Ould Abdelaziz s’attire les foudres des généraux algériens

oul.jpghttp://www.maghreb-intelligence.com 

Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdelaziz, s’est attiré les foudres des généraux algériens, irrités par l’intervention de commandos d’élites français aux côtés des forces mauritaniennes, dans le raid contre le groupe de l’AQMI au Mali.

Aux yeux de la hiérarchie militaire algérienne, Ould Abdelaziz est non seulement coupable d’avoir permis l’intrusion de la France, leur meilleur ennemi, mais surtout d’avoir tourné au ridicule le leadership revendiqué par l’Algérie dans la lutte anti-terroriste au Sahel. Avec ce raid franco-mauritanien, les accords sur la lutte antiterroriste qu’Alger s’est ingénié à conclure, en avril dernier avec plusieurs Etats sahélo-sahariens, se trouvent pratiquement frappés de caducité.

Ould Abdelaziz est même soupçonné d’avoir coordonné avec Paris, en se gardant bien d’associer l’Algérie à cette opération contre le groupe de l’AQMI au Mali, région qu’Alger considère comme son arrière-cour.  Surtout que le quartier général régional de la lutte contre les groupes terroristes de l’ex-GSPC algérien, se trouve précisément à Tamanrasset, dans le Sud algérien. Une zone située à un jet de pierre du nord du Mali, où s’est déroulé le raid avorté pour tenter de libérer le malheureux Michel Germaneau.

Dorénavant, le président mauritanien sera tenu à l’œil par Alger, particulièrement après les déclarations déterminées de Paris, assurant le Mali et, surtout la Mauritanie, du renforcement de l’aide de la France pour traquer les groupes terroristes de l’AQMI dans la région.
Pour contrebalancer l’influence française, les généraux algériens sont tentés de jouer la carte de l’Espagne, dont deux ressortissants sont encore aux mains des groupes jihadistes, en partie issus de l’insurrection islamiste des années 90 en Algérie.

Commentaires

  1. popidiciccio dit :

    On peut déjà dire l’ex-president, c’est la france qui a fait liberer ceux qui ont abattu le viel espion, lors de la dernière prise d otage, l’arroseur arrosé, trop con ces français qui finance le terrorisme car ils ne veulent pas d’une algerie forte

  2. aboudouma dit :

    Je crois qu’aussi bien la france, les usa et les autres pays occidentaux interessés ont tres vite compris le jeu du pouvoir algerien.
    Ce pouvoir use de tous les moyens pour:
    -devenir le seul interlocuteur de ces pays dans le dossier dit du « terrorisme » dans le sahel ou ailleurs en afrique.
    Cette ambition se trouve contrariée par des evidences: l’armee algerienne (qui soutient les veritables decideurs du regime) a vu , depuis des annees deja, sa credibilité politique contestée du fait de sa main mise sur les domaines politique , economique, securitaire etc etc avec tout ce que cela comporte de derives et de deconvenues (illustrees recemment par toutes les « affaires » et par les luttes (parfois armees) entre les clans . Sa credibilité militaire a , elle aussi, été erodee : la communauté internationale n’arrive pas a comprendre l’echec d’une armee reguliere, de surcroit sur armée, devant une poignée d’opposants politiques mal armés et mal entrainés.
    -ce pouvoir fait tout son possible pour isoler le maroc de ce processus securitaire : il use du baton et de la carotte pour organiser plusieurs reunions et sommets pour « lier » les pays limitrophes dans dans des ensembles securitaires au debut, economiques en deuxieme etape pour en faire apres un outil de destabilisation du maroc
    -ce pouvoir essaie de denaturer l’opposition armée interne qu’il n’arrive pas à eliminer en en diabolisant les objectifs en lui collant l’etiquette d’organisation terroriste liée à el quaeda.
    Par ce plan machiavelique, le pouvoir en place a alger vise plusieurs objectifs :
    1/enlever l’embargo (declaré ou tacite) qui l’empeche d’acquerir de l’equipement militaires et certaines munitions que les alliés occidentaux savent qu’il n’hesitera pas a utiliser soit contre la population algerienne ( il a des antecedents dans ce domaine) soit contre les voisins. D’ou leur ferme determination de ne pas le voir acquerir ces equipements « sensibles ».
    2/ se creer un parapluie politique et diplomatique pour encore plus sevir et serrer les vis aux algeriens qu’il maintient sous une chappe de plomb appellee « etat d’exception »
    3/s’offrir une assistance technique militaire qu’il n’ose quemander au nom de la sacro sainte dignité nationale et de peur de faire douter encore plus les algeriens sur son efficacité et sur celle de ses services de securité plethoriques, surarmés mais inéfficaces.
    Pour toutes ces raisons , aussi bien la france, les usa et les autres puissances ne cessent d’envoyer au regime algerien des signaux codés ou en clair pour lui faire comprendre que son jeu est vain, ses objectifs sont connus et sa gesticulation est ridicule …..aussi ils ne ratent aucune occasion pour lui assener en direct les corrections qu’il merite…..la derniere fut l’operation montée apr la france et la mauritanie contre les ravisseurs de l’otage français , helas, tué avant hier.

  3. SITTING BULL dit :

    Archi Désolé ! mais c’est plutôt la thèse du DESAVEU TOTAL de la RECONCILIATION NATIONALE qui l’emporte de TRES LOIN devant ce qui est soutenu dans cet article !

    Au contraire , il se trouve que certains segments de nos services de securité, ne voient pas d’un mauvais oeil qu’il y ait eu cette affaire d’intervention militaire MAURITANO-FRANCAISE ,On parle même d’un appui de la logistique Américaine ….
    Qu’on le veuille ou non , la Réconciliation – Machin est en très mauvaise posture depuis le 3.ème mandat de QUI-VOUS-SAVEZ en raison des coups de boutoir portés par les Terros. et le lot quotidien de victimes dans les rangs de l’armée !!!

    La toute récente info. tombée aujourd’hui 28/7 sur certains sites , relative au renoncement d’OBAMA a inviter 18 Chefs d’Etat Africains DICTATEURS, vient confirmer , si besoin est, que rien ne va plus au royaume ….de la Réconciliation !

  4. rochdi dit :

    ces bandits de generaux se donnent plus de valeurs qu’il ne valent vraiment …ils ont deja oublié qu’ils ont massacré des milliers d’algeriens et qu’ils ont creé en toute piece le terrorisme … le ridicule n’a jamais tué personne …

  5. s.lamrous dit :

    @ Aboudouma

    Bravo pour ta synthèse,elle est aussi extraordinaire que compléte!

  6. NARMOTARD dit :

    « Ould Abdelaziz s’attire la foudre des généraux algériens », dites-vous.

    Je constate que les Abdelaziz, d’ici et de là-bas, se repoussent et s’attirent comme des pôles d’un aimant, selon la présentation de leurs signes de même nom, ou opposés.
    En l’occurrence, c’est en fonction de la poussée extérieure du vent dominent politique que s’oriente la girouette politicienne des uns et des autres.

    Par définition, les pays du SAHEL SAHARIEN sont réputés riches en minéraux précieux qui appartiennent théoriquement, ainsi que la souveraineté, à leurs peuples respectifs.

    Mais les États de ces pays nouvellement indépendants ont déjà hypothéqué, de gré ou de force, nombre de filons, en faveurs de leurs soutiens étrangers et au détriment de leurs concitoyens.
    Ces derniers ne sont guère encouragés pour s’investir dans les études scientifiques nécessaires à la mise en valeur de ces minéraux et à leur gestion en faveur des intérêts du peuple surtout, et non pas seulement au bénéfice des entreprises multinationales et de la caste au pouvoir de l’État. Ces concitoyens sont, sciemment et stupidement, maintenus dans l’ignorance scientifique, dans l’obscurantisme et dans la soumission par la violence politique et économique de leurs dirigeants conseillés par ces partenaires étrangers.

    En définitive, ces États et leurs partenaires spécifiques jouent ainsi le rôle d’apprentis-sorciers au détriment des bons rapports souhaités entre les peuples.

    Il me semble que l’affaire des otages européens au SAHEL SAHARIEN, rappelle dans un certain sens, celle, tristement célèbre, des 7 moines de Tibhirine Médéa.
    En effet, ce rappel repose sur les comportements incohérents, peu crédibles et suspects, de la part des différents services secrets ou secteurs politiques informels, appartenant aux États ou secteurs politiques formels impliqués.

    Mais, circonstances aggravantes, cette affaire-ci ouvre la voie à l’occupation du terrain sahélien par les forces d’agression militaire étrangères. Cela, à l’instar de ce qui se passe en Afghanistan, de ce qui s’est passé en Irak et de ce qui se passera peut-être au Sahel ou dans d’autres pays à venir. C’est la loi du plus fort qui s’imposera mais qu’il faut rejeter.

    Ainsi, cette affaire criminelle et anti éthique politique, caractérise la nouvelle méthode moderniste et technologique, sous couvert du discours flatteur, humanitaire ou civilisationnel.

    Elle exprime la politique de domination et d’assujettissement des peuples. Elle est appliquée par des faucons dirigeants nationaux peu scrupuleux, sous le parapluie des représentants des États étrangers agresseurs, menteurs, corrompus, corrupteurs et perfides, malgré les apparences.

    Ensembles, ces faucons évoquent le prétexte du « terrorisme international », comme étant une catastrophe naturelle, inventée par les focons américains, incarnée par Elqaeda et ensuite bue comme du coca-cola par d’autres partis et États.

    L’État des USA, au nom de son peuple républicain et démocrate, passe outre l’ONU, ce « machin » dixit de Gaulle, lorsqu’il ne parvient pas à l’instrumentaliser.
    Il se comporte en meneur va-en-guerre de nombre d’Etats d’Amérique, d’Europe, d’Asie et d’Afrique. Il paye d’autres États comme le Pakistan, pourtant détenteur de la bombe atomique dissuasive et musulman, pour casser de l’Afghanistan musulman. Il dresse les musulmans sunnites contre les chiites et inversement. Il diabolise ainsi les musulmans et l’islam, à la fois, dans l’opinion publique occidentale où se développe en ce moment une islamophobie démesurée.

    Le peuple américain qui se prétend libre, démocrate, républicain et fier de son Etat de droit, ne doit pas oublier qu’il est, de ce fait, responsable de la politique agressive de ses dirigeants formels (Congrès et présidence) et informels (CIA).
    Comme du reste, chaque peuple est responsable de la politique de ses propres dirigeants sauf s’il s’y oppose sincèrement.

    Ainsi, en ce troisième millénaire, l’expérience de la domination par la haine d’autrui, par l’empêchement de celui-ci au libre accès au savoir et à la libre circulation géographique, comme à son organisation en société civile internationale, à son épanouissement et à son émancipation individuelle, cette expérience dominatrice, dis-je, vient de démontrer sa vanité.

    L’humanité a besoin de mieux se connaitre, de vivre en harmonie, dans la confiance et la solidarité, pour promouvoir et défendre les droits de la personne, de la nature et de l’environnement.

    Aux peuples libres, il revient donc, de « secouer le cocotier », vigoureusement et sagement. Ce cocotier qui porte les gouvernants laissera tomber, sous les secousses des peuples responsables, les mauvais éléments pourris, tout en en favorisant leur remplacement d’une manière saine, humaniste et éthique. La Terre et l’Univers appartient à Dieu et à ses créatures qui doivent coexister dans la dignité partagée, le droit, la liberté et le respect mutuel à l’ombre de la médiation pacifique, juste et équitable des conflits.

    En tant qu’êtres humains doués de raison et de cœur, essayons, chacun de son côté, d’évoluer librement dans le sens de la leçon à tirer des tristes affaires de violence en question.

  7. Opposant dans mon pays dit :

    -ce pouvoir fait tout son possible pour isoler le maroc de ce processus sécuritaire : il use du baton et de la carotte pour organiser plusieurs reunions et sommets pour “lier” les pays limitrophes dans dans des ensembles securitaires au debut, economiques en deuxieme etape pour en faire apres un outil de déstabilisation du maroc.( on vous comprend mon frère du Maroc , allez plutôt critiquer votre régime de la monarchie totalitaire ).

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER