Bouchachi demande l’abandon des poursuites à l’encontre des ex-détenus de Guantanamo

bouchachi.jpgLe président de la ligue algérienne de défense des droits de l’homme, Mostefa Bouchachi a dénoncé les poursuites judicaires pour terrorisme à l’encontre des extradés de Guantanamo. Qualifiant de positif le fait que les ex-détenus poursuivis en justice aient été innocentés, il a appelé à abandonner les poursuites à l’encontre des autres. L’avocat a, également, écarté l’existence de conditions américaines obligeant le gouvernement algérien à emprisonner, interroger et poursuivre en justice les ex-détenus de la prison américaine.   Il  précise, par ailleurs, que certains parmi les 11 Algériens  ayant quitté le camp d’emprisonnement américain avaient été arrêtés dans des pays étrangers et transférés au camp sans qu’aucunes preuves n’étayent les accusations et sans aucun jugement, rapporte El Khabar.

Et d’ajouter «après la décision du gouvernement américain de fermer la prison et d’extrader ceux qui n’avaient selon lui aucun lien avec Al-Qaida, certains Algériens ont été extradés sans leur consentement. Ceux-ci ont été dès leur arrivée en Algérie détenus et présentés devant le juge d’instruction de la cour d’Alger, et ont été accusés de terrorisme et renvoyés devant le tribunal pénal ».

Commentaires

  1. wissen dit :

    Que des innocents soient rehabilités est une exigence democratique et humaine mais rejoindre Boutef dans sa supercherie de reconciliation en liberant des criminels sans jugement c’est se rendre complice.

  2. baleti dit :

    assalamwaaleykom

    si ses personne son inocente comme le dit si bien ce monsieur et les ameriquain,pourqoi ne poursuivont nous pas les autoriter ameriquaine pour arestation et incarseration arbitraire?

    se sont des sitoyen algerien

  3. NARMOTARD dit :

    « Maître Bouchachi demande… », dites-vous.

    Les onze innocentés et extradés de la prison yankee de Guatanamo ont été pourtant étiquetés « terroristes » par les va-en-guerre et envahisseurs américains et occidentaux. Ils ont bénéficié du remplacement, pour abus évidents, du régime républicain de Georges Bush, par le démocrate Obama.
    Cela me rappelle les « terroristes » que nous étions, en tant qu’Algériens, affublés d’un tel qualificatif par les terrifiantes forces d’occupation impérialistes françaises, durant la lutte de libération nationale. Le Régime US nous avait aidé pour sortir l’occupant français, mais hélas pour prendre sa place d’exploitant à distance.

    Le régime de l’Algérie indépendante, la RADP, a profité pour greffer sur le terrorisme bushien américain d’El Quaeda, « le terrorisme » national algérien qui englobe les opposants politiques violents. Ce régime essaye ainsi de camoufler qu’il est lui également, géniteur et gestionnaire exclusif de ce terrorisme national. Il espère d’autre part, mériter, par ce choix stratégique, les attributs de sa vassalité aux États occidentaux qui soutiennent sa politique de domination et d’asservissement de son peuple. Cette politique se base sur la violence sous toutes ses formes, sur l’Etat d’urgence qui perdure et passe à la chronicité, sur la falsification électorale, et surtout sur la dilapidation des richesses nationales au profit de ces États de soutien.

    J’appuie donc fermement la demande pertinente de maître Mustapha BOUCHACHI, président de la Ligue Algérienne de Défense des Droits de l’Homme, (LADDH), quant à l’abandon pur et simple des poursuites judiciaires, en Algérie, des ex-détenus algériens de la honteuse prison de Guantanamo.

  4. s.lamrous dit :

    Le 11 Septembre est une date départ pour les américains pour reprendre leur bâton d’impérialiste!pour justifier leurs différentes ingérences dans les pays musulmans, ils ont créé la psychose du terrorisme islamiste.Ils dégainent leurs Colts sur tout ce qui bouge!On a l’impression d’un retour à la ruée vers l’or quand les bandits du western américain pillaient et tuaient tout autour d’eux dans l’impunité totale!Ce fut à l’époque la loi du plus fort qui régnait.Aujourd’hui, presque deux siècles après l’épopée des Cow Boys, nous voilà replongés dans la terreur des GI américains surarmés qui nous imposent leurs lois!Aussi,je me range derrière l’idée de Maitre BOUCHACHI qui demande la levée de toutes poursuites judiciaires contre les relâchés du centre de GUANTANEMO.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER