dirigeants du groupement Citic-Crcc en charge des parties ouest et centre l’autoroute. El Mouhtarem 

Photo souvenir…

baloul.jpgLe Secrétaire national aux relations internationales du Front des Forces Socialistes (FFS), Karim Baloul, au dernier Conseil de l’Internationale Socialiste qui s’est tenu à New York au siège des Nations Unies les lundi 21 et mardi 22 juin.

Salima Tlemçani et la « rumeur »

La journaliste d’El Watan fait-elle semblant de ne pas lire les écrits sur les sites internet ? Ce matin, elle commençait ainsi son papier sur le fils de Belaiz : «   Ce qui n’était qu’une folle rumeur, qui a fait le tour de l’Oranie, a fini par se confirmer ». Pourtant, sur ce blog, nous avons publié l’information il y a cinq jours et nous étions affirmatifs sur la mise sous contrôle judiciaire.  Sur un autre sujet, la même journaliste écrivait le 6 juillet concernant la nomination du général Hamel à la tête de la DGSN: « Ce qui n’était qu’une rumeur a fini par se confirmer » (http://www.elwatan.com/Promu-et-mis-a-la-retraite). Pourtant la nomination du général Hamel avait été annoncée et détaillée par le site TSA (Tout sur l’Algérie) dès le 16 juin. Ce ne sont pas que deux exemples.

Salima Tlemçani de son vrai nom Zine Oubouchou considère-t-elle les sites d’information algériens comme des colporteurs de rumeurs ? Il est vrai qu’en 2008, cette journaliste avait écrit sur une vidéo postée sur internet montrant une femme se faire lyncher. Elle avait dit que les faits s’étaient déroulés en Algérie alors que c’était en Irak. On comprend un peu mieux sa méfiance à l’égard du net. El Mouhtarem

N.B: J’ai supprimé la photo à la demande de la concernée qui se dit menacée. Elle aura une réponse dans quelques jours.

Chlef: Ils utilisent des fosses septiques depuis 1980

sept.jpgDes familles, au nombre de 550, qui occupent un terrain privé au lieu-dit «Ramlia», distant de quelque 1.000 mètres de l’aéroport Aboubakr Belkaïd, lancent un appel pressant aux autorités locales, soulevant un problème grandiose devant l’indisponibilité du réseau d’assainissement qui les pousse à continuer de creuser des fosses septiques.  Une situation qui dure depuis l’année 1980.

(Lire la suite)

En 6 mois, 1 006 étudiants impliqués dans différentes formes de criminalité !

universit.jpgLa cellule de communication de la gendarmerie a rendu public un rapport sur la criminalité durant le 1er semestre de l’année en cours. Les unités de la GN ont procédé à l’arrestation de près de 34 000 personnes dont 16 000 chômeurs et 1 283 mineurs ainsi que 1 040 femmes. Parmi les personnes arrêtées, on enregistre 1 006 étudiants impliqués dans différentes formes de criminalité. Le bilan de la GN révèle une hausse dans les affaires d’enlèvements traitées durant le 1er semestre de l’année en cours avec une évolution de 22,11% avec 116 cas enregistrés en 6 mois seulement et ayant conduit à l’arrestation de 138 personnes, alors que 95 cas seulement ont été enregistrés la même période de l’année passée.

Le fils de Belaiz sous contrôle judiciaire: la presse parle enfin !

belaiz.jpgCinq jour après avoir publié l’information dans le blog http://ffs1963.unblog.fr/2010/07/15/le-fils-de-belaiz-sous-controle-judiciaire/ sur la mise sous contrôle judiciaire du fils du ministre de la Justice, Tayeb Belaiz, impliqué dans une affaire de contrat avec Naftal, selon certains, et une affaire de drogue selon d’autres, le quotidien El Watan sous la plume de la journaliste Salima Tlemçani a publié aujourd’hui un article sur l’affaire. Le pouvoir algérien réussira-t-il à instrumentaliser affaire pour faire vendre aux Anglais, dans l’affaire Khalifa, l’image d’une justice algérienne indépendante qui peut juger y compris le fils d’un ministre ?  El Mouhtarem

Transfert de Mansouri, Madjer et la prime

madjer827003149.jpgSelon une source informée, Rabah Madjer,  la star algérienne des années 80/90, aurait touché la moitié de la prime de transfert du joueur Yazid Mansouri de Lorient (France) au club Al-Sailiya (Qatar). Depuis quelques mois, le Qatar est devenu la première destination des anciens footballeurs algériens qu’ils y travaillent comme consultants.

(Lire la suite)

Aït-Menguellet à El Watan: « Je suis contre l’autonomie de la Kabylie »

aitmengu.jpgQue pensez-vous de l’autonomie de la Kabylie ?

Alors là ! Cela ne fait pas du tout partie de ma façon de voir. La Kabylie est une parcelle de l’Algérie, comme le dit si bien cette expression devenue un cliché : « Il n’y a pas de Kabylie sans l’Algérie, comme il n’y a pas d’Algérie sans la Kabylie ». Me concernant, je considère que nos chouhadas ne se sont pas sacrifiés pour qu’aujourd’hui on s’isole. Ils se sont sacrifiés pour l’Algérie entière, pour libérer tout le territoire. Tout le territoire algérien nous appartient.
Et le gouvernement provisoire du MAK ?

N’étant pas d’accord avec le principe, je ne vois pas comment je serais d’accord avec tout ce que cela peut générer.

Lire l’intégralité www.elwatan.com

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER