• Accueil
  • > Archives pour juillet 2010

Archive pour juillet, 2010

La tragédie algérienne ne va pas être scellée dans un coffre à l’éternité

alger.jpgNetizen pour « Algérie Politique »

Durant la période 1994/1997 les décideurs algériens ont découvert une méthode typique pour pratiquer les crimes contre les citoyens algériens. En premier temps, ils ont expulsé les journalistes étrangers et assassinés les journalistes algériens- même par le biais du GIA- qui ne soutiennent pas leur sale boulot. N’oublions pas qu’ils y a eu une vingtaine de journalistes qui ont été recrutés par la D.R.S. Leur tâche c’était la propagande. 

Et voilà les Algériens sont en face d’un ancien et nouveau délit qui est le crime d’Etat. Nous citons parmi ces crimes: les exécutions extrajudiciaires, les disparitions forcées suivies par des tortures inédites et étranges. Et tout cela après la création des escadrons de la mort un peu partout à travers le pays.

(Lire la suite)

Algérie: Les responsables font exprès de ralentir le progrès de l’Internet

images.jpegBelkacem pour « Algérie Politique »

Même dans le domaine de l’Internet qui est une technologie que nous achetons clés en mains, nous sommes les derniers. Décidément, nous ne sommes pas encore prêts à déroger à notre habitude de caracoler en queue de peloton dans tous les domaines hormis ceux des trafics et de la corruption où nous sommes les champions incontestés et incontestables.

Je crois que les responsables font exprès de ralentir le progrès de l’Internet tout en la maintenant hors de prix pour la simple raison qu’ils savent qu’elle représente une menace certaine pour leur survie. Au prix où elle est vendue, l’internet n’arrivera jamais chez les modestes citoyens qui la trouveront toujours hors de prix et hors de leur portée. D’ailleurs, le régime en place est conscient qu’il est dans on intérêt de tout faire pour BLOQUER toute forme de vulgarisation de ce moyen de communication dévastateur qui peut se révéler être une arme à double tranchant capable de leur coûter cher, cher, cher.

(Lire la suite)

ALGÉRIE: Le droit des victimes à la justice et à réparation doit devenir une réalité

dispar.jpgAlger- Genève, le 26 juin 2010.

A l’occasion de la journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture, l’Organisation Mondiale Contre la Torture (OMCT) et son organisation partenaire, le Collectif des Familles des Disparus en Algérie (CFDA), demandent aux autorités algériennes de permettre enfin l’accès à la justice aux victimes de disparitions et à leur famille et de mettre en place une Commission pour la Vérité, la Paix et la Conciliation.

Dans les années 90, au nom de la lutte contre le terrorisme, les forces de l’ordre algériennes ont commis des violations massives des droits de l’Homme, y compris des actes de torture et de mauvais traitements.

(Lire la suite)

Algérie: Punir l’innocent et laisser le crime impuni

terr.jpgNetizen pour « Algérie Politique » 

 

«EMIR»Droudkel a été jugé c’est un pas en avant, mais laisser plusieurs Emirs dans le pouvoir est un pas en arrière. Je pense qu’on ne va pas sortir de cette équation qui est le terrorisme et l’état de siège qui est un atout lucratif pour le système mafieux.
Abdelaziz Bouteflika a voulu faire et instaurer la paix en Algérie depuis la concorde civile de 1999 jusqu’à la réconciliation de 2005. Il a décrété des loi abusives.

 

Avant tout la Charte pour la paix et réconciliation nationale n’est pas un texte juridique c’est plutôt une simple déclaration de principe pour apaiser un peu la tragédie qui a broyé l’Algérie. Cette charte est vidée totalement de la notion de justice car la justice est un reflet de l’application de la règle de droit.

 

(Lire la suite)

1...1415161718

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER