• Accueil
  • > Libre débat
  • > Algérie: Seule une révolte générale peut déloger les décideurs de leur citadelle interdite

Algérie: Seule une révolte générale peut déloger les décideurs de leur citadelle interdite

affiche1.jpgBelkacem pour « Algérie Politique » 

«Partout où est logé quelque grand amour il faut attendre quelque grande colère, car l’amour nie le droit et compte comme néant ce qu’il reçoit en regard de ce qu’on lui refuse»,  Alain. (Esquisses de l’homme)

Décidément, on ne manque pas de culot dans ce pays ! Oser s’attaquer à des vieilles dames éplorées dont le seul tort est de rechercher la vérité sur la disparation de leurs proches c’est faire preuve d’un manque de civisme gravissime et d’une atteinte aux droits des familles de se rassembler pacifiquement dans ce lieu symbolique où elles avaient pris l’habitude de se rencontrer une fois par semaine. D’ailleurs Farouk Ksentini avait bien informé ces dernières que leur sit-in était interdit parce qu’elles devenaient trop «indiscrètes» peut-être. Ces mères de familles n’ont rien fait de mal mais leur seul faute c’est d’avoir OSE provoquer l’ire et l’hystérie de ceux qui veulent paraître sous la forme des saints aux yeux de l’opinion internationale; or ce n’est plus possible parce que leurs crimes abominables sont de jour en jour mis à nu par ceux-là mêmes qui les exécutaient par procuration. (Rappelons-nous la dernière sortie médiatique de ce dissident qui a tout dévoilé sur la chaine satellitaire « EL7IWAR ».

Aujourd’hui, ceux qui nous gouvernent sont apparus sous leur vrai visage de tyrans inhumains qui ont les mains dégoulinantes du sang des innocentes victimes qui hantent leur sommeil et qui ne manqueront pas de leur demander des comptes devant l’Eternel qui ne manquera pas de leur rendre justice car est Il est l’incarnation de la JUSTICE et de l’ORDRE en ce bas monde et dans l’au-delà.

L’action de ces mères de famille est noble et nul n’a le droit de leur refuser de demander des comptes car elles n’enfreignent aucune loi sauf celle de déranger par leur présence inopportune que ceux qui détiennent les rênes dans ce pays n’arrivent pas à soutenir parce qu’ils n’ont guère la conscience tranquille. (À ceux-là, je leur demande de MEDITER ces sages paroles écrites par Platon dans son livre qui a pour titre « La République », je le cite : « L’action injuste et l’action juste (…) ne diffèrent point (…) des choses saines et des choses malsaines ce que ces dernières sont pour le corps, elles le sont pour l’âme. »)

Il faut se rendre à l’évidence qu’au cas où nous ne prendrions la sage de décision de nous défaire des chaînes qui nous entravent nous finirons comme des bagnards condamnés à traîner leur lourd boulet jusqu’à leur dernier soupir.
Je crois que seule une révolte générale peut les déloger de leur citadelle interdite pour ensuite être traduits devant des tribunaux d’exception mis sur pied pour la circonstance. Ils méritent de subir le même sort que celui qui est généralement et habituellement réservé aux tyrans et de dernier exemple en date est celui de Ceausescu et de sa clique ou celui du tortionnaire cambodgien dont le nom m’échappe.

Et pour clore mon modeste commentaire et mon message de soutien inconditionnel que j’adresse par le biais de votre site à ces courageuses mères de familles, je prends la liberté de paraphraser Gustave le Bon qui a écrit dans « Hier et demain », je le cite : « Un dictateur n’est qu’une fiction. Son pouvoir se dissémine en réalité entre de nombreux sous-dictateurs anonymes et irresponsables dont la tyrannie et la corruption deviennent bientôt insupportables. » À bon entendeur, salut ! Votre frère Belkacem qui vous salue fraternellement.

Commentaires

  1. B. Amar dit :

    C’est une bassesse que de se glorifier avec les malheurs des autres en versant des larmes de crocodiles. L’adage dit :
    DIS-MOI QUI TU FREQUENTES, JE TE DIRAI QUI TU ES.
    CHAINE SATELLITAIRE EL HYWAR = TERRORISME and INTEGRISME

  2. B. Amar dit :

    Je suis convaincu que seuls les intellectuels intègres et fidèles à la Nation pourront mener ce peuple vers une victoire certaine sur ce pouvoir corrompu et l’intégrisme qu’il a engendré. Sans guide, sans idées nobles, sans stratégie, sans volonté, sans conviction, il n y aura aucun changement, et l’Algérie demeurera telle qu’elle est jusqu’au jour où le créateur sonnerait le clairon de la fin de ce bas Monde.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER