Oran: Huit harragas secourus dont un mineur

harag.jpgHuit candidats à l’émigration clandestine ont été secourus à quelque miles au large d’Oran par une unité des gardes-côtes. Ces derniers avaient été  informés par un navire qu’une embarcation était en perdition. C’est ainsi qu’ils ont secouru les huit personnes à bord qui avaient quitté le 23 août dernier, vers 1h du matin, la plage de Gdeyel sur une barque. Selon Liberté, les gardes-côtes d’Oran  avaient secouru huit harragas alors qu’ils tentaient la traversée à destination des côtes espagnoles.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER