• Accueil
  • > Libre débat
  • > Algérie: Les services de sécurité garantissent d’abord leur sécurité avant celle des citoyens

Algérie: Les services de sécurité garantissent d’abord leur sécurité avant celle des citoyens

police.jpgMerigue pour « Algérie Politique »

Il faut dire que les effectifs des services de sécurité représentent un chiffre astronomique et on peut avancer que c’est l’un des secteurs le plus pourvoyeur d’emplois. Je ne sais pas combien de foyers algériens vivent de l’engagement d’un des leurs dans les services de sécurité, tous corps confondus, mais il doit y en avoir beaucoup. Ceci pour vous dire que ces agents sont partout et surveillent tout. Enfin, rien ne doit leur échapper et une bonne partie de la rente pétrolière et des impôts du citoyen est consommée par les éléments de cette caste qui veille sur notre sécurité.
Notre sécurité? Non, ce n’est qu’une façon de parler. Ils veillent plutôt sur leur sécurité et la sécurité de ceux qui leur reversent une partie de cette rente, c’est à dire leur part du gâteau.

A voir le nombre de barrages et les renforts installés autour des commissariats, brigades de gendarmerie, administrations diverses, ministères et autres institutions de l’Etat et les éléments affectés en permanence à ces postes, on en déduit qu’ils garantissent d’abord leur sécurité avant celle des citoyens. Le nombre d’éléments en civil qui s’intègrent parmi la foule et qui font que les murs ont des oreilles et que tout ce qui se dit est vite transmis à qui de droit, est impressionnant. A tel point qu’on constate un gros déficit en agents devant réguler la circulation ou en gendarmes devant veiller à la sécurité des automobilistes sur les routes et autoroutes devenues des véritables mouroirs.

Ceci dit, on peut aisément expliquer pourquoi il y a tant d’anarchie dans ce bled. Les trottoirs sont tous squattés et les gens circulent sur la chaussée. Les vols sont légion dans les villes et villages et personne n’inquiète les voleurs. Le marché des stupéfiants est florissant mais aucun dealer n’est arrêté. Et pourtant l’oeil de Moscou est partout et voit tout ce qui se trame. Mais on laisse faire. On laisse faire pour que ce peuple misérable continue à se débattre dans sa misère, on le laisse patauger dans la m…pour ne pas déranger les gens qui le gouverne et qui ne lui veulent que du bien. De toutes les façons un bouclier infranchissable est là, bien interposé: ce bouclier c’est les services de sécurité en général, et la police en particulier. Le droit à disposer de l’Etat commence avec la police. C’est le nouveau slogan en vogue.

Commentaires

  1. p.i.2merde.dz.con dit :

    Depuis un certain temps avoir du bleu à l’âme est formellement interdit pour tous les citoyens, car Bleue est la ville. Peinte rapidement d’un bleu vif, la capitale est remplie d’hommes en bleu azur. Des bleus hétéroclites par milliers, sages, sales, négligés, dégoutés, corrompus, magouilleurs,intègres, gentils,sympas…
    Rameutés de partout et ramenés de très loin ils sont arrivés pour protéger nos quartiers des assauts des barbares. Ils sont tous venus ils sont tous là pour veiller sur le « papa » et sa smala.

  2. s.lamrous dit :

    La « Sécurité » est de nos jours une trés grosse entreprise qui absorbe le plus gros taux de notre chômage!Au lieu de Créer des emplois civils, le gouvernement incapable d’imagination ou de créativité, trouve cette astuce du tout sécuritaire pour utiliser les recalés du Bac voire même des universités au lieu d’une ouverture vers des emplois de productivité.S’il est tout à fait normal et même obligatoire qui l’état doit se prémunir de services de sécurité pour défendre et faire respecter les lois de la République,il n’est pas dit que ces services soient observés comme seul secteur pourvoyeur d’emplois pour notre jeunesse car bien d’autres horizons restent à exploiter.

  3. s.lamrous dit :

    S’il est normal pour un pays d’avoir une police pour la défense des lois de la République, cela ne doit entrainer en aucun cas des harcélements exagérés sur la vie des citoyens!Tout le monde n’est pas délinquants et encore moins terroristes notoires. Notre police gagnerait à user d’un certain tact et d’intelligence lors des contrôles routiniers.Il faut souligner avec beaucoup d’acuité l’excès de zèle de certains policiers lors des contrôles surtout de la gente féminine esseulée!nos coutumes et notre culture nous interdisent le harcèlement des femmes!Le policier a le devoir d’accomplir sa tache de vérification mais sans toutefois déranger loba dignité du contrôlé!Ces derniers temps, il est quasiment impossible qu’un usager de la route ne soit pas contrôlé au moins 3 fois dans la journée et c’est sans compter sur les files de voitures interminables causées particulièrement par les barrages autoroutiers des services de sécurité tous confondus!Faire le trajet Tizi Ouzou-Alger est devenu un véritable calvaire car passer 2 heures à faire la chaine parfois sous un temps caniculaire n’est pas une simple sinécure!.
    En fait, si vous la question à l’un de ces corps de sécurité du pourquoi tous ces obstacles il vous répondront calmement que cela ne dépend pas d’eux , que les ordres viennent de plus haut!Avec l’arrivée du mois de ramadan et le nouveau dispositif de sécurité mis en place dans les grandes agglomérations,parions que cette situation de calvaire doublera!Alors, il va falloir mettre au garage son véhicule pour ne pas être contrôlé 10 fois par jour et éviter par la même occasion toutes les longues files engendrées par les barrages.Connaissant le degré d’énervement de nos compatriotes lors de cette période de jeun ,il se passera certainement des choses!

  4. B. Amar dit :

    Article objectif, qui décrit la réalité de ce que nous endurons au quotidien. J’irai un peu plus loin en attirant l’attention de l’auteur de cet illustre article, qu’il y a une nouvelle mentalité qui se développe en Algérie, et qui s’acharne à combattre tout ce qui paraît « NORMAL ». Les prédateurs ne peuvent vivre que dans les eaux troubles. Dans ce pays, nous avons horreur de tout ce qui est juste et limpide, d’ailleurs nous ne savons estimer que par l’approximation rudimentaire.

  5. balak dit :

    Eux et leur progenitures circulent en helicopteres ou en voitures blindes .Empruntant des acces protéges et prioritaires .sinon ce sont les suppletifs charges des corvées qui font les commissions.Pour le reste de la masse, ce n’ est que quantites negligeables qu’ il faut punir.

  6. salah dit :

    SALUT chers camarades
    franchhement cet article tombe à pic
    AUJOURDHUI en se promenant avec mes enfants akger j’ai fais un arret en voiture un policier m’a demande les papiers,j’ai passé prersque trois heures pour payer 2000 DA de proces afin de recuperer mon permis de conduire.
    le moment ou jai stationner devant la voiture de la police pour recuperer mon PC en justifiant le payement du proces un autre devant ma tete me demandant les papiers en minfligeant un autre proces de DEUX MILLE DINARS je ne peux pas raconter tous juste je viens de rentrer du commissariat de police a ²VEINGT DEUX HEURES C CA LES AGENTS DE SECURITE EN ALGERIE

  7. bouliceouchomage dit :

    il exagère l article en réalité la plupart des policiers sont un peu j’menfoutiste et les barrages en général ça se passe bien :)

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER