Belaiz: «J’ai bousculé des intérêts mercantiles»

belaiz2041.jpg«Il n’y a pas de questions aujourd’hui sur mon fils ?», s’est interrogé hier le ministre de la Justice, Tayeb Belaiz. Et d’asséner: «Ce n’est pas tout ce qui porte l’homonyme Belaïz est mon fils. Les Belaïz sont nombreux, nous avons une zaouïa à Aïn El-Kebira (Sétif), ils sont aussi implantés à Maghnia. Moi, j’ai deux fils, lequel parmi eux ? Et puis ce Djamel Belaïz dont on parle est né en 1971. Je n’étais même pas marié. Enfin, j’étais parmi les premiers à avoir plaidé, sous le parti unique de l’époque, pour l’indépendance de la justice et de la presse. Mais, je dis qu’il faut se mettre à un minimum de vérification. Réunir les preuves pour toutes ces assertions et si l’un de mes fils est vraiment incriminé, j’aurais à le mettre moi-même en taule», rapporte Le Soir.

Il accusera, par ailleurs, des centres d’intérêts qu’il ne nomme pas d’être derrière ce qu’il qualifiera de «campagne odieuse visant à salir certains cadres de l’Etat». Or, développera-t-il, «ma désignation à la tête de la Justice n’a pas plu aux gens parmi les mercantiles et autres barons du monde des affaires et bousculé beaucoup d’intérêts». «Je savais que, dans cette bataille, ils ne pourraient m’accueillir avec les roses. Je m’attendais à ce genre de campagne contre ma personne mais, pourquoi viser ma famille ? Je suis prêt, en tout cas, à pire que ça. On m’a accusé d’avoir un compte bancaire chez Khalifa Bank à Koléa alors que je ne connaissais même pas ce village. Je dirais plutôt que s’il y a quelqu’un qui aurait me donner un messak (anneau ou esse, Ndlr) qu’il vient me demander des comptes», conclura-t-il.

Commentaires

  1. Koléa dit :

    «On m’a accusé d’avoir un compte bancaire chez Khalifa Bank à Koléa alors que je ne connaissais même pas ce village».
    Effectivemet, certaines sources confirment qu’il ne connaissait pas le «village» Koléa avant qu’un autre homonyme y ouvre un compte chez Khalifa bank.
    P.S: ce n’est pas parce qu’elle se situe loin de la frontière marocaine que Koléa est subitement devenue un «village». Koléa est plutôt une ville qui possède un important patrimoine culturel et un riche passé historique qui comptent dans l’hisoire de l’Algérie. Tous les algérien, de ce côté de la frontière, le savent bien. Pour les autres, il suffit de reconsulter les livres ou les manuels pour se familiariser un peu avec d’histoire de ce grand pays qu’on appelle «El-Djazaïr».

  2. ZdegRdeg dit :

    Monsieur est connue pour ses compétences et son intégrité c’est la raison pour laquelle il s’attendait à ce genre de campagne contre sa personne.Monsieur demande des preuves pour mettre son fils en prison (sans être jugé?).
    Si l’on s’attaque à lui ce sont l’ensemble des cadres compétents qui sont visés !!

  3. injustice dit :

    Monsieur le ministre, je vous ai envoyé une requête contre le procureur principal (A.B) du tribunal d’alger pour son pass-droit concernant mon affaire d’agression caractérisé ou les coupables ont ete relaxés malgrè les preuves materielles et des temoins. Ce meme procureur dans une autre affaire a agit de la meme sorte et plusieurs avocats ont denoncés ce meme procureur et nos requetes sont resté lettres mortes. A ce demander, en êtes vous un complice de ce procureur ripoux??? une question qui reste tjrs d’actualité car cet individu exerce tjrs sans impunités au tribunal d’alger, mais pas pour longtemps…

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER