Boumediène, le colonel de l’apocalypse !

boum1.jpgImprovisateur pour « Algérie Politique »

Au début de son règne, il était taciturne, maigre, visage osseux, yeux exorbitants et arborant une dentition noirâtre qui lui conférait un air de colonel famélique et négligé, aux allures sadique avide de pouvoir.

Il pouvait parler des heures et des heures et devait sûrement s’auto-déclencher des orgasmes répétés en s’entendant monologuer pour ne rien dire, car l’homme pensait détenir la vérité première, comme du reste tous les bons mégalomanes.

Il nous a imposé toutes sortes humiliations, infligé ses révolutions, les une plus foireuses que les autres, assujetti aux autorisations de sortie alors qu’aucune nation au monde (à l’exception d’Israël) n’exigeait à l’époque de nous le moindre visa. La terreur était son atout majeur, le meurtre son arme favorite et comme seule qualité: le mépris des autres.

Les années ont passé, le bonhomme à pris des kilos d’assurance et de certitude, réparé ses chicots, mais toujours aussi intransigeant avec ses lubies révolutionnaires appliquées méthodiquement à toute une population complètement apeurée. Pour cela il avait mis le paquet, mettant sur pied l’une des plus puissantes police secrète qui ne s’encombrait pas du moindre petit principe démocratique.

Toujours aussi loquace, dans ses discours fleuves la menace était facile et sa folie démesurée. Pendant ce temps le peuple était collectiviste de facto alors que ses amis vivaient dans le luxe et le plaisir ostentatoires institutionnalisés à l’ombre d’un socialisme providentiel.

Il reste surtout responsable du système politique mafieux actuel, qui presque 30 ans après sa mort fonctionne en circuit fermé avec toujours les mêmes hommes.

Si ce n’était le hasard (ou la “providence”) de la maladie, il serait toujours aux commandes (dépassant dans l’ancienneté meurtrière le caractériel khadafi) de cette Algérie exsangue, toujours aux mains des petits soldats et autres ordonnances d’un colonel dévorait par ses pulsions de puissance.

Trente et un ans après sa mort, l’histoire n’a pas tout révélé au sujet de ce personnage équivoque.Tôt ou tard il faudra bien le faire, malgré l’image d’Epinal qu’on essaye de nous construire autour de ce zèbre plus que controversé.

Commentaires

  1. SITTING BULL dit :

    Si vous avez , Bien sûr, vécu en ALGERIE à cette époque Boumedieniste , sachez que vous pouviez vous baigner EN PLEIN RAMADHAN et en FAMILLE sur n’importe quelle plage du pays sans craindre « Le-Quand-Dira-t-on » des bigots et bigotes ! Et nous étions toujours MUSULMANS , à ce que je sache !!!
    Sachez z’aussi, que les femmes enchiffonées de HIDJAB et les hommes à la pilosité OSTENTATOIRE , ne venaient pas se mêler de nos vies privées ,puisque ces Zombies n’E-XIS-TAIENT PAS en Algérie !!!

    Maintenant , si vous aviez eu des démêlés avec la MARAISCHAUSSEE relevant du célébrissime HAMA-LOULOU ,il ne faut vous en prendre qu’à vous même , car , sous BOUMEDIENE, celles et ceux qui militaient dans la CLANDESTINITE, de quelque idéologie que ce soit , redoublaient de vigilance quotidienne…Tandis que vous , vous avez dû certainement être dénoncé par un de ceux ou de celles en qui vous faisiez une confiance …aveugle !!!!

  2. rochdi dit :

    si on est la c est a cause de ce sinistre homme …

  3. AMAROUCHE dit :

    Bonjour !

    Et maintenant quel paradis avec ces sécteurs publics menacés, les civils protégés selon les têtes, les visas en payant le prix fort, l’injustice sociale criante comme des chameaux sur les toits sur fond de nombreuses térreurs urbaines et rurales, les polices se multiplient tout autant que les surveillances mais les uns exclus et les autres en grand nombre dans l’aisance…..Faudra-t-il un Etat ou des lobbies qui pèsent de tout leurs poids sur les faibles gens sans emplois et sans occupations dignes d’honneurs et de dignités….Que dire du coût de la vie qui grimpe comme l’ascenseur ou le téléphérique, profits démesurés des uns et ruines des autres jusqu’à en être de taxés de tous les maux de sociétés….Le rôle d’un parti socialiste est de défendre quel programme ?

  4. Jeff dit :

    Boukharouba possédait l’instinct criminogène.

  5. David Lemac dit :

    Un texte trop dur et haineux. Pourquoi ?
    Que cherche l’improvisateur par ce texte
    Quoiqu’on en dise Boum appartient ä l’Histoire de l’Algérie avec ses victoires et ses catastrophes.
    Question: Napoléon est-il pour les Français un héros avec toutes ses réalisations (demandez aux Corses) ou une catastrophe quand il a mis son pays à genoux dans l’humiliation à la fin de son règne (demandez aux Anglais)
    L’Histoire c’est l’Histoire: pas de jugement ! inutile et gratuit
    NB: moi aussi je suis une victime de sa politique

  6. le perfide dit :

    un chacal-renard-loup affamé qui s’est repu des martyrs et de leursacrifice..qui a intronisé tles dafistes et les harkis en les integrants dans les rangs de l’aln ..les tenant en chantage par leur passé s’ils ne lui sont pas aveuglement fideles ..assassinant les meilleurs de ses opposants… je crie aujourdhui tte ma fierté et ma jouissance d’avoir ette de ceux qui avaient assistés au celebre match jsk-nahd ou enfindes kabyles ont brisé courageusement le tabou enl’insultant publiquemnt en pleinstade et a pleine voix  » A BAS BOUMEDIENNE ..A BAS LE DICTATEUR »" ».. la kabylie a enfanté des HOMMES!!!!!!

  7. A MAZIGH dit :

    laissez LES MORTS SE REPOSER EN PAIX.
    TANT DE LANGUES SE SONT DELAYEES APRES SA MORT ALORS QUE SES OEUVRES ,SON AMOUR POUR LA PATRIE,SON SACRIFICE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PAYSET ETPOUR NOTRE DIGNITE SONT INESTIMABLES ET INOUBLIABLES.CET GRAND HOMME DE LALGERIE MERITE DU RESPECT ET DE LA RECONNAISSANCE CAR SANS SON SACRIFICE LE PAYS SERAIT ENTRE LES MAINS DE CETTE HORDE DE CHAROGNARDS QUI AUJOURDHUI RUINE ETRUINERA ENCORE CE PAYS.C EST AVEC CET HERO QUE NOUS AVIONS FREQUENTE L UNIVERSITE ,QUE L AGERIEN A ETE RESPECTE PAR LEXTERIEUR ,que LE PAYS ETAIT REELLEMENT SOUVERAIN QUE LE PAUVRE AVAIT SA PLACE EN DZ…
    DU RESPECT POUR LES MORTS SURTOUT LORSQUILS S ETAIENT REELLEMENT SACRIFIES POUR QUE LES ALGERIENS VIVENT DANS JE RESPECT ET LA DIGNITE.

    QUE SERIONS NOUS SI ON AVAIT ETE GOUVERNE PAR LES GENS DAUJOURDHUI?

  8. AMAROUCHE dit :

    Bonjour !

    Ma vraie question n’a pas de réponse….A savoir :  » un parti socialiste défend quel programme ?

  9. Slimane dit :

    à celui là qui se dit « A MAZIGH »

    si l’Algérie est respectée à l’extérieur c’était grace à sa grande revolution, et les grands hommes qui l’ont mené non pas grace à un dictateur qui a profité de cette grandeur de l’Algérie à lui seul,
    le pétrole coutait 40s et no pas 9 des années 80.

    pour celui là qui dit Napoleon, les français le respectent,
    je dis, les français ne sont plus dans son système, nous par contre on est encore dans le regime de boumediene, ce n’est pas sa personne humaine que je critiquerais, mais ces actes qui sont à l’origine de l’explosion de 88. qui engendré le terrorisme.
    car il est vénéré aux dépens des grands hommes de l’Algérie,
    qui parle de Boudiaf aujourd’hui, lui par contre il a fait l’histoire, il a fait la revolution, pas comme celui là qui a pris le pouvoir avec 40 000 soldats du DAF.

  10. kader dit :

    malgré sa resistance dans les années 60 et 70,la kabylie n’a eu à subir ce qu’on lui a fait subir ces 20 dernières années. la période boumediène a négligé les libertés individuelles et manqué d’anticipation; mais il y avait une cohésion sociale, un pouvoir central, une sécurité publique. Avec chadly, la continuité de l’Etat n’a pas été respectée, ils ont brusquement fait basculer les algériens dans l’individualisme avec la vente des biens de l’état, le plan anti pénurie…tout cela a ouvert grand la voie à l’accaparement et à une sorte de néocolonialisme intérieur sous couvert de la famille révolutionnaire, de la langue arabe et de la religion. Bouemediène n’est pas seul responsable.

  11. s.lamrous dit :

    L’alliance Boumediéne-Ben Bella a étouffé toutes les expressions dés leur prise de pouvoir par la force en 1963.Ces deux compères ont voué aux gémonies toute l’histoire du GPRA. Ce duo intraitable a fait disparaitre de la mémoire de tous les algériens , le rôle prépondérant joué pendant la durée de la révolution par le gouvernement provisoire algérien ,le premier qui soit démocratique malgré la guerre qui faisait rage.L’histoire de la révolution algérienne a été falsifiée de telle façon à ce que le groupe arrive à créer un système pour écraser les vérités et s’assurer tous les leviers du pouvoir!Mais ce fut également sans compter sur l’intelligence du Colonel Boumediéne qui voulait un pouvoir personnel. Il fomenta un coup d’état militaire avec quelques uns de ces meilleurs alliés. Il s’empara du pouvoir et construisit à sa façon la politique économique du pays se basant sur un socialisme scientifique importé des pays de l’est qui restèrent non seulement ses protecteurs mais aussi ses modèles de gestion des affaires publiques!Le système instauré par Boumediéne est celui que l’on retrouve actuellement et risque encore de perdurer en raison de l’existence de beaucoup de richesses qui ouvrent un grand appétit aux rentiers du système.Une lutte effrénée est lancée pour l’acquisition du pouvoir ,pas pour asseoir une politique idéologique afin de permettre au pays de connaitre un développement économique à la hauteur d’un peuple qui jusque là n’a eu aucun droit à la citoyenneté!
    Les partis politiques sont en pleine léthargie, ne jouent pas leur rôle de mobilisateur et donc ne peuvent dans ce cas servir de locomotive aux populations en vue d’enclencher un processus de changement!Mis à part le Front des Forces Socialistes de Hocine Ait Ahmed qui a d’ailleurs pris sa source suite à la préfabrication d’une constitution élaborée sur mesure par ce duo Boumediéne-Ben Bella,essaye tant bien que mal de tirer les marrons du feu mais sans toutefois réussir à défier les enjeux politiques de l’heure! Son ambition est également suffisamment étouffée par beaucoup d’infiltrations qui le poussent vers des crises internes quelques fois si pernicieuse qu’elles arrivent à démobiliser ses troupes.

  12. Taous dit :

    Je suis entièrement d’accord avec David Lemac.

    lorsque j’ai lu ce texte, je n’ai pu m’empêcher de trouver qu’il était haineux et plein de fiel mais je ne pensais pas intervenir pour autant.

    mais la contribution de David Lemac m’a interpellée et bien que les pieds dans l’eau, je me suis résignée à reprendre mon travail de citoyenne, que j’aurai souhaité, en cette période estivale propice à la farniente, être à mi-temps seulement.

    Je reprends donc avec ce qui nous occupe. j’étais trop jeune durant le mandat de H. Boumedienne mais mes parents m’ont beaucoup parlé de cette période. Tragique du point de vue de nos libertés et droits fondamentaux, mais avec, tout de même, certaines réalisations palpables une diplomatie respectée et influente, mais aussi beaucoup d’échecs dont nous payons encore le prix aujourd’hui.

    Boumedienne était un homme politique, donc critiquable par définition, mais il y a manière et manière de juger son bilan et je ne saurais me reconnaitre dans la contribution lapidaire et suspecte de l’auteur de ce pamphlet indigent.

  13. s.lamrous dit :

    @ Camarade TAOUS,

    Votre réaction me parait normale par rapport à certains discours haineux surtout lorsqu’il s’agit de parler d’un homme qui n’appartient plus à ce monde.Cependant, je vous prie de croire que nous avions passé des moments très difficile parsemés de beaucoup d’interdits et surtout de peur d’être arrêté voire même torturé pendant l’are boumediene.Vos parents ont du vous avoir certainement parlé des longues chaines interminables que l’on faisaient devant les monoprix pour avoir des denrées alimentaires voire meme une cartouche d’allumettes!C’est la pure vérité chère camarade, une paquet d’allumettes acheté dans un monoprix ou souk el fellah au prix d’une attente interminable.N’est-ce pas là une souffrance, une torture ?
    Il faut aussi savoir que cette façon de faire ,monopole du commerce, nourrissait les spéculateurs ou même les agents des monoprix ou souk el fallah.BREF, c’est une longue histoire que l’on a vite envie d’oublier!

  14. fess dit :

    Juste un petit plus a ce que dit s.lamrous:
    Au temps de Boum. on etait oblige d’acheter un kilo de patates avec des oignons ou un bouquet garnis pour bouillon(une carotte,un navet) sinon pas de patates,pour le petit peuple le maximum que l’on pouvait acheter etait 3 kilos de patates par famille.
    Il est arrive que les souks elfellah vous fassent acheter une brouette pour cinq kilos de patates,c’est un evenement auquel j’etais temoin.
    A la fin des annees 60s et debut des annees 70s les gens qui travaillaient dans les administrations n’etaient payes pendant 3 a 4 mois et quand on leur donner leur rappel il manquait toujours quelques dizaines de dinars.
    Et j’en passe…
    Il faudrait 3 tomes pour ecrire les deboires que le peuple a endure pendant cette periode.Aujourd’hui n’est qu’une continuite et un prolongement de cette politique diabolique et nefaste.

  15. alger quadrillé de flics dit :

    Du temps de boumediène les flics du fln descendaient à alger centre et attrapaient les garçons avec les cheveux longs, les montaient dans des fourgons et leur faisaient la boule à zéro, mon père a été victime de cette pratique

  16. Malik dit :

    Si Almarhoume Boudiaf n’etait pas venu pour sauver le pays.ll seriat encore vivant. Il a sous-estime la pourriture causee par ces predecesseurs (Boumedienne + DAF), il l’a paye tres cher de sa vie. La mort de Boudiaf n’est qu’une suite logique dans les assassinats des opposants et des grands leaders algeriens, par ce groupe (Boumedienne + DAF). Il y a la cause et l’effet. L’effet, le peuple est en train de payer une facture tres salee (misere, hogra, haraga, insecurite, etc..). La cause, vous la connaissez. Donc, n’essayons de tourner autour du pot, d’avoir le syndrome de Stockolm avec nos bourreaux. Il faut voir la realite en face: Elle est la, elle pleure toute la journee, et certains veulent la cacher avec leur sublimation skizophrenique.

  17. AMAROUCHE dit :

    Bonjour !

    Bien que le nombre d’habitants a augmenté depuis, l’Algérie exportatrice de céréales du 10 qx à l’ha en moyenne contre du 40 qx à l’ha au par avant d’après les dires des vieilles personnes des années 1970, se trouve maintenant contrainte d’importer des semences …..

    Quelle alternative pour contrer les injustices sociales ? Est-ce le couffin qui va régler le probléme des vulnérables ou des offres d’emplois stables, d’avenir avec déclarations aux assurances et fiches de paies permettant au jeune algérien désireux de travailler honorablement et dignement pour recevoir un salaire conséquent qui couvre ses besoins en contre-partie du mérite pour l’effort fourni à la sueur de son front et dans un cadre législatif formel et légal en dehors de toute exploitation. C’est facile de critiquer. Le plus difficile est de gérer les choses publiques équitablement. Feu le défunt Président Houari BOUMEDIENE en dehors des fautes faites ou des erreurs commises par lui et il n’était pas le seul, tout au moins dans son actif avait plus de visites entreprises à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur lui le militaire déguisé en civil. Indiréctement il avait appliqué ce que disait son défunt compagnon ABANE Ramdane que je cite : « primauté de l’intérieur sur l’extérieur » dont la conjoncture et le contexte, ni le but recherché à atteindre n’étaient pas les mêmes….Et feu : Houari BOUMEDIENE à l’adresse des Ambassadeurs avait dit un jour également, je le cite :  » LA POLLITIQUE EXTERIEURE DE l’ALGERIE doit être le REFLET AUTHENTIQUE de sa POLITIQUE INTERIEURE « ….Le taux de chômage est-il le même ? Et d’un côté l’on nous dit que c’était l’effondrement du mur de Berlin voire de la mondialisation qui est à l’origine des problémes que nous vivons actuellement et de l’autre, tout le paquet est mis sur les Présidents Boumediène et Chadli…Faudra-t-il faire la comparaison des bilans ou des auto-portraits de personnes ? Chaque personne incarne son prppre style et la révolution algérienne est un tout pluriel mais normalement devant être unitaire pour l’intérêt général. Et ça, n’est pas une affaire d’un groupe ou d’une seule personne.

  18. popidiciccio dit :

    Ben bella a brader l’algerie à la france, qui en a fait une poubelle nucleaire en oubliant d’investir dans ce quelles avait conserver comme les chemin de fer, resultat un olie coup d’etat et une olie dictature, mais qui ne l’aurai pas fait devant cette situation engendrer par le premier des kbiles, ben bella, pourquoi ne pas denoncer ce moins que rien reponsable de ces decisions qui ont eut des consequences pour les centaines de milliers d’année à venir, pourquoi n’a til pas autorisé les essais nucleaire juste en kbilie, les kbiles doivent réparer pour ces fautes impardonnable, puisqu’ils ce disent a part, qu’ils assument ou qu’ils la ferment

  19. B. Amar dit :

    Ya M. Fess, Pendant les années 60 et début 70, les algériens marchaient pieds nus, s’habillaient en haillons rapiécés, pleins de poux et de « Baq » et la majorité du peuple était affamée. C’est normal parce que l’Algérie venait à peine de sortir de la longue nuit coloniale qui a durée 132 ans. Je suis aussi témoin de cette époque de cette des années 60/70. Pendant tout le règne de « Boum », sois 13 ans, l’Algérie n’a encaissé que 20 milliards de Dollars et ce n’est qu’après la décision courageuse de nationalisation des hydrocarbures que l’Algérie a repris son souffle pour entamer son développement. Pose-toi les questions qui sont d’actualité.
    - Que fait-on des sommes colossales que procurent des hydrocarbures ? (des centaines de milliards)
    - Que devons-nous faire pour combattre le chômage ?
    - Comment faire pour venir à bout de la corruption ?
    - Quel est le procédé qui pourrait mettre fin à l’accaparement gratuit des deniers publics ?
    Des centaines de questions à poser à ceux qui nous gouvernent !

  20. baleti dit :

    assalamwaaleykom

    se genre de reflection ne peut venir que d’un kabyle heneux.(je n’est pas dit amazighir)

    vous oublier que l’un des bras droit de boumedienne(allah yarahmou)et de sa politique, un des chef de la securiter militaire etais kabyle(allah yarahmou) et c’est peut etre lui,qu’il la pousser a se mefier de cette peublade raciste.

    une intervieuw d’un general francais que j’ai lu, disais  » pendant toute la guerre d’algerie,je n’ai jamais su si les kabyle etais avec les moujahids ou avec nous ».au contraire boumedienne avais vu juste a votre encontre,on vois se qui se passe aujourd’hui.

    boumedienne a fait avencer le pays de 50 ans,en meme pas dix ans.il est mort il n’avais meme pas une maison,pour ceux qui dise qu’il a profiter.

    boumedienne etais un homme qui aimais sont pays,la plupart d’entre vous vous aimer l’argent.ceux qui preferais autre chose que l’algerie etais pas les ami de boumedienne.

    quant des intuels on demander a boumedienne, on veut plus de democraci,il a repondu « vous etre pas pres »avais t’il tord?

    au tant de boumedienne le dinar algerien etais plus fort que le franc francais.ou en somme nous de nos jours?

    seux qui dise que boumedienne est a l’origine de la coruption actuel,ils se trompe les acteurs de notre coruption,sont seux qu’il l’on assasiner.

    On pourais parler des heures de nos contradiction,mais c’est pas la peine

  21. sofiane dit :

    salam alikoum
    une chose est sure ,houari aimait l Algérie et a tt fait pour son pays ,a sa mort y avait 70000 da sur son compte ccp,, il afait bcp pour l Algérie ,il a été trahit par ses plus proches collaborateurs,je ne dis pas qu il n a pas fait d érreurs ,il ,a fiat plus de bien que de mal par rapport a d autre comme chadli , l ignard,,,

  22. Taous dit :

    Pour pouvoir réagir aux camarades qui m’ont fait l’amitié de s’adresser à moi, j’ai pris le temps de consulter des contributions sur H. Boumedienne et de m’entretenir avec ceux qui, comme mes parents, étaient jeunes à cette époque, étudiants pour la plupart.

    Les avis sont partagés: on est soit anti soit pro et il faut reconnaitre que les deux camps ont des arguments.

    Pour les pro, ils encensent le fait que l’enseignement ait été démocratisé, que la médecine ait été gratuite…

    Pour les anti, le règne de Boumedienne a été liberticide puisque l’ensemble des droits civils et politiques des Algériens leur ont été niés. La SM était à son apogée et les erreurs politiques et économiques légion ( parti unique, société « fliquée » à mort, autorisation de sortie, arabisation forcée et tronquée, révolution agraire calamiteuse, industrie industrialisante tout aussi calamiteuse, corruption, naissance d’une nomenklatura, assassinats politiques…)

    Ce bref état des lieux me conforte dans ma première impression: celle que le défunt Boumedienne a été un chef d’État comme les autres, souvent inspiré et parfois pas du tout, avec un bilan des plus mitigés dont les conséquences se font toujours sentir.

    A ce jour, l’Algérie est encore orpheline d’un Chef d’Etat digne de ce nom.

  23. AMAROUCHE dit :

    Bonjour !

    Pourquoi dit-on  » afroukh Taous ?  » Ce n’est pas pour rien, je pense. Ta dernière phrase est lourde de signification et de sens !

  24. fess dit :

    @B AMAR
    Je suis tout a fait d’accord avec toi sur certains points mais il n’y avait pas de raison pour que lui se paye le cigare et de dire dans un de ses discours a la noix que le beurre est un luxe et que le peuple doit se serrer ceinture et cela tout en allument son havana(cigare, alors sa politique il pouvait se la garder et laisser le choix au peuple de choisir, j’aimerais ajouter qu’il n’a ete elu president(au suffrage universel FLN et commite central)sans la voix du peuple qu’en 1976(apres avoir imposer la charte nationale).
    Alors l’imposture je vous dis pas.A vous de juger.
    Le point sous zero ou en est mon pays l’ALGERIE aujourd’hui est le resultat de cette imposture.

  25. s.lamrous dit :

    Feu Boumediéne est un être humain.Il est susceptible de commettre des erreurs comme tout le monde,c’est tout à fait juste!Cependant, un Président en charge d’une République avec tout son peuple, doit tout de même agir dans la concertation avant de décider de l’avenir du pays!Il doit s’entourer de collaborateurs capables de l’aider dans sa tache.Il ne peut à lui seul diriger tout un pays!Il aurait pu éviter beaucoup d’erreurs que nous payons aujourd’hui!

  26. AMAROUCHE dit :

    Bonjour !

    A Amar !

    Lui au moins, il fait de vrais barrages mais pas de faux barrages….Le pays a changé de cadence depuis 1990 spcio-économiquement parlant s’entand.

  27. popidiciccio dit :

    Ce n’est pas boumedienn e qui a apporté l’apolcalypse mais ces successeurs qui au lieu de poursuivre la politique d’investisement massive ont tout à coup reduit celui ci à 0, 1979 du jour au lendemain plus d’investissement, plus aucun projet, nada 0, ces memes individus ont préférés ce remplir les poches au lieu d’investir pour le futur, 10 an plus tard boum, guerre civil, 10 ans de plus de perdu soit au total 20 ans de gel, le pays n’a pu tenir que par les qqs petit projet de boumedienne, aujourd’hui l’investisssement est relancé, mais nos autoroutes aurait du etre construite dans les années 80 puisque c’etait prevu par boumedienne,
    sionisme = leurer tromper aveugler

    Il ni y a qu’ à voir les liens de ce blog pour comprendre qu’il est impregniés de sionisme pire on retrouve les memes sujets distilé par la presse d’extreme droite israelienne comme l’orient la nuit

  28. mustapha dit :

    je suis stupefait par le jugement et les racourcis que vous faites tous, pour faire le procés d’un homme à mon point de vue, oh! combien important pour stabiliser l’Algerie d’alors,laissé par le colonnialisme dans un etat, meme avec toute l’imagination du monde vous ne pouvez pas faire un billan,parce que simplement il y’en avait pas, avec toutes les retrospectives que vous pouvez maintenant faire, ou immaginer la situation n’est pas comparable,économiquement,socialement,moi j’ai vecu cette misére,mais c’est pas pour autant que je vais dénigré un homme d’une intelligence raressime et d’une integrité sans faille.Boumediénne est natif de guelma dans un petit village, à ceux qui defendent la berberité!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER