• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 15 août 2010

Archive pour le 15 août, 2010

Exclu…sif: Khalida Toumi pleure son ami Tahar Ouettar

copiedekhalida.jpg

12 migrants clandestins africains morts dans le désert algérien

afrique.jpgDouze ressortissants africains, candidats à l’émigration clandestine en Europe, sont morts de soif dans le désert algérien, ont annoncé dimanche à l’AFP deux survivants qui ont pu regagner le nord du Mali. « Nous avons quitté la ville (malienne) de Kidal. Nous sommes rentrés par notre propre voie (illégalement) en Algérie. Entre la frontière algérienne et la ville de Tamanrasset, le camion est tombé en panne », a raconté « Ahmed », un chauffeur-transporteur de clandestins, très connu dans le milieu entre le Mali et l’Algérie. « L’eau était terminée. La nourriture aussi. Douze personnes sont mortes. Seul moi et un passager avons pu survivre », a-t-il poursuivi.

(Lire la suite)

Annaba: 27 harraga devant le procureur

harag.jpgPoursuivis pour tentative d’émigration clandestine, 27 candidats viennent de faire l’objet de citation directe par le procureur de la République près le tribunal de Annaba. Ces harraga faisaient partie de contingents appréhendés, dans la nuit de jeudi à vendredi, au niveau de la plage Saint Cloud. Les candidats dont l’âge varie entre 19 et 32 ans, ont été appréhendés alors qu’ils s’apprêtaient à quitter les lieux à bord de trois embarcations à l’heure de la rupture du jeûne, aux environs de dix neuf heures trente.

Corruption: un patron de PME allemand brise la loi du silence

corruption3cf17.jpgLes Echos 

A soixante-neuf ans, Eginhard Vietz, patron d’une PME de Hanovre qui porte son nom, en a vu d’autres question versement de pots-de-vin. Si les grands noms de l’industrie comme Siemens, Daimler, MAN ont trempé dans des affaires de corruption et jurent désormais qu’on ne les y reprendra plus, Eginhard Vietz affirme sans détour, dans une interview au quotidien «Handelsblatt», qu’il continue à pratiquer la corruption d’agents étrangers. Pour cet industriel, qui livre dans le monde des équipements pour la construction de pipelines, «il y a des pays où cela ne marche pas autrement», citant l’Algérie, l’Egypte et le Nigeria, également
la Russie.

(Lire la suite)

Tout sur l’Algérie: Nouveau design , nouvelles pratiques !

tsa1.jpg

Source: http://ktalgerie.blogspot.com 

C’est la période des grandes mues ces jours ci au niveau des sites web d’informations Algérienne, El Watan qui annonce sur sa page facebook un nouveau design pour le 18, Elmoudjahid qui passe de dernier journal du net au 1er journal algérien du point de vue qualité de codage  «je reviendrai dessus sur le prochain billet » et enfin Tout sur l’Algérie (TSA) qui nous a séduit par un design beau mais un peu trop lourd pour l’utilisateur lambda situé en Algérie. Bref.
J’ai trouvé une liste de liens tout en bas de la page d’accueil de TSA, et comme j’adore lire la presse Algérienne, je me suis dit je vais vérifier s’il y a pas un nouveau journal sur la toile que j’aurais loupé.

(Lire la suite)

المخابرات الجزائرية نفذت تفجيرات “آسني” بمراكش

moulay.jpgالأحد 15 آب (أغسطس) 2010
العملية التي أسفرت عن إغلاق الحدود بين البلدين منذ 16 عاماً
عميل استخباراتي جزائري لـ”قدس برس”: المخابرات الجزائرية نفذت تفجيرات “آسني” بمراكش
لندن ـ خدمة قدس برس

كشف عميل الاستخبارات الجزائرية كريم مولاي النقاب عن أن الاستخبارات الجزائرية هي من خطط ونفذ تفجيرات فندق “آسني” بمدينة مراكش المغربية في آب (أغسطس) عام 1994، التي راح ضحيتها عدد من السياح الأجانب والتي كان من جرائها أن قرر العاهل المغربي الراحل الملك الحسن الثاني فرض التأشيرة على المواطنين الجزائريين الراغبين في دخول المغرب، فردت الجزائر بفرض التأشيرة على المغاربة وإغلاق الحدود البرية التي لا تزال مغلقة حتى هذا اليوم.
وأكد مولاي في تصريحات خاصة لـ “قدس برس” أنه وبتكليف من الاستخبارات الجزائرية سافر إلى المغرب في نيسان (أبريل) من العام 1994، وأنه هو من رتب الأمور اللوجستية بالكامل لما جرى في آسني دون أن يكون على علم مسبق بأن الهدف هو التفجير أو قتل سياح أجانب.

(Lire la suite)

« accueillir les terroristes à bras ouverts et matraquer les mères de disparus»: la justice et la mémoire selon Me Ksentini

disparus.jpgDepuis plusieurs mois, M. Ksentini, Président de la CNCPPDH multiplie des déclarations publiques concernant la question des disparus qui constituent autant de provocations. Au moment où les autorités affichent la ferme volonté d’enterrer le dossier des disparus dans le mensonge et l’injustice, et à l’heure où les autorités algériennes répriment violemment le rassemblement hebdomadaire des mères de disparus, le CFDA et SOS Disparus tiennent à utiliser leur droit de réponse.

 

D’une contradiction à l’autre, Me Ksentini ne sait plus comment justifier la répression. Il l’explique tantôt par la présence d’«étrangères» (juillet 2010) tantôt par les «insultes» des mères à l’égard du président de la République (El Khabar, 27 juin 2010). Pout toute insulte, les mères ont l’habitude d’interpeller le Président en scandant «Ya Raïs Bouteflika waâleh khayef mel haqiqa» «Ya Raïs Bouteflika waâleh t’khebbi el haqiqa». Aux lecteurs d’apprécier ! Une autre fois, Me Ksentini explique que cette interdiction n’ait qu’une stricte application de la loi. Il oublie de préciser que l’interdiction des manifestations sur la voie publique est une décision prise dans le cadre de l’état d’urgence qui est une porte ouverte aux violations des droits de l’homme. L’état d’urgence est maintenu en violation flagrante de la Constitution depuis 18 ans sans que cette situation n’émeuve Me Ksentini outre mesure. Mais il est vrai que Me Ksentini croit que «la principale fonction de la mémoire de l’homme, c’est d’oublier» !

(Lire la suite)

Un imam n’est pas un croque-mort

sididjafar.jpgEl Erg Echergui pour « Algérie Politique »

Je ne sais pas quel dessein véritable se cache derrière l’idée saugrenue que la construction une mosquée hors d’un cimetière ou son agrandissement est un signe de salafisme. Cette idée, brandie subitement par le comité de village après avoir donné son accord, est aussi tendancieuse que futile. Parce que s’il y a des salafistes à Aghribs, ils s’accommoderont de n’importe quelle mosquée et l’utiliseront comme un point d’appui pour propager leurs idées rétrogrades.

Sans parler de l’insupportable absence de l’autorité de l’Etat et l’ingérence d’un système tribal archaïque dans les affaires publiques, la volte-face du comité est grave dans le sens que ses membres se discréditent totalement et ont fourni la preuve que leur parole n’a pas de poids; ils sont sensibles aux influences externes et sensibles aux manipulations de toutes sortes. Car, ou bien le comité a été abusé par « les salafistes » qui auraient caché une volonté de construire une base arrière au terrorisme, ou bien après avoir donné son aval, il s’est laissé embobiner par les laïcs qui ont imposé leur volonté et leur vision à des gens qui connaissent pourtant bien l’association religieuse dont les membres sont issus de la société d’Aghrib. Dans les deux cas de figure, le sens des principes de ce comité en pâtira pour longtemps.

(Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER