SOS Disparus: «…jusqu’à la mort pour nos enfants»

disparu.jpg « Nous ne serons jamais fatiguées, nous ne céderons pas, nous n’arrêterons pas: jusqu’à la mort pour nos enfants »

Très tôt ce matin, une horde d’agents des forces de sécurité s’est déployée du golf à la Place du 1er Mai, en passant par la place Addis Abeba et l’Avenue Franklin Roosevelt. Un camion de police était installé sur le lieu de rassemblement, à la place des mères de disparu(e)s, pendant que d’autres camions et voitures de police bloquaient la circulation. Tout a été savamment orchestré pour interdire l’accès des mères à leur lieu de rassemblement habituel. Face à ce déploiement de sécurité inimaginable et disproportionné, face à la haine des agents de l’Etat, les mères ont tenté de résister, mais comme toujours, le rapport de force était inégal. Les mères ont donc été violemment repoussées vers le bas du Palais des Peuples, où elles ont tenu tête à ces hommes sans pitié. 

En s’attaquant à ce lieu de rassemblement, si sacré aux yeux des mères et du monde entier,  l’Etat veut donner le coup de grâce aux familles de disparu(e)s. En 1999 déjà, les familles de disparu(e)s faisaient honte au Président Bouteflika qui déclarait : « Les disparus ne sont pas dans mes poches », « vous me faites honte dans le monde avec vos photos comme des pleureuses ». Onze années plus tard, le gouvernement n’y tient plus, il veut éliminer ces femmes, à coup d’actions pernicieuses, dans l’espoir de les voir renoncer à leur combat pour la vérité, la justice et la réparation.

Le CFDA et Sos Disparus dénoncent et condamnent la violence des plus hautes instances algériennes envers ces femmes qui, depuis le 2 août 1998, se rassemblent chaque mercredi pour  revendiquer sans relâche le droit de connaître la vérité sur le sort de leurs proches disparus.

Alger, le 4 août 2010

Nassera Dutour 

Porte-parole du CFDA                     

                  

Fatima Yous

Présidente de SosDisparu(e)s

                             

                                                                                                


Collectif des familles de Disparus en Algérie (CFDA)
148 rue du Faubourg St Denis
75010 Paris
00330 (0)1 43 44 87 82
www.algerie-disparus.org

Commentaires

  1. el hadj dit :

    ne lacher pas sa sera comme en argentine un jour ca deviendra journée national pour tous les diparus et milles merci mesdames

  2. smail dit :

    Le courage de ces vieilles dames venues rechercher la Vérité et rien que la Vérité sur le sort réservé à leurs enfants par le gouvernement féroce algérien, est exemplaire et sans failles!Se faire bastonner,humilier par les sbires du régime ne suffit à nos dames intrépides pour venir se rassembler au siège de l’observatoire des droits de l’homme allié au régime de la RADP.Madame YOUS et ses camardes auront un jour ou l’autre le résultat de leur tenace combat si juste aux yeux des humanistes du monde entier!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER